Étiquette : pellicule noir et blanc

Usage amateur de pellicules Ilford HP5

Les photographes amateurs n’ont jamais été aussi bons. Ils nous poussent, nous les professionnels, à être meilleurs. De jeunes artistes produisent des pépites avec de la pellicule couleur ou noir et blanc. Je suis régulièrement bluffé par certains comptes Instagram. Beaucoup de photographes modestes disent avoir un usage amateur de pellicules Ilford HP5, mais personnellement,

Lire la suite

30 ans de photographie argentique

C’est toujours étrange d’entendre parler de l’argentique au passé. J’ai un peu de mal à accepter que l’on classe cette technique photographique dans la catégorie obsolète. Je trouve sensationnel ce que l’on peut créer en numérique et je le constate sans cesse dans mon travail mais j’estime que l’argentique a toujours sa place dans le

Lire la suite

Rétrospective en noir et blanc argentique de ces 15 dernières années

Voilà un bref aperçu de ce qui a été produit pendant ces quinze dernières années avec de la pellicule noir et blanc. Cet échantillon d’images argentiques est assez représentatif de mon univers. Ce qui est amusant, c’est de constater que ma façon de travailler le film argentique n’a pas beaucoup changé en quinze ans.

Kodak Tri-X, la meilleure pellicule en photographie de rue

J’ai commencé à photographier dans la rue parce que je ne trouvais pas assez de sujets intéressants pour assouvir ma soif de photographies noir et blanc. Je voulais simplement produire du beau noir et blanc. J’avais besoin de m’entraîner. La rue était un prétexte. Elle m’offrait la possibilité de produire des images sans limite. Au

Lire la suite

Le plat pays en noir et blanc argentique – Rollei Retro 80s

J’ai trouvé une autre utilité à la Rollei Retro 80s : photographier le plat pays en noir et blanc argentique. La Rollei Retro 80s a un rendu très différent de la Kodak tri-X. Nul besoin d’une pellicule rapide quand il s’agit de photographier du paysage, ses 80 ISO me conviennent largement. Au départ, la Rollei

Lire la suite