Photographie argentique d'un pont contre jour avec une pellicule Kodak TMAX

Sur le pont de Marquette avec le Canon AE1

Un petit reflex argentique comme le Canon AE1 doté d’un grand angle, c’est l’idéal en balade. Faible encombrement et facilité d’utilisation. On choisit un film en fonction de la luminosité et c’est parti pour une séquence de 24 ou 36 poses. Vous réglez vitesse et ouverture à l’avance et vous déclenchez quand vous en avez envie ( à condition que la luminosité ne change pas en cours de route ). Lire la suite Sur le pont de Marquette avec le Canon AE1

Noir et blanc argentique 800 ISO

Tout photographier en noir et blanc argentique à 800 ISO

De temps à autres, il m’arrive de pondre une idée farfelue. La dernière en date était de tout photographier en noir et blanc argentique à 800 ISO, quelle que soit la luminosité. Pourquoi 800 ISO ? Il n’y pas de réponse. Juste une envie. Régulièrement, je me lance un défi technique qui n’en est pasLire la suite Tout photographier en noir et blanc argentique à 800 ISO

Plus de grain en Noir et blanc argentique

J’ai inscrit de nouveaux projets dans mon carnet. Les idées fusent mais j’avance à pas de loup. Actuellement, je travaille avec plus de grain en noir et blanc argentique, d’où les traitements poussés et les pellicules TMAX P3200 que vous voyez défiler. Je sors plus souvent le soir et avant les premiers bouchons matinaux. JeLire la suite Plus de grain en Noir et blanc argentique

Double exposition argentique à l’aveugle

Je vous avais annoncé la publication des doubles expositions sur Kentmere. Il y a de bonnes et de moins bonnes surprises. Dans la mesure où c’est un test à l’aveugle, je ne m’attendais à rien de précis. Pour rappel, la pellicule a d’abord été remplie d’images quelconques qui devaient juste servir à tapisser le fond.Lire la suite Double exposition argentique à l’aveugle