Couleur argentique à Edimbourg

Une photo argentique qui date de 2001. Je crois que j'aimais la couleur encore plus qu'aujourd'hui. Le week-end, j'arpentais les rues de Glasgow ou d'Edimbourg à la recherche de couleurs significatives.

Photographier tout et n’importe quoi en argentique

Je n'aurais jamais osé gâcher de la bobine de film pour photographier tout et n'importe quoi. J'ai longtemps considéré qu'il fallait une bonne raison avant de déclencher, être face à un beau sujet ou tout au moins un sujet digne d'intérêt avant de griller de la pellicule. Même avec des pellicules à petit prix comme la... Lire la Suite →

La fin du portrait avec la Fuji Superia 200

Un projet portrait qui s'envole en fumée Quelques mois auparavant, j'avais imaginé reprendre le portrait couleur dans les rues de Lille avec une pellicule amateur comme la Fuji Superia 200. C'était peut-être une idée saugrenue parce que le numérique fait beaucoup mieux de nos jours, mais j'avais envie de recréer un style d'image que je ne... Lire la Suite →

Un dimanche à photographier les chevaux

Séance oxygénation Rien de tel qu'une promenade au grand air pour recharger les batteries et purger les toxines accumulées en semaine. Équipé d'un 24 x 36 argentique et de la pellicule Fuji Superia 200, j'adore partir en excursion le dimanche matin à la campagne. L'endroit que j'apprécie le plus, c'est en plaine à proximité du Mont Rouge,... Lire la Suite →

Fuji pour les passionnés de photo

Vous vous rappelez de vos premières photos de vacances ? Dans les années 90, j'achetais énormément de pellicules Fuji couleur Superia. C'était l'une des références les plus vendues à l'époque avec la Kodak Gold. Pour les vacances, je prévoyais toujours autant de pellicules peu sensibles, comme les 100 ISO, que de pellicules à 200 et... Lire la Suite →

Débuter en argentique avec un Olympus OM10

L'OM10 est un reflex automatique à priorité ouverture. Autrement dit, vous choisissez l'ouverture et lui se charge de la vitesse. Une aiguille vous indique le niveau de la vitesse dans le viseur. C'est simple et efficace. Il monte seulement au 1/1000 mais ce n'est pas vraiment un handicap.

Retour en haut ↑