Kodak TX 400 Box Speed

Kodak TX 400 photo Lille portrait de rue

Une pellicule Kodak TX 400 exposée bien après la date de péremption. C’est l’un des derniers portraits que j’ai pu réaliser au centre de Lille avant le port du masque obligatoire. Je n’ai pas eu beaucoup l’occasion de photographier en argentique ces dernières semaines. Je vais me rattraper avec les prochains mariages.

Kodak Tri-X en ville

Dans la rue en argentique Kodak Tri-X

Il est temps de reprendre le pouls de la ville. Sortie photos en ville avec de la Kodak Tri-X 400. Ce sera peut-être les dernières prises avec de la Tri-X.

Le film n’était pas parfaitement plat

Pour obtenir un scan de qualité, le film doit être parfaitement plat.

Contraste et contre-jour dans la rue

Le contre-jour crée un contraste important, souvent bénéfique en photographie de rue. Il ne faut pas hésiter quand l’occasion se présente.

Histoire d'en rire

Kodak Tri-X 400

Aujourd’hui, je vous recommande ce photographe : @vincentdesailly.

Je me demande si je vais encore acheter de la Kodak Tri-X

Je suis en train de contrôler les stocks de pellicules et je me demande si je vais encore acheter de la Kodak Tri-X cette année. Son prix approche la barre des 8 € chez mon revendeur habituel. Je n’avais pas prévu cette hausse brutale. Kodak a annoncé la couleur seulement en décembre. Si je continue à travailler avec de la Kodak, le surcoût annuel devrait être de l’ordre de 200 €. Je peux me permettre de supporter le coût parce que j’en consomme qu’une vingtaine par mois et que les prestations argentiques sont facturées aux clients. Mais en ce qui concerne les shootings modèles et le sorties photos argentiques pour les loisirs, je vais revoir ma stratégie.

Kodak Tri-X à 800 ISO

J’aime beaucoup réaliser les portraits dans la rue avec de la Kodak Tri-X. J’avais remarqué que je m’en sortais toujours assez bien avec ce film, même par temps gris. Le portrait ci-dessus a été fait un jour sans soleil avec de la Tri-X exposée à 800 ISO. Le rendu est sympa. C’est malheureux à dire mais si Kodak continue sur cette voie tarifaire, mes achats de films iront chez Ilford. J’avais stoppé la photographie de rue en argentique. Il n’est pas dit que j’abandonne mes travaux personnels sur de la pellicule Kodak.

La dernière photo argentique de 2019

La dernière photo argentique de 2019 est un portrait d’Angélina. Elle a eu la gentillesse et le courage de venir poser devant mon objectif par grand froid. Le matériel utilisé est toujours le même en photographie de portrait : un Canon EOS 3 et une focale fixe. Ici, j’ai monté le Canon 85 mm F1.8. J’avais prévu un fourre-tout assez grand ( le Lowepro Nova 200 AW II ) pour emporter plusieurs objectifs mais je n’ai utilisé que le 85 mm. J’étais trop optimiste pour cette séance portrait. Nous ne sommes pas restés longtemps en extérieur.

Kodak Tri-X @ 800 ISO
Poursuivre la lecture de « La dernière photo argentique de 2019 »

Les dernières photos noir et blanc avec mon Olympus OM2n et une Kodak Tri-X

Voici les dernières photos noir et blanc prises avec mon Olympus OM2n. Maintenant que la Kodak tri-X est terminée, le boîtier va rester au chaud dans une sacoche en attendant un nouvel acquéreur.

Poursuivre la lecture de « Les dernières photos noir et blanc avec mon Olympus OM2n et une Kodak Tri-X »