tout un week end en Kodak Portra

Kodak Portra pour des tons chair exceptionnels

tout un week end en Kodak Portra

La difficulté en photographie de portrait est la reproduction des tons chair. Toutes les pellicules ne se valent pas sur ce terrain. Les couleurs ne sont pas toujours fidèles à la réalité. Il est toujours possible de corriger les couleurs dans Photoshop après numérisation mais le résultat n’est jamais parfait. Dans certains cas, ce n’est pas dramatique. On ne se montre pas exigeant quand on pratique le snapshot décalé ou quand on utilise une pellicule Lomo dans un bar avec les néons qui perturbent la balance des blancs. Mais quand il s’agit de portrait de mode ou de mariage, le rendu peut déplaire. Le principal atout de la Kodak Portra est justement sa capacité à reproduire les tons chair. Je continue à utiliser ce film négatif couleur en 160, 400 et 800 ISO lors des commandes et sur les shootings d’importance.

Shooting mode et portrait Kodak Ektar 100

Une pellicule couleur par séance photo.

La pellicule couleur Kodak Ektar 100 fait son retour dans l’univers de la mode et du portrait. Cela fait du bien de s’offrir le luxe de ralentir la cadence. S’imposer une seule pellicule par séance photo permet de prendre le temps de réfléchir et d’apprécier l’instant. Les modèles sont souvent surpris du nombre peu élevé de prises de vues lors d’un shooting en argentique. La livraison des images ne se fait pas non plus dans l’urgence. Les pellicules couleur comme la Kodak Ektar 100 ou la Kodak Portra sont regroupées et envoyées au labo une fois tous les quinze jours. Une fois numérisées, les images triées et sélectionnées sont remises aux modèles en téléchargement ou sur support papier. La saison des shootings mode et portrait en extérieur se poursuit jusqu’en septembre.