Étiquette : Ilford HP5

Ilford HP5 à 800 ISO à la table des mariés

En début de soirée, l’Ilford HP5 devait être exposée au moins à 800 ISO. Les vitesses étaient trop basses quand j’ai commencé à photographier la table des mariés. J’évite de descendre en dessous du 1/30. Le moindre mouvement de tête se transforme en flou. Un léger flou en noir et blanc argentique ne me dérange pas

Lire la suite

Développement noir et blanc express – Ilford HP5

Encore une pellicule développée en retard. En principe, les films devraient être développés rapidement une fois qu’ils ont été exposés. L’Ilford HP5 est restée dans le noir près de neuf mois avant de passer au bain. Ce n’est pas la première fois que j’oublie un film exposé. Je n’ai jamais rien remarqué de significatif sur

Lire la suite

Fâché avec Ilford HP5 Plus

Il n’y a encore pas si longtemps, j’étais pro Ilford HP5 à 100%. Cette pellicule m’a suivi pendant des années sur des théâtres d’opérations très différents sans jamais me décevoir. Les résultats étaient rarement mauvais même dans les pires conditions. Le soir, quand elle est poussée à 800 ISO, les photos sont en général très

Lire la suite

Noir et blanc vintage : portrait d’un gentleman

L’Ilford HP5 n’est pas la pellicule noir et blanc que je préfère dans la gamme 400 ISO. Lorsqu’il s’agit de portrait, j’utilise surtout la Kodak TMAX, la BW400CN et éventuellement la Tri-X. De plus, j’ai dû abuser de la surexposition. Le négatif a perdu en définition. Par contre le rendu vintage n’est pas déplaisant et convient bien au personnage.