Shooting en argentique avec le 50 mm Sigma ART

Efficacité du 50 mm Sigma ART en argentique

Pour ce shooting en argentique, j’ai utilisé un Canon EOS 3 et le 50 mm Sigma ART. Je voulais obtenir une bonne qualité d’image. J’aurais pu choisir le Canon 50 mm F1,4 mais le Sigma est un poil au-dessus en terme de piqué et de contraste. La différence est flagrante en numérique mais visible aussi en argentique. L’objectif était de restituer de belles couleurs et de préserver les contrastes. Le Sigma ART est très bon dans ce domaine. Un 85 mm aurait été parfait pour ce travail. Malheureusement, j’en suis privé actuellement. Le Canon est parti vivre de nouvelles aventures entre les mains d’un autre photographe. En attendant son remplaçant, le 50 mm faisait l’affaire. La luminosité était assez faible. Il fallait ouvrir assez grand le diaphragme pour garder une vitesse minimale et éviter le flou de bouger. La photo a été prise à f3,5 et au 1/125. À cette vitesse, on risque moins le flou de bouger et à cette ouverture les fins détails restent bien visibles. La pellicule, une Kodak Portra de 400 ISO, était déjà engagée dans le boîtier. Je n’ai pas poussé la sensibilité du film. Les premières vues avaient été exposées à 400 ISO, alors j’ai poursuivi à 400 ISO.

Poursuivre la lecture de « Shooting en argentique avec le 50 mm Sigma ART »
Portrait de groupe classique au 35 mm mairie de Tourcoing

Portrait de groupe classique au 35mm

La photo de groupe classique à la sortie de la mairie reste incontournable. Même si je ne suis pas un grand fan du genre, je dois bien souvent m’y coller et parfois ils sont nombreux à poser et je ne peux pas refuser. Il est difficile de savoir à l’avance si on aura suffisamment de recul à ce moment. Quand je suis arrivé sur la place de l’hôtel de ville de Tourcoing que je connais bien, j’étais effaré. Il y avait des installations de chantier et des chapiteaux à quelques mètres seulement des marches de la mairie. Visuellement, c’était le chaos. Pas top pour des photos de mariés. Pourtant, la place est grande. Habituellement, on peut facilement photographier au 70-200 à cet endroit. Pour réaliser cette photo de groupe, j’étais dos au grillage en fer, impossible de faire un pas de plus en arrière. Une fois n’est pas coutume, je n’avais qu’un 35 mm en guise de grand angle. C’était vraiment tout juste.

Poursuivre la lecture de « Portrait de groupe classique au 35mm »

Le Canon EOS 6D à la rescousse

Un Canon EOS 6D en second boîtier

Je couvre les reportages mariages avec un reflex Canon EOS 5D MK III. C’est mon boîtier principal depuis plusieurs années et j’en suis toujours satisfait. Un Canon EOS 6D vient le seconder en cas de pépin. Mais le 6D n’est pas seulement un boîtier de secours, je m’en sers régulièrement pour compléter les prises de vues du 5D. Cela me permet de travailler avec deux focales fixes différentes en permanence. Le plus souvent, je choisis de monter un zoom sur le 5D et une focale grand angle sur le 6D. J’ai constamment le choix à portée de main grâce à un harnais qui soulage le dos et libère les mains.

12 09 2020

Il m’est déjà arrivé qu’un reflex se bloque pendant la signature des témoins. Le boîtier ne répondait plus malgré une batterie encore chargée aux trois quarts. Rien de grave heureusement, il a retrouvé ses esprits quelques minutes après extinction et retrait de la batterie. Personne ne s’est rendu compte du problème puisque j’avais un second boîtier accroché à mon harnais. Depuis cette mésaventure, qui reste très rare, j’ai fait l’acquisition d’un troisième reflex Canon afin d’être sûr d’avoir toujours deux boîtiers à disposition. En cas de besoin, le Canon 6D de réserve était prêt à prendre le relais.

2500 ISO

Très rapidement, je trouvais dommage de laisser un reflex neuf en sommeil au fond d’un sac. Du coup, je fais tourner les 3 Canon tout au long de la journée. Les 6D reçoivent une focale fixe, soit le 35 mm, soit le 50, soit le 85 mm. Cela m’évite de démonter les objectifs trop souvent et aussi de répartir les images sur des cartes mémoires différentes. Trois boîtiers, batteries chargées, cartes mémoires insérées et objectifs déjà montés, c’est bien pratique.

2500 ISO

Le Canon EOS 6D ne démérite pas. Il est capable de fournir des images propres et équilibrées même à 3200 ISO. On imagine que le professionnel doit sélectionner uniquement du matériel haut de gamme. C’est vrai dans certains domaines particuliers comme le sport ou lorsque les conditions météo sont effroyables. Mais quand il s’agit de photographier un groupe d’amis en intérieur, le millier d’euros supplémentaire ne fait pas la différence sur papier glacé. L’essentiel est de ne pas négliger les objectifs et d’apprendre à bien connaître les limites de son boîtier. Choisissez des objectifs performants et bien adaptés à votre activité. Je connais de bons photographes pros qui ont commencé avec un Canon 7D. La différence, c’est vous qui la ferez, pas le matériel.

discours témoin mariage

Il ne faut pas avoir honte de s’équiper en matériel semi-pro. Il est rare que les clients s’inquiètent du matériel employé par le photographe. Vous les avez rassurés lors des premières entrevues en démontrant votre professionnalisme et grâce à un portfolio de qualité. Une fois le contrat signé, les mariés ont confiance en vous et vous donnent carte blanche. Le matériel doit juste répondre à vos besoins et ne doit en aucun cas vous limiter. Mis à part cela, un EOS 1DX ne me déplairait pas mais ses hautes performances seraient d’aucune utilité au cours d’un reportage mariage. Le 5D et le 6D suffisent amplement. Je vous rappelle quand même qu’en 2005, nous étions heureux de travailler avec un 5D classique aujourd’hui largement dépassé.

Ballon

Je ne me suis toujours pas décidé à remplacer le 5D Mark III par le Mark IV. Ce dernier est certainement un peu plus performant et plus agréable à utiliser que son prédécesseur mais pour l’instant, je n’en éprouve pas le besoin. Les nouveaux hybrides Canon R6 et R5 vont sans nul doute effacer au fur et à mesure la gamme des reflex mais d’ici là, le 5D et les 6D auront été rentabilisés. Les nouvelles technologies plaisent aux photographes pros et amateurs. Les clients, quant à eux , ne voient pas forcément une différence. Donc si vous débutez dans ce métier, n’ayez pas peur de commencer avec du matériel d’occasion ou un peu moins up-to-date.

Si vous êtes intéressé par le Canon 5D MK IV et si vous êtes plutôt du genre à sauter sur les bonnes occasions, attendez un peu. Le prix des fameux R6 et R5 devraient normalement baisser l’an prochain juste avant les fêtes de fin d’années. Beaucoup de photographes fortunés vont alors se séparer de leur 5D MK IV. Vous devriez pouvoir mettre la main sur un modèle d’occasion à bon prix.

les dernières belles lumières de septembre

J’ai la chance de pouvoir travailler presque sans interruption en cette fin de saison de mariages. Le mois de septembre fut bien rempli et le mois d’octobre sera tout aussi chargé avec en plus des séances photos en familles. Malheureusement, les belles lumières sont dernières nous. Moi qui insiste tellement auprès des mariés pour me réserver un créneau en fin de journée afin de profiter des dernières belles lueurs du jour. Ce n’est pas possible à chaque fois. Il faut tout le temps garder à l’esprit que les photos sont encore plus attrayantes avec une belle lumière. Celle qui vient avant la tombée de la nuit est particulièrement intéressante lors de la séance portrait. Ce serait dommage de s’en priver, surtout à l’approche de l’automne.

Poursuivre la lecture de « les dernières belles lumières de septembre »

Quelques photos de mariages en noir et blanc

La saison des mariages n’est pas terminée. Il y a encore quelques cérémonies à couvrir en espérant que la Covid n’empêchera pas le bon déroulement des réceptions. Voici quelques photos de mariages en noir et blanc avant de parler à nouveau de pellicules, de techniques de prises de vues ou de matériel photo argentique. J’ai hâte de reprendre la photo plaisir avec des projets personnels et de tester de nouvelles approches photographiques. Même si j’ai carte blanche lors des reportages photos mariages, ma liberté n’est pas totale. Il y a des codes à respecter, des moments impératifs à saisir. Les photographies doivent rester réalistes. Les images abstraites, trop floues ou composées de manière étrange n’ont pas leur place dans un reportage mariage.

Mariages en noir et blanc
Mariage en noir et blanc
Mariages en noir et blanc
Mariages en noir et blanc
800
Mariages en noir et blanc
Mariages en noir et blanc
Mariages en noir et blanc
Mariages en noir et blanc
Mariages en noir et blanc
Mariages en noir et blanc
Mariages en noir et blanc
Mariages en noir et blanc
Mise en confiance
Mariages en noir et blanc
Mairie
Mariages à Lille
Mariages en NB
Mariage en NB
Mariages en noir et blanc
Rollei 64
Mariage NB 99
Saxo
Mariage en NB
Mariages en NB
Mariages en NB
Mariages en NB
Mariages en noir et blanc
Mariages en noir et blanc
Mariages en noir et blanc
Mariages en noir et blanc
Complicité
Mariages en noir et blanc
Mariages en noir et blanc
Mariages en noir et blanc
Mariage en noir et blanc
Mariages en noir et blanc
Mariages en noir et blanc

Photographe mariage Nord : fredlaurent.com

Demain c’est mariage

Canon EOS 5D MKIII et Sigma 70-200 F2.8

C’est une nouvelle journée de mariage qui se prépare demain. Le rituel des cérémonies reste à peu près le même avec quelques variantes mais en général tout est bien codifié. C’est le déroulement de la journée qui diffère d’un mariage à l’autre et surtout la personnalité des mariés. Les lieux et les ambiances aussi sont très variés. On passe du château à la ferme, d’un domaine immense à un petit hôtel de charme. Le matériel quant à lui reste le même. Le Canon 5D MKIII et deux Canon 6D m’accompagnent. Côté objectifs, ce sont les focales fixes que je privilégie : 35, 50 et 85 mm. Les deux zooms classiques, le 24-70 et le 70-200, sont dans le sac photo à la rescousse si je n’ai pas la possibilité de bouger facilement.

Canon EOS 5D MKIII et Sigma 70-200 F2.8
Canon EOS 5D MKIII et Sigma 50 mm ART

Instagram noiretblanc argentique Lille

Compte Instagram en noir et blanc argentique

Histoires de photos est conçu comme un journal. Le thème WordPress choisi n’avantage pas la mise en avant d’un portfolio. Il sera difficile pour le lecteur de voir en un coup d’œil l’ensemble des photos publiées ici. Alors, plutôt que de changer de thème, j’ai décidé de créer un compte Intagram avec des photos en noir et blanc argentique : @argentiquenord. Je sais que beaucoup d’entre vous consultent plus facilement les portfolios Instagram que les blogs. Vous aurez un aperçu de mon travail d’hier et d’aujourd’hui. Il me faudra faire un choix parmi les milliers de photos accumulées et en sélectionner des récentes. Je vais essayer de poster régulièrement. Je serai heureux de pouvoir échanger avec vous sur Instagram et voir vos publications.

Kodak TX 400 Box Speed

Kodak TX 400 photo Lille portrait de rue

Une pellicule Kodak TX 400 exposée bien après la date de péremption. C’est l’un des derniers portraits que j’ai pu réaliser au centre de Lille avant le port du masque obligatoire. Je n’ai pas eu beaucoup l’occasion de photographier en argentique ces dernières semaines. Je vais me rattraper avec les prochains mariages.

Photographe en pause

Je me suis octroyé une pause. Ces derniers jours ont été particulièrement éprouvants avec cette canicule tenace. Je reste à la maison pour traiter les photos du mariage de samedi. L’argentique est en stand-by actuellement. Impossible pour moi de sortir prendre des photos. En attendant de nouvelles productions argentiques, je vous ai choisi quelques photos numériques prises avec deux focales fixes essentielles dans mon travail et pour une fois, il ne s’agit pas de mariés.

Tamron SP 85 F/1.8 Di VC
Poursuivre la lecture de « Photographe en pause »

Portrait sur pellicule Rollei RPX 400

Portrait double expo pellicule noir et blanc Rollei RPX 400 jeune femme asiatique lunettes bouche sexy fond noir surimpression Lille scan HD

Voici un portrait sur un autre support analogique que les traditionnelles pellicules Fuji, Ilford ou Kodak. La Rollei RPX 400 est une bonne pellicule avec un grain assez effacé mais qui ne retient pas mon attention. J’ai aussi constaté un contraste important par grand soleil. Mis à part la Rollei Ortho 25 que je n’ai toujours pas testée, je pense avoir fait le tour des films Rollei qui m’intéressaient. Je retiens la Retro 80s qui m’avait semblé particulièrement adaptée à la photographie urbaine. Les autres références ne m’ont pas impressionné. Je suis davantage attiré par la Kentmere, malgré ses quelques petits défauts. Il y aura d’autres travaux en 400 ISO, soyez-en sûrs. La Berger Pancro 400 fera certainement une incursion lors des futurs shootings modes. Je trouve qu’elle mérite de s’y attarder un peu. Je la réserve exclusivement aux portraits. Apparemment, elle délivre une belle richesse dans les gris moyens et une grande douceur. Il y a tellement de projets à traiter et de films à tester. Pour l’instant, j’enchaîne surtout les commandes clients en numérique. Je n’ai pas touché à un seul appareil argentique depuis le week-end dernier, pour vous dire …