Trop chaud

Appareil photo argentique compact Olympus Mju II - Kodak TMAX100

Photographie argentique – Pellicule Kodak TMAX 100

Les pellicules ne supportent pas la chaleur. Moi non plus. C’est une bonne raison pour ne pas sortir l’appareil photo. Si vous cherchez des excuses bidons comme celle-ci, j’en ai plein d’autres.

Photographie urbaine

TMAX 100 176

Pellicule Kodak TMAX 100

Olympus Mju II

Numérisation du négatif

La street photography argentique

artistes de rue - photographie argentique noir et blanc

24 x 36 Olympus – Agfa APX 100

Je connais peu de photographes travaillant la street photography exclusivement en argentique. Il y a bien encore quelques passionnés du télémétrique argentique sur le terrain mais la plupart ont succombé aux nouvelles technologies offertes par Fuji, Olympus ou Nikon. Même les plus grands se sont convertis au numérique. Pourtant, l’argentique conserve de sérieux avantages en street photography, notamment celui de la rapidité d’exécution. Mais le plus intéressant en argentique c’est quand même l’esthétique particulière du noir et blanc. Ceux qui apprécient autant le beau noir et blanc que la street photography devraient essayer au moins une fois un boîtier mécanique chargé en négatif noir et blanc. Beaucoup pourraient devenir accros.

Lire la suite

Olympus argentique et noir et blanc

Lille - La Vieille Bourse - MJU II - Kodak TMAX 400

Lille – La Vieille Bourse – MJU II – Kodak TMAX 400

Un petit boîtier argentique bien sympathique

C’est assez rare mais il m’arrive encore de griller du négatif noir et blanc avec le Mju II. J’aime beaucoup les appareils photo de petite taille. Quand ils peuvent tenir dans une poche, c’est l’idéal. Pour les photos de tous les jours, on n’a pas forcément besoin d’un reflex. Un Canon G11 ou un Ricoh Gr convient à  toutes les situations, sauf peut-être dans le cadre de la street photography. J’avais essayé le Sigma DP1 Merrill. Il est parfait en terme de qualité d’image et le noir et blanc est convaincant. Mais il est un poil trop grand pour une poche intérieure.

Lire la suite

Dernier scan argentique : la Kodak TMAX 100

TMAX100

Il me fallait une dernière vue pour terminer la pellicule de 36 poses logée dans le Mju II. La cathédrale de la Treille avec son portail sculpté mis en valeur grâce au jeu des ombres était un bon choix. J’aime beaucoup utiliser la Kodak TMAX 100 quand le soleil est bien présent. Les contrastes sont beaux. Les nuances de gris sur la pierre sont bien restituées. Cette pellicule convient parfaitement à la photographie d’architecture. Elle offre des détails fins. C’est un réel plaisir de la numériser.