Photographier un inconnu dans la rue

Oser photographier un inconnu dans la rue

Kodak TMAX 400

Aller vers une personne que l’on ne connait pas et lui demander de poser pour un portrait improvisé en extérieur, c’est un défi intéressant en tant que photographe. L’espace d’un instant, le plus bref possible, cette personne devient notre modèle. Photographier un inconnu dans la rue, c’est un bon exercice pour apprendre à travailler rapidement. On ne peut pas trop en demander à une personne que l’on rencontre pour la première fois. Il faut donc aller au plus simple et se limiter à une ou deux prises seulement.

Voilà comment je procède. Soit je positionne l’appareil photo sur priorité ouverture et j’ouvre à F5,6 grand maximum. En général, je prends la mesure sur ma main dans les mêmes conditions de lumière que mon sujet. Puis, je mémorise l’exposition avec la touche étoile. La vitesse m’importe peu. Ici, je savais qu’elle serait suffisamment rapide et que je n’aurai pas de flou de bougé, même à l’ombre, puisque la pellicule est une 400 ISO. Soit je travaille en réglage manuel et je fais varier la vitesse jusqu’à ce que le curseur indique une légère surexposition, entre +0,5 et 2/3 d’IL. Je fais attention à ne pas sous exposer sinon les noirs sont bouchés.

Le fait de travailler en manuel (vitesse et ouverture) comporte un gros avantage quand la luminosité ne varie pas. Le mode manuel permet de se libérer de la contrainte de l’exposition et de se concentrer sur le cadrage, l’expression du visage. La photo n’est pas uniquement une question de technicité, c’est aussi choisir le bon moment et le bon environnement. Je ne prétends pas faire des photos exceptionnelles mais je suis heureux quand la photo est tout simplement correcte. Alors je m’applique et j’observe dans le viseur.

Ensuite, tout en regardant dans le viseur, j’essaie de trouver la bonne distance. Pour moi, la distance a une grande importance et encore plus quand il s’agit d’un portrait. Le testeur de profondeur de champs sur un boîtier argentique est très utile à ce moment là. Surtout si on souhaite ouvrir un maximum le diaphragme. Grâce à ce bouton, situé à côté de l’objectif sur les réflex argentiques, on peut vérifier précisément ce qui est net et ce qui est flou dans le viseur. A F2,8, la profondeur de champ est déjà bien réduite en argentique.

Portrait nb dans la rue

Je commence toujours par un portrait en pied et donc assez éloigné du sujet. Ensuite, je double la prise de vue avec un cadrage plus serré. Je suis rarement sûr de moi. Une deuxième prise de vue me rassure et évite la frustration après le développement. Je photographie avec un 50 mm F1,4. Je ne peux donc pas zoomer. Je suis obligé de me rapprocher. Alors, avant de déclencher une deuxième fois, j’explique ce que je fais, ce que je souhaite obtenir et si j’ai un doute quant à la première photo, je le dis. Je discute avec la personne pour établir une relation de confiance et aussi pour me rassurer.

Voilà, c’est ma façon de procéder, certainement pas la meilleure. Mais si elle peut vous aider à débuter en photo de rue, j’en serais très heureux. Si vous n’avez jamais fait le portrait d’un inconnu, comme çà, de manière complètement improvisée, je vous le conseille. On y prend goût rapidement et c’est aussi l’occasion de faire de belles rencontres.

Si vous êtes de la région lilloise et souhaitez un portrait en noir et blanc classique, je suis à votre disposition.

Pellicule noir et blanc numérisée – service de numérisation de négatifs même anciens

pour les particuliers.

9 réflexions sur “Photographier un inconnu dans la rue

  1. Superbe explication ! Je te dirai si cette technique marche auprès des Coréens… 🙂
    D’un point de vue technique, tu as utilisé quoi comme filtre ?

    PS : Je t’ai répondu à ton mail sur Flickr. Je peux pas t’envoyer de message privé sur Twitter :/

    • Merci. Sur le plan technique, il n’y pas de raison que cela ne marche pas, sur le plan culturel auprès des Coréens, je ne sais pas.
      Je n’utilise pas de filtre en noir et blanc argentique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s