Preset Lightroom pour Canon 6D

Les couleurs d’origine de votre Canon EOS 6D ne vous plaisent pas ?

Je ne suis pas toujours satisfait du rendu des couleurs de mon canon 6D. Je les trouve parfois trop vives ou trop saturées. Je me suis donc créé un Preset Lightroom spécifiquement pour ajuster les couleurs du 6D à mon goût. Il est appliqué systématiquement à l’importation des photos. Les seuls changements à appliquer photo par photo sont l’exposition, les contrastes et la balance des blancs.

Poursuivre la lecture de « Preset Lightroom pour Canon 6D »

Canon EOS 6D pour de meilleures photos de soirée

Canon EOS 6D photos en soiréeLe Canon EOS 6D se montre efficace en soirée.

Comparé au 5D MK II, le petit reflex plein format 6D réagit vite et bien quand les conditions lumineuses sont difficiles. Il accroche le sujet rapidement et presque sans faillir. Je peux maintenant garantir son efficacité pour l’avoir suffisamment testé en soirées de mariages, fêtes d’anniversaires ou lors d’événements professionnels en intérieur sombre. L’autofocus est rapide et précis en basse lumière. Je n’utilise que le collimateur central alors je ne saurai pas vous dire si les collimateurs latéraux assurent une mise au point aussi efficace. C’est agréable et rassurant, même dans les coins sombres, la mise au point automatique est toujours possible ou presque. J’en parle parce que l’on m’a demandé mon avis lors d’une soirée et je vois bien les inquiétudes des photographes amateurs indécis. Acheter un boîtier à plus de 2000 euros n’est pas anodin et personne n’a envie de se tromper.  Poursuivre la lecture de « Canon EOS 6D pour de meilleures photos de soirée »

préparatifs de la mariee photographe à Croix

Deux focales fixes Canon indispensables pour les photos des préparatifs de la mariée

préparatifs de la mariée photographe à Croix

Les deux focales fixes Canon que je considère indispensables pour les photos des préparatifs de la mariée sont le 35 et le 85 mm.

Ceux qui suivent le blog depuis un moment le savent, j’ai une préférence toute particulière pour les focales fixes. Le 50 mm F1.4 est mon objectif fétiche mais lors des reportages photos mariages, j’utilise en permanence le 35 mm et le 85 mm. Le 35 mm m’aide à cadrer des plans larges et donc d’intégrer des personnes ou des éléments de déco en arrière-plan. Le 85 mm me permet de réaliser un cadrage serré de la mariée et de mettre en évidence un regard, un détail. Ce qui me pousse à choisir les focales fixes plutôt qu’un zoom, ce n’est pas tant la grande luminosité que procure un objectif ouvrant à F1.4 que la facilité à cadrer vite et bien. A force de voir en 50 ou 85 mm, on adopte une habitude de placement avant même de porter le viseur à l’œil. On gagne en efficacité et on travaille plus facilement le cadrage. 

Poursuivre la lecture de « Deux focales fixes Canon indispensables pour les photos des préparatifs de la mariée »

Portrait en noir et blanc : Canon 6D ou pellicule Kodak ?

Choisir entre le Canon EOS 6D et la pellicule Kodak

La pellicule reste mon support préféré quand il est question de portrait en noir et blanc. Le choix de la pellicule n’est pas seulement dû à une habitude de travail, c’est aussi un véritable plaisir à manipuler les appareils argentiques. Le rendu des nuances est toujours aussi séduisant sur une pellicule Kodak et la beauté du grain dans les photographies de portraits est remarquable mais il faut avouer que le numérique marque de plus en plus de points. Les images monochromes de certains confrères m’interpellent. Quelques photographes de mariage comme Bradley Hanson ont acquis un vrai savoir-faire dans le domaine du noir et blanc numérique. Cela ne remet pas en cause mes choix mais je me pose des questions. Faut-il systématiquement privilégier la pellicule lors des portraits en noir et blanc ?

Je ne rentre pas dans le débat éternel argentique contre numérique qui ne mène à rien. On peut très bien rouler en hybride la semaine pour le boulot et apprécier une balade en Simca Aronde le week-end. Les deux outils me conviennent. Ce qui est sûr, c’est que le numérique permet de multiplier les prises de vues sans que cela fasse mal au porte-monnaie. D’autre part, les performances ISO d’un Canon 6D pèsent tout de même dans la balance. Il faudrait que je fasse un test mais je pense que du noir et blanc à 6400 ISO est acceptable. Et si le numérique n’était plus relégué au second plan, comment choisir entre le Canon EOS 6D et la pellicule Kodak pour réaliser du portrait en noir et blanc ? Qu’est-ce qui va déterminer le choix entre l’un et l’autre?

 

 

Les images prises avec le Canon 6D qui me sert de boîtier de secours lors des mariages, peuvent être converties dans un noir et blanc plaisant ( comme tout autre appareil numérique à condition de maîtriser un tant soit peu les logiciels ) mais ce n’est pas toujours évident. Il faudrait pouvoir trouver une formule qui fonctionne pour chaque image et ce n’est pas gagné d’avance. Pour l’instant, je n’ai pas trouvé la recette miracle. Jusqu’à aujourd’hui, l’utilisation intensive de la pellicule m’a freiné dans l’élaboration d’un processus de conversion des couleurs en monochrome qui tienne la route. Ou alors, peut-être devrais-je revoir la question du matériel ?