Penser à acheter des négatifs couleurs

Sur le loch lomond - Photographie de baigneurs et kayaks en Ecosse - Couleur argentique -

Négatif Fuji Superia 200

Maintenant que je me suis séparé du reflex numérique, je dois penser à me procurer à nouveau de la pellicule couleur.

J’ai toujours aimé photographier en couleur argentique. Mais depuis la flambée des prix dans ce domaine et l’arrivée à maturité des appareils numériques, j’ai laissé tomber la diapo. Quant aux négatifs couleur, au départ je les réservais pour des événements importants comme les mariages et les portraits d’enfants par exemple. Puis les négatifs couleur ont progressivement déserté le frigo. Ces dernières années, j’avais trouvé un compromis entre numérique et argentique. La couleur était confiée aux reflex numériques et le noir et blanc aux boîtiers argentiques. Aujourd’hui, j’ai l’impression de retourner dix ans en arrière.

Terminé les cartes mémoire, il faudra penser à gérer les stocks de pellicules. D’autant plus que je vais avoir besoin d’un type de négatif pour chaque usage et chaque situation. Il faut prévoir des pellicules plus ou moins sensibles en fonction des conditions de luminosité. La Fuji 1600 ISO m’intrigue. J’avais lu un article étonnant dans Réponse photo à propos de ce négatif ultra sensible. Dans un premier temps, je me contenterai des classiques 100, 200, 400 et 800 ISO. Je pense utiliser la Fuji Superia, pour la photo de tous les jours. La Superia est peu chère et conviendra parfaitement aux photos genre snaphot et pour illustrer un article sur le net, elle suffit largement. La Kodak Gold était superbe en terme de richesse des couleurs mais on la trouve difficilement dorénavant. A moins que vous ayez une bonne adresse à me communiquer. Pour les photos de paysages et quand j’aurai besoin d’une grande finesse d’image, la Kodak Ektar reste ma préférée. Concernant les commandes et notamment les portraits, les photos de futurs mariés ou de famille, je préfère privilégier la qualité avec un négatif professionnel : la fameuse Kodak Portra.

Je sais, je ne me simplifie pas la vie avec toutes ces contraintes qu’impose l’argentique. Mais c’est la solution la plus économique pour avoir la chance de photographier en Full Frame, autrement dit en plein format. Pour l’instant, je n’ai pas les moyens d’investir plus de 3000 euros dans un boîtier 24 x 36 numérique. Un jour, j’aurais peut-être la possibilité de m’équiper en moyen format argentique, beaucoup plus abordable du côté de l’occasion. Pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont des boîtiers qui acceptent un négatif de grande taille et qui permettent de réaliser des images sublimes avec une très belle définition. Ce sera l’outil ultime pour la photo artistique ou la photo de mariage. Mais ça, c’est une autre histoire.

6 réactions sur “Penser à acheter des négatifs couleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s