Il n’y a pas que la street en noir et blanc

pellicule noir et blanc histoires de photos

Écluse de Quesnoy-sur-Deûle – Pellicule noir et blanc AGFA APX 100

Les thèmes photos noir et blanc en dehors de la photographie de rue

Le noir et blanc a conquis les passionnés d’argentique comme moi tombés dans la soupe bien bien avant l’arrivée du numérique et des smartphones. Mais le noir et blanc intéresse aussi ceux qui se revendiquent photographes de rue. La photo en noir et blanc fait partie intégrante de leurs portfolios. Ce sont souvent des connaisseurs ( amateurs ou non ) et admirateurs des grands maîtres comme Winogrand. Les photographies de Winogrand sont exceptionnelles. Malheureusement, nous ne sommes pas tous auteurs de chefs d’œuvres en noir et blanc. D’ailleurs, j’ai toujours considéré la photo de rue comme étant un art difficile. Alors, je choisis souvent la photo facile. Je m’éloigne de la photographie de rue très tendance actuellement, celle qui consiste à cadrer des visages en gros plan et je me concentre plutôt sur mon noir et blanc. Ce qui m’intéresse, ce sont les contrastes, les textures, les formes, les silhouettes et une tonalité spécifique. J’aime beaucoup les noirs profondsLire la suite

Le Canal – Rollei Retro 80s

Cette fois, je n’ai rien à vous révéler concernant la photo argentique, le noir et blanc ou les pellicules. Aujourd’hui, je me contente de partager cette photo prise lors d’une promenade le long du canal. Je me suis arrêté à un endroit où subsistent encore quelques traces du passé industriel de la région. Le noir est très présent mais c’est le style de photo que j’aime. Les photos de Don McCullin exercent toujours une certaine influence dans mon travail.

pellicule noir et blanc tirage photo canal Nord

Rétrospective en noir et blanc argentique de ces 15 dernières années

Voilà un bref aperçu de ce qui a été produit pendant ces quinze dernières années avec de la pellicule noir et blanc. Cet échantillon d’images argentiques est assez représentatif de mon univers. Ce qui est amusant, c’est de constater que ma façon de travailler le film argentique n’a pas beaucoup changé en quinze ans.

Lire la suite

Photographier la rue en Jpeg, c’est bien aussi

Le Jpeg, ce n’est pas si mal pour photographier dans la rue.

Quand je suis dans la rue, je ne m’attends pas à produire la photo du siècle. Mes exigences sont moindres par rapport au portrait par exemple. Je n’éprouve donc pas le besoin de travailler en RAW systématiquement. Le format Jpeg me convient parfaitement pour ce genre de photo. Je suis déjà satisfait quand je peux attraper les belles lumières. Le plus important pour moi consiste à créer un noir et blanc convenable. Et la qualité des fichiers Jpeg est largement suffisante dans la plupart des cas. Si l’exposition est bonne, le RAW n’est pas impératif. J’adore lorsque les nuances de gris sont riches et variées. Je déteste le gris uniforme et monotone. Grâce à l’écran du boîtier, je peux deviner si le noir et blanc sera attrayant ou non après le post-traitement. Lire la suite

Mousquetaire, Arlequin et danseuse de samba – Photographies noir et blanc

cARNAVAL COMINES 2016 NB LR-5

Carnval de Comines Arlequins NB-5

_MG_4602-2

Carnval de Comines Batacuda danseuse NB-5

Carnval de Comines tambours NB-5

cARNAVAL COMINES 2016 NB LR-4