Nouvelle hausse des prix chez Kodak

En début de semaine, je faisais mention de la Kodak Tri-X qui pourrait faire son retour dans mon sac photo, sans savoir que les prix des produits argentiques de la marque de Rochester allaient de nouveau être revus à la hausse. La maison Kodak va encore frapper fort. Le site de Kosmo Photo annonce une hausse de 17% sur la majeur partie des pellicules pour mars 2023. Kodak nous a habitué depuis trois ou quatre ans à des augmentations de tarifs sévères. Cela nous amènerait la Tri-X 400 à 12,90 € et je n’ose même pas faire le calcul pour la Kodak Portra. Le film argentique devient un produit de luxe.

Pellicule Kodak Tri-X à quel prix en 2023 ? Photo noir et blanc argentique à Lille. Blog photo argentique.
Kodak Tri-X 400

Cette politique tarifaire va pousser encore davantage les jeunes à chercher d’autres solutions. Certains préféreront se passer des films Kodak et d’autres basculeront dans l’imitation du grain argentique à l’aide de logiciels. Celles et ceux qui font développer leurs films en laboratoire vont le sentir passer. Qui voudra payer 20 euros les 36 photos sans tirage ? Même si un développement maison reste peu cher ( grosso modo entre 40 cts et 1,50 € ), il faudra être sacrément motivé.

Les prix des produits Foma ont également augmenté. J’achetais la Fomapan en 100 ISO à 3,99 € il y a encore un mois. Elle est maintenant proposée à 4,79 €. C’est normal, tout augmente mais je pense que nous serons nombreux à réfléchir à deux fois avant de déclencher. En produisant moins de photos argentiques, il faudra être vigilent par rapport au choix du révélateur et acheter des produits qui se conservent longtemps.

Du côté professionnel, cette nouvelle augmentation de prix n’impacte pas vraiment mon activité. Temps qu’il y aura des clients intéressés par mes prestations argentiques, je ne m’inquiète pas. Ce qui me désole, c’est de devoir restreindre les sorties photos plaisir et je pense à tous ces photographes qui n’auront plus les moyens de poursuivre leur passion. Il y aura un moment où seuls les plus fortunés auront encore le loisir de déclencher sans compter le nombre de vues restantes.

8 commentaires sur “Nouvelle hausse des prix chez Kodak

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour Fred,
    Pour freiner cette envolée des prix dans mon budget, je suis passé à la bobineuse, non sans appréhension. Le rouleau de 30 mètres de Foma 100 est actuellement à 46.50 € sur le site retrocamera.be dont je trouve les prix modérés par rapport à d’autres enseignes. Je craignais de gâcher du film avec la bobineuse et les petites cartouches en plastique, mais je n’ai eu (jusqu’à présent) aucun souci. Il y a encore un avantage. Je bobine seulement du film pour 15 ou 20 vues afin de pouvoir développer sans attendre une autre opportunité de photos pour que le rouleau soit complètement exposé.
    Luc

    1. Le débat revient régulièrement dans ce blog. L’achat d’une bobineuse est valable si on photographie toujours avec la même référence de pellicule. Et pour les petits consommateurs, ce n’est pas du tout rentable. J’achète maintenant la Fomapan 100 en packs de 10 chez Retrocamera au prix de 39,50 €. 6 packs de Fomapan me reviendrait normalement ( au prix actuel ) à 237 euros. 3 bobines de 30,5 m en Fomapan au prix unitaire de 46 € permettent de faire environ 60 films. Les 3 bobines coûtent au total 138 euros. À cela il faut ajouter les prix de la bobineuse : 89 euros ( chez Retrocamera avec un lot de 5 cartouches ), soit un coût total de 227 euros. Au bout de 60 pellicules Fomapan 100, la bobineuse est rentabilisée. Si vous consommez moins de 30 films par an, l’achat d’une bobineuse est à mon avis discutable. Par contre, pouvoir bobiner de petites longueurs de films peut être intéressant sur un plan pratique, pour des tests par exemple ou des très petites séries de 12 ou 20 vues. Sur un plan économique, c’est moins sûr, cela fait augmenter le coût unitaire du développement.

  2. Et comment vais-je expliquer à mes vieux compagnons qu’ils devront rester sur l’étagère parce qu’ils me coûtent trop cher ? Décidément, ce monde est impitoyable pour le troisième âge…

    1. L’heure est à la sobriété. Moins de déclenchements, moins de consommables. Certains diront : « Ne prendre en photo que si cela en vaut la peine. » Sauf que les argenteux sérieux appliquent déjà ce principe.

  3. Je travaille sur un projet argentique de photo de rue… et en couleur (je suis bien embêté)! comme tu le dis, je réfléchi bien, avant d’appuyer …. J’ai entendu dire que Kodak recruté un max pour pouvoir pallier à la situation… a voir.

      1. J’aimais bien Agfa mais la APX est de la Kentmere debadgée malheureusement, plus grand chose à voir avec la APX d’origine.
        Chez Digit Photo j’ai vu qu’ils ont la Copex chez AGFA, pas trop chère mais indisponible depuis des pombes 😦

  4. Ca me fait vraiment mal au coeur ces augmentations de prix des fabricants…
    J’ai déjà arrêté l’argentique couleur l’an dernier… là c’est l’argentique noir et blanc qui y passe, c’est trop !
    Je dois m’y résoudre, l’argentique pour moi c’est terminé 😥
    Pour la suite, tout se fera en numérique avec une nouvelle approche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :