Nouveau scan couleur photo de rue

Aujourd’hui, rien de nouveau sous le soleil à part quelques photographies de rue scannées. Certains cherchent des occupations, d’autres s’investissent à fond dans les travaux domestiques ou leur passions.

Poursuivre la lecture de « Nouveau scan couleur photo de rue »

Kodak Gold 200 par beau temps

La Kodak Gold 200, une pellicule couleur à essayer au moins une fois

La Kodak Gold 200 est un excellent choix pour commencer en photographie argentique. Essayez au moins une fois cette pellicule couleur par beau temps. Si vous aimez les couleurs chaudes, elle est parfaite sous un soleil printanier. Attrapez votre boîtier 24×36 et chargez le en Kodak Gold 200 ISO. En plein soleil, réglez la vitesse sur 1/250 et l’ouverture sur F16. Vous pouvez être sûr d’obtenir des couleurs denses et des contrastes appuyés.

Poursuivre la lecture de « Kodak Gold 200 par beau temps »

Glasgow en Kodak Gold

Beaucoup de souvenirs reviennent quand je regarde les photos de Glasgow. Les scans des pellicules Kodak Gold sont archivés sur disques durs et sur Flickr. Malheureusement, je dois remplacer tous les anciens scans stockés chez eux. Les photos ne s’affichent plus correctement sur le blog.

Glasgow en Kodak Gold - pellicule couleur Ecosse - Scan du négatif à Lille

Cette photo de Glasgow a été prise en 2001 ou 2002. J’habitais dans cette rue à quelques pas de l’université. Je faisais plus de couleur qu’aujourd’hui. Je ne partais jamais sans le petit Canon EOS 300 même pour aller travailler. Il y avait souvent de la Kodak Gold ou de la Fuji X-tra dans le sac photo. A l’époque, tout était plus simple. Quand je voyais quelque chose qui me plaisait, je déclenchais, c’est tout.

Poursuivre la lecture de « Glasgow en Kodak Gold »
Kodak Gold lumières soir argentique nord

Kodak Gold

Vous aussi, vous aimiez la Kodak Gold à toutes les sauces ? Voici une série de photos argentiques en 35 mm réalisées avec de la Kodak Gold.

kodak-gold-200-argentique-nord

Kodak Gold 200 et Canon EOS 300

Voici une photo qui pourrait dater des années 80. Elle a pourtant été prise récemment à Comines dans le Nord avec une pellicule Kodak Gold 200 et un Canon EOS 300. Le scan n’est pas très bon mais les couleurs sont caractéristiques de la Kodak Gold. Je ne photographie presque plus avec ce genre de pellicule. J’avoue avoir un faible pour les photos couleurs de cette période.

Auparavant, j’aurais plébiscité cette pellicule couleur amateur sans retenue. Je trouve que la nouvelle formule a perdu en finesse et en saturation des couleurs. Dans les années 2000, je faisais encore pas mal de photos de paysages avec la Kodak Gold et aussi du portrait. Aujourd’hui, je ne la recommanderais peut-être pas.

Outside Kodak gold

Vous allez aimer la photographie argentique avec la Kodak Gold

Outside Kodak gold

Ne jetez pas vos pellicules !

Je suis certain qu’il reste encore des pellicules photo non utilisées dans les vieux sacs photo des parents ou des amis. Si vous tombez sur une pellicule Kodak Gold, surtout ne la jetez pas. Elle vous servira un jour ou l’autre quand vous aurez envie de faire de la photo autrement. Faites-vous prêter un boîtier argentique, même un petit compact autofocus Canon Prima ou un Minolta Riva Zoom. Le grain dans une photo argentique contraste avec l’aspect lisse du numérique. Vos images auront un aspect tout aussi vintage qu’avec un produit de la gamme Lomography. Poursuivre la lecture de « Vous allez aimer la photographie argentique avec la Kodak Gold »

Chiens sauveteurs – Kodak Gold 200

Le Parc national du Loch Lomond est vraiment un endroit à découvrir. C’est le premier parc national d’Écosse. C’est une région vallonnée, très boisée et riche en rivières magnifiques et forêts denses. Avec les Trossachs, le Loch Lomond est un petit paradis pour les amateurs d’aventure et de randonnée. J’allais régulièrement me détendre au bord du Loch Lomond le week-end. Il n’est pas très loin de Glasgow où j’habitais.

Poursuivre la lecture de « Chiens sauveteurs – Kodak Gold 200 »

Couleurs mates argentiques

J’ai remarqué un net retour aux couleurs mates dans les photographies numériques. La mode des couleurs pâles et des images ultra claires devient lassante. En argentique, les photos offrent certes moins de brillance mais les couleurs sont bien souvent plus denses. Même avec une pellicule de base comme la Kodak Gold, on peut obtenir des couleurs intenses sans passer par le biais de la saturation artificielle. Poursuivre la lecture de « Couleurs mates argentiques »

Scan film argentique – Terre des Highlands – Verticale

Photo couleur argentique pays d'Ecosse

Kodak Gold

quoi photographier en argentique rue couleur pellicule Kodak Gold

Vous photographiez quoi en argentique ?

Mais pourquoi avoir fait cette photo ?

Je pose la question parce qu’en argentique, il s’agit de ne pas gâcher. Photographier n’importe quoi et n’importe comment avec une pellicule n’est pas concevable, je me trompe ? L’achat d’une pellicule couleur amateur n’est pas très coûteux en soi, surtout si on numérise soi-même les films, mais il faut tout de même savoir économiser. Ce n’est pas comme si on pouvait se tromper cent fois. La prise de vue avec un appareil photo argentique est facile mais cliquer à tout va comme en numérique peut revenir cher. Alors il vaut mieux faire des choix et se poser la question de l’intérêt du sujet avant de déclencher. Cela ne m’empêche pas de me demander ce qui m’est passé par la tête le jour où j’ai pris telle ou telle photo.

Glasgow 2002 Kodak Gold
Glasgow 2002 avec de la Kodak Gold

Poursuivre la lecture de « Vous photographiez quoi en argentique ? »