Portrait underground sous la lumière des néons

Portrait underground Lille Kodak Tmax

Pendant que la majorité des Français ont le nez dans les soldes, moi je fouille les lieux propices au portrait underground. J’ai envie de construire des images dans des endroits moins conventionnels.

Je suis allé faire un tour à l’intérieur d’un parking souterrain et j’ai commencé ce que j’espère deviendra une série avec Damien. Ce qui m’intéresse, ce sont les lieux et les lumières qui pourraient renforcer le trait de caractère de certains modèles que je photographie. La lumière dure des néons dans un endroit aussi peu convivial ne convient pas à tout le monde. Mais pour quelqu’un avec la personnalité et le physique de Damien, l’ambiance est parfaite. Lire la suite

Le plat pays en noir et blanc argentique – Rollei Retro 80s

développement photo noir et blanc rollei

J’ai trouvé une autre utilité à la Rollei Retro 80s : photographier le plat pays en noir et blanc argentique. La Rollei Retro 80s a un rendu très différent de la Kodak tri-X. Nul besoin d’une pellicule rapide quand il s’agit de photographier du paysage, ses 80 ISO me conviennent largement. Au départ, la Rollei Retro 80s était ( selon mes critères somme toute discutables ) destinée aux images de rue quand le soleil est trop fort. J’ai trouvé qu’elle restituait bien les contrastes et parfois même un peu trop, une caractéristique intéressante en photographie urbaine. Je n’emploierais pas la Rollei Retro 80s en photographie de portrait par exemple mais pour du paysage pourquoi pas.

Le noir et blanc dans la rue – Ilford HP5

Le négatif Ilford HP5 resté longtemps dans mon Olympus a enfin pu être développé. J’avais commencé le film avec des photos prises dans la rue un peu au hasard. Malheureusement, je manquais d’enthousiasme. J’ai laissé tomber le fil conducteur que j’avais en tête au départ. Je n’ai pas su terminer le négatif le jour même et suis passé à autre chose. Les vues restantes ont été utilisées pendant une séance portraits entre amis. Sur les vingt photos prises ce jour là, quatre ont retenu mon attention mais sans conviction. Le reste ne mérite pas une publication. Du coup, je ne me suis pas ennuyé à les numériser en haute définition ni à corriger les défauts. Les scans sont ici bruts et en petite taille.
Olympus OM 2000 et Ilford HP5

 

Comment photographier la rue en noir et blanc ?
Quel négatif noir et blanc conseillé pour la photo de rue ?

noir et blanc ideal ilford hp5

Photographies prises dans les rues de Lille un dimanche matin. Reflex Olympus OM-2000 et pellicule Ilford HP5.

Le noir et blanc numérique style Kodak TMAX en photographie de rue

Apprendre la photo en noir et blanc avec un Canon EOS 750D

La photo argentique a influencé ma façon de travailler en numérique. J’essaie de reproduire le même type d’images qu’avec une pellicule noir et blanc Kodak TMAX. Cela commence sur le terrain en choisissant une exposition qui respecte l’équilibre ombre et lumière. Puis le passage en noir et blanc se déroule devant l’écran de l’ordinateur, jamais en direct live. Si la luminosité est intense ( ce qui est souvent souhaitable lorsque l’on veut jouer sur les contrastes ) les petites ouvertures sont privilégiées. Il n’est pas rare que le diaphragme soit fermé à F/16. J’ai constamment en tête le rendu des nuances de gris de la Kodak TMAX. Malheureusement, il est difficile de s’en rapprocher même avec un numérique doté d’une bonne dynamique. La problématique est la suivante : comment arriver à produire des images contrastées sans perdre trop de détails dans les hautes lumières ? L’objectif étant de se rapprocher d’une photographie de rue en noir et blanc réalisée avec une pellicule, je dois veiller à ne pas brûler les hautes lumières. Les ombres sont parfois sacrifiées mais c’est le prix à payer.

 

Le portrait en noir et blanc avec un reflex numérique – Cours photo individuels Arras et Douai

Cours photo individuel Nord Canon EOS

La photo de portrait en noir et blanc plait à beaucoup de photographes mais la maîtrise technique semble parfois poser problème. Une bonne photo noir et blanc ne résulte pas uniquement d’un traitement logiciel et vous le savez. Il n’est pas facile d’obtenir un rendu qui se rapproche du style inimitable du noir et blanc argentique mais en adoptant une méthode rigoureuse dès la prise de vue, on parvient à convertir l’image dans un noir et blanc satisfaisant. Le plus important est de privilégier les bonnes images pour le noir et blanc. Lire la suite