Photographier ailleurs

On dit souvent qu’il ne faut pas partir loin pour faire de bonnes photos. C’est vrai. Avec un peu d’imagination, il est possible de créer des images intéressantes à seulement deux pas de chez soi. Vous en avez déjà fait l’expérience en photographiant le même lieu à des heures différentes de la journée, dans des conditions de luminosité variées et avec une météo changeante. Entre un jour de pluie, une matinée brumeuse ou un soir d’été, le même site donnera des images complètement différentes. Mais photographier constamment les mêmes choses peut devenir lassant. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à quitter son environnement quotidien et découvrir des sentiers inconnus, partir à l’aventure.

Lire la suite

Trop chaud

Appareil photo argentique compact Olympus Mju II - Kodak TMAX100

Photographie argentique – Pellicule Kodak TMAX 100

Les pellicules ne supportent pas la chaleur. Moi non plus. C’est une bonne raison pour ne pas sortir l’appareil photo. Si vous cherchez des excuses bidons comme celle-ci, j’en ai plein d’autres.

Les photos NB du dimanche matin

TMAX 100 - 426

Pellicule Kodak TMAX 100

Les photos du dimanche matin ne ressemblent pas aux photos de la semaine, encore moins à celles du samedi soir. Hier, en fin de journée, j’ai photographié cinq jeunes femmes relookées dans le cadre d’un book photo pour une créatrice. La lumière était vraiment intéressante et la séance s’est poursuivie jusqu’aux dernières lueurs du jour. Je me suis appliqué dans mes cadrages et ma composition, en m’efforçant de restituer les couleurs chaudes sur la Kodak Portra.

Lire la suite

Mise à jour Tumblr

Blog Tumblr photos noir et blanc argentiques

Pellicule Kodak TMAX 100

J’ai remis à jour mon blog Tumblr. Je vous invite à le visiter sans plus attendre. Si vous possédez un portfolio en noir et blanc argentique, n’hésitez pas à partager un lien ici. Bonne soirée.

Explorations de friches industrielles – photographies noir et blanc argentiques

TMAX 100 - 066

J’ai entrepris l’exploration de trois usines abandonnées. J’ai osé braver les interdits et faire fi des panneaux d’interdiction. J’ai pu pénétrer à l’intérieur de sites désaffectés interdits aux public sans difficulté. Je trouve regrettable que l’accès à certains sites soit aussi aisé. Même si tous les bâtiments ne représentent pas un réel danger en soi, certaines vieilles usines ne sont pas sans risques. J’ai croisé de jeunes inconscients qui escaladaient les murets et les escaliers en béton peu stables. D’ailleurs, je me suis permis de les mettre en garde contre d’éventuelles blessures. A l’intérieur des usines les plus délabrées, les chutes de pierres ou l’effondrement de planchers sont toujours probables. Par endroit, des trous béants difficilement décelables dans la pénombre vous attendent sournoisement pour vous prendre au piège. Lire la suite

Images brutes

Friche industrielle - Pellicule Kodak TMAX 100 périmée

Friche industrielle – Pellicule Kodak TMAX 100 périmée

J’ai récupéré des objectifs anciens qu’un ami du club ne voulait pas garder. Il collectionne les vieux appareils photo et quand il tombe sur un lot, il ne conserve que le boîtier et un objectif. Ce sont des focales fixes principalement. Et parmi tous ces vieux cailloux, trois m’intéressent particulièrement : un Pentacon 24 mm F2.8 un Fujinon 55 mm 1.8 et un autre 135 mm F3.5. Ce sont des focales fixes à visser. Je me suis donc procuré une bague d’adaptation M42 pour pouvoir les monter sur les Canon EOS3. Alors bien sûr, je peux dire bye-bye à l’autofocus mais ce n’est absolument pas gênant surtout quand on prend son temps pour faire la mise au point ou quand on se libère des contraintes de zone de netteté en choisissant de travailler en hyperfocale.

Lire la suite

Argentique – Manège à Ypres

TMAX 100 237

Pellicule Kodak TMAX 100

Le fait d’annoncer que j’arrête l’argentique pour tout ce qui concerne la photographie de rue m’a fait replonger dans mes archives. J’ai ressorti cette photo argentique prise à Ypres en Belgique un jour de grand soleil. On me dit que je vais regretter rapidement ma décision. Non je ne pense pas. Je suis content de les avoir faites ces photos. J’ai pas mal de travaux en préparation. Les scènes de rue ne devraient pas me manquer de si tôt. J’apprécie toujours la pellicule mais pour d’autres projets.

Photographie urbaine

TMAX 100 176

Pellicule Kodak TMAX 100

Olympus Mju II

Numérisation du négatif

Street photography du dimanche matin – Verticale

J’ai tout de même pris le temps de mettre le nez dehors et de faire quelques photos de rue ce matin. Les rues de Lille étaient presque désertes. J’ai récolté peu de street photography en réalité. Lire la suite

Dernier scan argentique – Street photo à Lille

TMAX 100 - 148

Pellicule Kodak TMAX 100

Une pile de négatifs noir et blanc à numériser m’attend. Des films 24 x 36 de tous types et de toutes provenances s’entassent sur le bureau et ne seront certainement pas scannés avant le week-end. Il y a de la Tri-X, de l’Ilford HP5, de la Fuji et de l’Agfa. J’aimerais bien terminer les scans assez tôt pour enfin me remettre à la photo de rue. J’ai besoin de m’aérer l’esprit et de me dégourdir les jambes. Cela dit, j’ai remarqué une efficacité moindre quand je reprends la street photography après plusieurs heures d’ordinateur. L’écran fatigue les yeux et le cerveau. En principe, je préfère être bien reposé quand je pratique la photo de rue. Sinon l’inspiration est moins présente voire absente. Et quand je suis fatigué, je manque de rigueur dans mes cadrages.

Lire la suite

Allez-vous continuer la street photography cet hiver ?

Street photography en noir et blanc

Photo argentique – Pellicule Kodak TMAX 100

La street photography au printemps, c’est plutôt sympa, l’hiver c’est une autre paire de manches. Alors, comment gérez-vous le froid lorsque vous pratiquez la street photo ?

Dernier scan argentique : la Kodak TMAX 100

TMAX100

Il me fallait une dernière vue pour terminer la pellicule de 36 poses logée dans le Mju II. La cathédrale de la Treille avec son portail sculpté mis en valeur grâce au jeu des ombres était un bon choix. J’aime beaucoup utiliser la Kodak TMAX 100 quand le soleil est bien présent. Les contrastes sont beaux. Les nuances de gris sur la pierre sont bien restituées. Cette pellicule convient parfaitement à la photographie d’architecture. Elle offre des détails fins. C’est un réel plaisir de la numériser.

Photographes de l’ombre

Nous, photographes anonymes, espérons sortir de l’ombre un jour. Nous ne connaîtrons certainement jamais la gloire et ce n’est pas très important mais parfois nous attendons juste un peu de reconnaissance de la part des autres. Nous poursuivons quand même inlassablement notre quête de la bonne image, celle qui fera plaisir à notre commanditaire, celle dont nous pourront être fiers parce que nous sommes des passionnés. Lire la suite

Nouveaux objectifs pour reflex argentiques

Pellicule Kodak TMAX 100

Photo argentique – Canon EOS 30v – Kodak TMAX 100

Et si je me laissais tenter par l’un de ces nouveaux objectifs haut de gamme ? La dernière acquisition date de 2004 je pense. Sur les reflex argentiques, j’utilise toujours les mêmes objectifs fixes depuis plusieurs années. Un zoom 16-35 mm ou un 35 mm ultra lumineux nouvelle génération me plairaient assez. À en croire les fabricants et professionnels de l’image, les optiques sans cesse plus performantes offrent aux photographes exigeants toujours plus de précision, plus de perfection dans la qualité de l’image. Oui, c’est important aussi. Il n’y a pas que l’instant décisif, le point de vue, l’œil et la créativité du photographe. Lire la suite

Notre-Dame-de-Lorette en noir et blanc argentique

Ces photographies argentiques de la nécropole nationale de Notre-Dame-de-Lorette ont été prises en mai dernier. C’est un immense cimetière militaire où reposent environ 45 000 combattants de la Première Guerre Mondiale. Je n’avais pas prévu cette sortie photo. C’est un ami qui souhaitait faire une halte dans ce site classé historique alors que nous étions de passage dans la région de Lens. Nous sommes arrivés tôt dans la matinée de sorte que nous avons pu éviter les cohortes de visiteurs. La lumière était déjà forte. J’ai grillé une pellicule de 36 poses. Voici une sélection d’images numérisées

Pellicule Kodak TMAX 100.

Lorette

Lorette

Lorette

Lorette

Lorette

Lorette

Lorette
Lorette

Portraits noir et blanc au 50 mm

Photographe Couples, portraits enfants et adultes - Photographies artistiques en noir et blanc classique - photographe portraitiste

Pellicule Kodak TMAX 100

Les portraits en noir et blanc argentiques ont gardé la côte auprès du grand public. Je pense que tout le monde apprécie plus ou moins le rendu d’une pellicule photo noir et blanc quand il s’agit de photos d’enfants, de jeunes couples et des grands parents. Lire la suite

Intérieur cuir – Kodak TMAX 100 – Numérisation du négatif

Voiture de collection - Photographie argentique noir et blanc Kodak TMAX 100. Numérisation du négatif. Scan et tirage.

Cliquez dans l’image pour agrandir.

Photographie prise avec un Canon EOS 30v et un 50 mm F/1.4. La pellicule fait partie du lot de TMAX 100 périmé dont je vous parlais la dernière fois.

Dernier scan noir et blanc : pellicule 135 mm Kodak TMAX 100

Voici l’une de mes dernières numérisations.

Il s’agit d’un négatif noir et blanc 135 mm de chez Kodak scanné pour un affichage web. C’est une photo prise lors d’une exposition à Lille. L’éclairage n’était pas très fort. Je ne pouvais donc pas photographier à vitesse élevée et ce malgré les murs blancs. Je devais être aux alentours des 1/15 ème de seconde au déclenchement, d’où le flou de bougé sur la femme et l’enfant. Les 100 ISO de la pellicule n’étaient pas suffisants dans ces conditions. Il aurait fallu passer à au moins 400 ISO, voire 800. Malheureusement, la pellicule était déjà entamée et exposée à 100 ISO. Lire la suite

Que photographier en 2013 et comment le photographier ?

Nouvelle année, nouvelles idées de photos.

A chaque fois qu’une nouvelle année démarre, j’ai envie d’apporter de la nouveauté dans mes photographies. C’est souvent à cette période de l’année que je réfléchis à d’éventuels nouveaux projets. Certaines idées sont faciles à mettre en œuvre et nécessitent peu de moyens, comme le paysage urbain par exemple, un thème que j’ai tendance à laisser de côté. Dans mon vieux carnet rempli d’idées de photos, j’avais d’ailleurs noté « courbes et lignes droites » en pensant à l’architecture urbaine. C’est un thème qui s’écrit aisément en noir et blanc et n’ a pas besoin d’un équipement particulier. Lire la suite

Comment photographier dans un intérieur sombre ?

Tmax 100

Pellicule Kodak TMAX 100

Photographier avec une pellicule 100 ISO, sans flash, dans un intérieur sombre n’est pas forcément une gageure.

Les photographes d’aujourd’hui se reposent sur les prouesses technologiques de leur capteur numérique. Les boîtiers modernes s’adaptent intelligemment à toutes les situations et surtout se comportent comme de vrais hiboux dans le noir. Ils sont capables de détecter le moindre photon de lumière. Autrefois, le photographe du dimanche connaissait l’existence des pellicules Kodak, Fuji … conçues pour photographier par temps couvert grâce aux 400 ISO. De nos jours, le photographe débutant sait qu’il pourra aisément compter sur les 3200 ISO de son Canon, Nikon, Fuji ou Pentax. Les mieux équipés ont la chance d’opérer à des vitesses rapides même au clair de lune. C’est une aide précieuse dans beaucoup de situations : photos de concerts, photos de sports en salle, photos de mariage dans une église et j’en oublie certainement. L’extrême sensibilité des capteurs numériques comparée à une pellicule permet de se dispenser du flash même dans une pièce sombre. Lire la suite

Portrait d’un cheval en noir et blanc

mai 2012 - 955

Je voulais photographier les chevaux d’équitation comme on photographie un modèle.

Photographier un cheval comme on photographie une personne, c’était mon idée de départ. J’avais envie de tirer le portrait en noir et blanc de l’un de ces magnifiques équidés présents dans notre belle région de Flandre. Ne sachant pas si je pouvais les photographier d’assez près, j’ai embarqué un zoom Canon 28-105 en plus de ma focale fétiche, le 50 mm. J’ai bien fait.

Lire la suite