Étiquette : Kodak Tri-X

Kodak Tri-X poussée en soirée

En soirée, si je veux continuer à photographier en argentique sans me servir du flash, je suis obligé de sous-exposer le film. La Kodak Tri-X est poussée à 1600 ISO voire plus si nécessaire mais c’est plutôt rare. Les images perdent en finesse et le contraste est renforcé mais je peux poursuivre mon travail en

Lire la suite

Kodak TMAX ou Kodak Tri-X ? Quelle pellicule choisir ?

Je fais parti des inconditionnels de la Kodak Tri-X mais le grain très marqué ne plaît pas à tout le monde. La Tri-x a beaucoup de caractère et fonctionne très bien en reportage ou en photographie nocturne. J’aime bien le rendu de la Tri-X pour les photos de scène par exemple. Quand je photographie en

Lire la suite

Portrait des années 50 et fausses images rétro

J’ai fait ce portrait avec une pellicule Kodak tri-X 400. Le choix de l’argentique n’avait pas pour but de souligner le thème rétro. Si j’avais voulu faire croire à une photo prise dans les années 50, j’aurais utilisé autre chose qu’une pellicule moderne. Ou alors, j’aurais pu éventuellement recourir à un développement alternatif du film

Lire la suite

Kodak Tri-X, la meilleure pellicule en photographie de rue

J’ai commencé à photographier dans la rue parce que je ne trouvais pas assez de sujets intéressants pour assouvir ma soif de photographies noir et blanc. Je voulais simplement produire du beau noir et blanc. J’avais besoin de m’entraîner. La rue était un prétexte. Elle m’offrait la possibilité de produire des images sans limite. Au

Lire la suite