Le noir et blanc dans la rue – Ilford HP5

Le négatif Ilford HP5 resté longtemps dans mon Olympus a enfin pu être développé. J’avais commencé le film avec des photos prises dans la rue un peu au hasard. Malheureusement, je manquais d’enthousiasme. J’ai laissé tomber le fil conducteur que j’avais en tête au départ. Je n’ai pas su terminer le négatif le jour même et suis passé à autre chose. Les vues restantes ont été utilisées pendant une séance portraits entre amis. Sur les vingt photos prises ce jour là, quatre ont retenu mon attention mais sans conviction. Le reste ne mérite pas une publication. Du coup, je ne me suis pas ennuyé à les numériser en haute définition ni à corriger les défauts. Les scans sont ici bruts et en petite taille.
Olympus OM 2000 et Ilford HP5

 

Comment photographier la rue en noir et blanc ?
Quel négatif noir et blanc conseillé pour la photo de rue ?

noir et blanc ideal ilford hp5

Photographies prises dans les rues de Lille un dimanche matin. Reflex Olympus OM-2000 et pellicule Ilford HP5.

Fâché avec Ilford HP5 Plus

ilford-hp5-dev-standard-contraste

Il n’y a encore pas si longtemps, j’étais pro Ilford HP5 à 100%. Cette pellicule m’a suivi pendant des années sur des théâtres d’opérations très différents sans jamais me décevoir. Les résultats étaient rarement mauvais même dans les pires conditions. Le soir, quand elle est poussée à 800 ISO, les photos sont en général très belles. Elle est vraiment polyvalente. Elle convient bien au portrait comme aux instantanés de rue ou aux photos de scène. Je l’ai toujours conseillée à celles et ceux qui avaient envie de mettre un pied dans le noir et blanc à l’ancienne. Aujourd’hui, je suis fâché avec l’Ilford HP5. 
Je ne sais pas ce qu’il y a entre elle et moi. J’ai l’impression qu’elle me joue des tours depuis quelques temps. Les trois dernières séries de photos prises avec sont désastreuses. Je ne retrouve pas la gamme de gris que j’aimais tant chez elle. Le film semble dépourvu de nuances comme s’il était voilé. Les photos de la première pellicule montraient un gris sale et sans contraste. La seconde ne donnait aucun contraste convenable et la troisième n’était pas mieux. Du coup, un peu échaudé, j’ai mis un terme à ce carnage. Heureusement, les dernières commandes de portrait ont été prises avec de la TMAX.
ilford-hp5-scan-hd Lire la suite

Ilford HP5 800 ISO

 

Dimanche soir à Lille, c’était la dernière Milonga de la saison dans l’enceinte de la Vieille Bourse. Je ne voulais pas manquer ce rendez-vous exceptionnel orchestré par l’association « Sous les marronniers », en présence de nombreux admirateurs et amateurs de tango. Lire la suite

Noir et blanc vintage : portrait d’un gentleman

portrait gentleman noir et blanc classique Lille

Valentin – Lille – Ilford HP5

Valentin a beaucoup de classe. J’aime son style et son côté décontracté. Bien qu’il ne soit pas habitué à poser devant un objectif, il a joué le jeu comme un pro et a fait preuve de patience. C’était un réel plaisir de faire son portrait en noir et blanc. Lire la suite

Le portrait de studio en noir et blanc argentique

TM - 038

Ce n’est pas la saison pour s’enfermer dans un studio photo même à Wattrelos. La lumière en extérieur est bien trop belle. Néanmoins, à la demande des familles, il m’arrive de photographier en intérieur. Une fois n’est pas coutume, j’ai utilisé le studio mobile d’un ami photographe avec des lampes type lumière du jour et un flash Quantum.

TM - 028Ilford HP5