Le portrait couleur argentique au 50 mm

Portrait dans une serre tropicale au 50 mm – Fuji PRO 400H

Les serres ne sont pas des lieux paradisiaques pour un boîtier non tropicalisé, ni pour moi d’ailleurs. C’est pourtant dans une serre tropicale que j’ai voulu faire ce portrait de Céline en couleur argentique. J’avais prévu pour cette séance photo particulière, un seul négatif Fuji PRO 400H. Sachant que la lumière pénétrait difficilement à l’intérieur à cause des feuillages des plantes tropicales, j’ai préféré éviter les pellicules de faible sensibilité. 100 ISO aurait été trop juste. Il m’a fallu une bonne dose de courage avant d’accepter l’idée de m’enfermer à l’intérieur de ce dôme humide et surchauffé. L’endroit étant exigu, il fallait travailler avec une focale pas trop longue. Cela tombait bien, le 50 mm était déjà monté sur le reflex.

Photographe professionnel portrait argentique Lille

Canon EOS 3 + 50 mm F/1.4 + Fuji PRO 400H – @celine.romanowski

Le 50 mm se montre très efficace quand on dispose de peu d’espace et de lumière. Depuis l’arrivée des objectifs fixes haut de gamme chez Sigma et Tamron, je remarque que le 35 mm prend le pas sur le 50 mm. On voit de plus en plus souvent des photos de portraits prises au 35 mm 1,4 avec un effet spectaculaire sur la zone de netteté. En photo de portrait et en intérieur, le 35 mm ouvre de nouveaux horizons lorsque les conditions de luminosité sont difficiles. Le plan est plus large et laisse plus d’espace au sujet. Malheureusement, le prix de ces focales fixes dépasse les 700 €. Pour un amateur qui ne dispose pas d’un budget extensible, le traditionnel 50 mm F/1,8 reste une valeur sûre. Lire la suite

Les couleurs du vieux bus

le bus kodak ektar 100

Théoriquement, je ne devrais plus présenter de photos couleur depuis que le blog s’intitule Histoires de photos en noir et blanc. Mais je pense que vous me pardonnerez. Il m’arrive encore d’imaginer des prises de vues en couleur dans des cas précis, comme ici avec ce vieux bus. Cet autocar des années soixante est en cours de restauration et quand je suis passé devant la première fois, j’avais bien évidemment un appareil photo chargé avec une pellicule noir et blanc. La teinte verte me plaisait beaucoup. Je suis revenu quelques jours plus tard avec une pellicule couleur, une Kodak Ektar 100. A chaque fois que je revois cette photo, je me dis que je devrais demander l’autorisation au propriétaire pour organiser une séance portrait à l’intérieur avec un modèle féminin. Je trouve que ce bus a un vrai potentiel photogénique et pourrait permettre de jouer la carte rétro.

Portraits sur commande – Et si on revenait à l’argentique ?

Pellicule Kodak dont le grain est le plus fin au monde

Nul besoin d’un appareil photo numérique pour faire un beau portrait. Une belle pellicule et une bonne optique suffisent. L’idéal est de pouvoir utiliser des focales fixes. Elles sont plus performantes que les zooms de base. Si vous souhaitez photographier votre modèle en intérieur, prenez un 35 mm lumineux, voire un 28 mm. Un objectif 50 mm convient parfaitement aussi et ne coûte pratiquement rien. La photo ci-dessus a été prise avec un canon EOS 3, un objectif Canon 50 mm F/1,4 et une pellicule Kodak Ektar 100. Avec très peu de moyens, on peut très bien réussir ses photos de portraits en argentique.
Sur les 24 x 36 Canon, j’aime beaucoup le 85 mm. Les détails sont fins et les contrastes sont beaux même à grande ouverture. Le 135 mm F/2 est un must. D’un point de vue qualitatif, je n’en connais pas de meilleur pour le portrait. Les flous d’arrière-plan sont magnifiques. Si vous avez la possibilité de l’emprunter ou le louer pour un mariage, je vous le recommande. Les photographes qui veulent se concentrer uniquement sur le portrait et optimiser leur parc d’objectifs peuvent faire confiance à cet objectif de rêve. C’est un excellent investissement. Il vaut largement un 24-70 de la série L.

Je fais très peu de portraits en couleur. Les derniers ont été réalisés avec un EOS 7D et un 85 mm que j’ai dû louer pour seulement une journée. Louer du matériel numérique n’est pas vraiment rentable mais c’était dans le cadre d’une commande, alors pour une fois je pouvais me le permettre. Si on me demandait à nouveau une séance photo couleur, je proposerai certainement une prise de vue avec du matériel argentique. En fait, tout dépend du type de portrait. Pour une séance photo en extérieur avec des modèles, je privilégierai les reflex et les focales fixes, du grand angle au petit télé. Pour des portraits officiels de mariés, j’hésiterai entre mes reflex argentiques Canon habituels et un Moyen Format. Quant au film couleur, le choix serait simple. En portrait couleur, la pellicule reine est sans conteste la Kodak Portra mais je pourrais aussi reprendre la Kodak Ektar qui me plaît beaucoup. Je me suis habitué à ce négatif ultra performant. Le grain est extrêmement fin et les scans sont toujours très propres avec cette pellicule.

En noir et blanc, la question ne se pose pas. Les portraits sont systématiquement travaillés avec du négatif. La qualité et la beauté des nuances de gris restent inégalées en argentique. Je ne suis pas prêt de lâcher le film argentique dans ce domaine. En couleur, c’est différent. Les derniers reflex numériques Nikon et Canon sont ultra performants, surtout en 24×36. Malheureusement, les boîtiers sont très chers à l’achat et je ne produis pas suffisamment de portraits pour rentabiliser un tel investissement. Alors, pour les prochaines séances, j’ai bien envie de reprendre des pellicules couleur et de photographier en lumière naturelle. Si vous êtes de la région Nord P.de.C et si vous avez envie de participer à une séance photo en vous prêtant au jeu du modèle, vous pouvez me contacter.

Cabines de plage – Cayeux-Sur-Mer – Photo couleur argentique

Tirage d'art format carré - Cabines de plage - Cayeux - France

Kodak Ektar 100 – Tirage numérique

La première chose qui m’a surpris quand j’ai scanné le négatif, c’est le ciel.

Tirages en édition limitée sur papiers Fine art.

Photographies de bords de mer, paysages côtiers et paysages urbains.

Format 30 x 30 cm : 60 €

Tirages couleur et NB

Portrait couleur argentique – Kodak Ektar 100

Portrait au 50 mm monté sur EOS 3 avec une pellicule Kodak Ektar 100

Pellicule Kodak Ektar 100

Kodak – portrait couleur dans la rue

Cours de photographie prise de vue argentique Nord Lille Bondues Roncq La Bassée

Pellicule Kodak Ektar 100

Hiver 2011

Numérisation du négatif

Pellicules couleurs à petits prix

Une idée de sujet photo pour cet été : les couleurs des façades

scan-couleur-kodak-ektar-inspiration-photo-lille

Pellicule Kodak Ektar 100

Si vous êtes à court d’idées de sujets de photos pour cet été, je vous propose de photographier les couleurs des façades des maisons, des bâtiments publics et des petits commerces.

Non, cette photo argentique n’a pas été prise dans le sud de la France mais bien dans le Nord, à Lille plus précisément. J’ai utilisé une pellicule généreuse en saturation des couleurs, quand le soleil veut bien se montrer, la fameuse Kodak Ektar 100. Une diapo comme la Provia ou la Velvia pourrait remplir cette mission à la perfection.

Lire la suite

Vos photos de vacances ne sont pas créatives

photo-carte-postale-st-valery-somme-cours-photo

Un de mes amis montrait les photos de son dernier voyage à l’étranger à un groupe d’amis, tous photographes avertis. Il était fier de son album photo jusqu’à cette remarque blessante provenant d’une personne certainement bien intentionnée. Celle-ci critiquait son manque de créativité et l’absence de personnalité dans ses images : « Ce sont des souvenirs de vacances, rien de plus. »

Lire la suite

Retour à la photographie couleur en argentique

négatif couleur scanné - photographie argentique à Lille

Kodak Ektar 100

Les pellicules couleur ont fait leur réapparition dans le sac photo. Cet hiver, le noir et blanc a occupé tout mon espace photographique et je ne suis pas mécontent de changer de style de photos. Je n’avais pas touché à un négatif couleur depuis des mois. Le rouge a repris sa place dans ma collection de photographies du quotidien. Mais cette année, n’ayez crainte, vous ne verrez pas seulement du rouge.

Je termine d’abord les deux Kodak Ektar 100 qui me reste. Les négatifs amateurs prendront le relais. Le genre de photos que je prévois de faire ne nécessite pas l’emploi d’une pellicule performante. Je ne cherche pas la netteté optimale et le grain ne me dérange pas. Quant aux couleurs, si elles ne sont pas aussi réalistes qu’une Portra ou une Ektar,  je n’y vois pas d’inconvénient, au contraire. Pour commencer ce travail sur la couleur, j’ai opté pour la Kodak Gold dans un premier temps, ensuite ce sera au tour de la Fuji Superia.

Histoires de photos est un Blog photo argentique.

Photographie de rue avec une pellicule Kodak

kodak-ektar-100-street-photo-vieille-france

Kodak Ektar 100

Cet avant-goût de printemps m’a donné envie de reprendre la photo de rue avec de la pellicule couleur.

Le soleil redonne un peu de chaleur aux couleurs. J’ai conservé deux négatifs Kodak Ektar 100 pour l’occasion. C’est une pellicule étonnante. Le grain est extrêmement fin. Je ne chercherai pas les images spectaculaires avec cette pellicule, juste la couleur. Je prendrai mon temps pour dénicher les couleurs qui me plaisent dans la rue. La photographie argentique s’accommode bien avec l’esprit flâneur.

Il me suffira de choisir les endroits où la couleur s’exprime et d’attendre le passant. C’est une autre façon d’appréhender la photographie de rue. L’humain devient un élément décoratif. La Kodak Ektar permet de restituer les couleurs avec un réalisme incroyable. Si vous vous mettez à la photo argentique cet été, je vous conseille d’essayer la Kodak Ektar. Je suis sûr que vous serez convaincu par ses couleurs vraies.