La photo rétro Kodak du dimanche matin

La photo rétro Kodak du dimanche matin

La photo rétro Kodak du dimanche matin

En commentaire, un photographe disait ne pas être nostalgique de la photo argentique. Moi non plus, je ne le suis pas. Temps qu’il y aura de la pellicule dans mon sac photo, je ne serai pas nostalgique mais heureux.  

On ne produit pas une photo rétro à l’aide d’une appli

Soyons honnête ! Cette photo n’est pas une photo rétro. Elle en a le style mais pas le titre. Il s’agit d’une image réalisée avec une pellicule Kodak certes, mais une image réalisée au 21 ème siècle. Ce qui en fait une photo moderne sur un thème rétro. Je préfère donc employer le terme photo dans un style rétro puisque tous les ingrédients à l’intérieur de cette photo nous ramènent aux années 40/50 .  Même l’emploi d’une pellicule Kodak ne me permet pas d’intituler cette image « photo rétro ». D’autant plus que la pellicule Kodak ici utilisée est une Portra 400, un film argentique moderne qui n’existait pas dans ces années là. L’appareil photo, bien qu’il soit argentique, n’est pas non plus rétro. C’est un reflex Canon EOS 3, un outil sophistiqué comparé au matériel photo d’après guerre.

 

Mariage en noir et blanc

Photographie de mariage en noir et blanc Lille

Vos plus beaux souvenirs en noir et blanc

C’est une future mariée qui m’a confiée son intérêt pour de la vraie bonne photo en noir et blanc lors des portraits du couple. Oui, les mariés veulent de belles photos en noir et blanc dans leur album souvenir. C’est exactement en ces termes que cette jeune femme m’a répondu à propos de ses attentes pour les photos de son mariage. Une petite lueur a dû apparaître dans mes yeux à ce moment vu son sourire parce que justement je suis très sensible au style et au rendu du noir et blanc dans les photos de mariage. Cela m’a vraiment fait plaisir. Le photographe de mariage doit être en mesure de saisir les instants décisifs remplis d’émotions, c’est sûr, mais il doit aussi maîtriser la qualité de ses images en noir et blanc. Alors effectivement, tout le monde n’a pas la même conception du « beau » noir et blanc et le terme reste subjectif. En tout cas, moi qui suis attaché au noir et blanc dit « traditionnel », je suis heureux comme un gamin lorsqu’on me réclame une séquence de photos argentiques.

Poursuivre la lecture de « Mariage en noir et blanc »

Photographies de femmes volontaires

Elles ont un sacré tempérament, les Lucky Girls. Les filles ont apporté leur univers fifties avec beaucoup de charme et pas mal de dérision à ce premier festival rétro de la côte d’Opale. Elles sont huit et pas toujours très disciplinées mais les parties de fous-rires sont garanties avec les miss. Ce qui est formidable avec elles, c’est qu’elles ne se prennent pas la tête même si elles prennent leur rôle très au sérieux. Le rétro, ce n’est absolument pas une histoire de déguisement, elles vivent leur passion tout au long de l’année. Les vêtements et les accessoires sont choisis avec soin.

Les photographes étaient nombreux et forcément il y avait de la concurrence. Je ne dirais pas qu’il fallait jouer des coudes mais par moment, on se bousculait pour avoir la meilleure place. Heureusement, j’avais le privilège de faire leur connaissance au milieu de leur camp de base et de pouvoir les accompagner sur le champ de bataille.

 

Kodak Portra 400 rétro militaire

Poursuivre la lecture de « Photographies de femmes volontaires »

Lucky Girl et couleurs du passé

Les scans couleurs de la manifestation de Marquise sont presque terminés. J’espère que les filles seront satisfaites du travail. Elles se sont montrées très coopératives, ce serait dommage de les décevoir. Je voulais m’éloigner de ce que je fais habituellement. Je me doute que ce style d’image ne plaira pas aux habitués du numérique ni aux adeptes d’images claires. Le négatif qui a servi lors des prises de vues des Lucky Girls en militaire est légèrement sous-exposé. L’objectif était de simuler l’aspect des premiers films couleurs de l’époque en atténuant les hautes lumières. Le fait de sous-exposer le négatif rend l’équilibrage des couleurs délicat. Ici, le dosage est limite et le contraste un poil trop accentué comparé aux clichés des années 50 mais le rendu fonctionne.

Lucky Girls et couleurs du passé

Photographie rétro – Retour dans les années 50

photo retro 50 femme militaire Nord habits époque

À Marquise, une charmante petite ville située à proximité de Boulogne-sur-Mer, avait eu lieu dimanche dernier un festival rétro regroupant des centaines de voitures anciennes dont la plupart des américaines. Les participants ont joué la carte du rétro à fond avec des tenues d’époque, des accessoires vintage pour le camping et même un camp militaire reconstitué. L’ambiance dans cette commune du Pas-de-Calais était géniale. Par contre, arriver sur les lieux à 10H00 du matin était une grossière erreur. La foule avait déjà envahi les rues et ce n’était absolument pas évident de travailler les images sereinement. Les photographes aussi étaient en nombre et ça mitraillait à tout va.

Poursuivre la lecture de « Photographie rétro – Retour dans les années 50 »