Photographie de rue avec le Mju II

Mon ami a dû réaliser une cinquantaine de photos avec son Fuji numérique. L'autonomie de la batterie sur ce modèle n'est pas des plus performantes. Il aura fallu seulement deux heures d'utilisation pour se retrouver bloqué. C'est tout de même un peu aberrant vu le prix qu'il faut débourser pour ce genre de boîtier. Les nouveaux hybrides sont ultra sophistiqués certes mais l'autonomie est une plaie pour l'utilisateur acharné. Les fabricants n'ont toujours pas investi dans la recherche afin de nous proposer des batteries dignes de ce nom.

Nouveau thème WordPress

Avec ce nouveau thème WordPress, J'ai aussi intégré une nouvelle rubrique dans la boutique où sera présenté le matériel photo que je mets en vente.

Une autre façon de photographier : le snapshot dans la rue

Le poids de l'EOS 3 ralentit le geste. Je préfère utiliser un appareil photo compact. Jusqu'à présent, c'est la mission du MJU II. Ce petit argentique est dépourvu de priorité vitesse et priorité ouverture. Mis à part la mémorisation de l'exposition et l'option flash, tout se fait de manière automatique. L'automatisme permet de laisser une petite place au hasard. Ce n'est pas toujours réussi mais parfois on est agréablement surpris. Et avec un peu d'entraînement, on apprend à reconnaître les bonnes conditions pour réussir un snapshot. On sait où prendre la mesure et faire la mise au point.

Retour en haut ↑