Double exposition argentique à l’aveugle

Je vous avais annoncé la publication des doubles expositions sur Kentmere. Il y a de bonnes et de moins bonnes surprises. Dans la mesure où c’est un test à l’aveugle, je ne m’attendais à rien de précis. Pour rappel, la pellicule a d’abord été remplie d’images quelconques qui devaient juste servir à tapisser le fond.Lire la suite Double exposition argentique à l’aveugle

Photographies d’hiver en noir et blanc argentique

Je trouve qu’il est plus simple de photographier l’hiver en noir et blanc. Les couleurs sont parfois absentes après l’automne. Chaque année, je fais face à la même difficulté : comment photographier en hiver quand la lumière n’est pas de la partie ? Je ne suis pas du genre à me contenter de photos d’intérieurLire la suite Photographies d’hiver en noir et blanc argentique