Street photography : acteur de rue

Spectacle de rue - noir et blanc argentique -
Pellicule Ilford HP5

Un triste mois de juillet

Les Highlands Games - Ecosse

Je comptais faire quelques photos de couchers de soleil sur la plage cet été, mais je crois que je vais me contenter de portraits d’enfants. Moi qui aime les nuages noirs, le ciel n’est pas assez dramatique pour prendre des photos de paysages. La lumière est juste plate, sans relief.

Poursuivre la lecture de « Un triste mois de juillet »

Des voitures d’exception : photographies noir et blanc

Vente de photographies noir et blanc - voitures de collection - américaines

Après quelques déboires avec mon matériel informatique, je peux enfin reprendre les commandes du blog et poursuivre mes Histoires de photos.

J’avais annoncé, il y a bientôt un mois, la publication de photos de voitures d’exception prises en noir et blanc et en argentique. J’ai pris beaucoup de plaisir à photographier ces voitures de collections. Comme la dernière fois, j’ai cherché à inclure des figurants dans mes prises de vues. J’aime les scènes vivantes. J’ai donc bien observé les allées et venues des admirateurs de belles mécaniques et j’ai attendu le moment propice pour les inclure dans mon cadre.

Poursuivre la lecture de « Des voitures d’exception : photographies noir et blanc »

Une pellicule noir et blanc bien pratique….

Edition limitée 30 ex street photo Glasgow city
Tirage disponible dans la boutique

Kodak fabrique une pellicule noir et blanc intéressante pour les photographes amateurs : la Kodak BW 400CN.

J’ai pris cette photo en 2001 à Glasgow. Je déjeunais dans un snack à deux pas du bureau. J’avais mon reflex argentique avec moi et quand j’ai vu la scène, je n’ai pu m’empêcher de déclencher. Le Canon EOS 30V est assez discret et personne à l’intérieur ne s’est rendu compte du bruit du déclenchement. Les 400 ISO de la pellicule Kodak m’ont permis d’avoir un premier plan et arrière-plan nets. Poursuivre la lecture de « Une pellicule noir et blanc bien pratique…. »

Les highlands à une demi-heure de notre appartement

Loch Lomond à 30 minutes de mon appartementNous avons atterri en Ecosse pour le travail, en 2001. Une start-up de Glasgow nous a payé, Heidi et moi, les billets d’avion pour un entretien d’embauche. La société recrutait des Français et des Allemands. Nous avons eu trois jours pour apprécier la qualité de vie en Ecosse. Après un mois de réflexion, nous sommes repartis à Glasgow pour signer le contrat. La compagnie américaine nous a logé six mois dans un superbe appartement situé dans le vieux quartier populaire de Partick.  C’est comme ça que nous avons pu quitter ensemble un job mal payé en France pour aller vivre et travailler ensemble à Glasgow.

Poursuivre la lecture de « Les highlands à une demi-heure de notre appartement »

Une pellicule photo exposée accidentellement deux fois

Pellicule Ilford HP5
Pellicule exposée une fois avec un reflex Canon puis une fois dans un compact argentique

La pellicule photo en question est une Ilford HP5 oubliée 3 ans dans une boîte à chaussures.

La pellicule noir et blanc avait pris ses fonctions dans un boîtier Canon EOS 30V et un tiers de sa bobine avait été entamé quand le photographe décida de la remplacer par une pellicule couleur. Ne lui demandez pas les raisons de ce limogeage, le photographe ne s’en souvient pas.

La pellicule photo peut être rembobinée en laissant l’amorce sortie pour pouvoir la réinsérer par la suite dans le même reflex. C’est une fonction que Canon a installé sur ses reflex experts et elle est bien pratique quand on souhaite changer de type d’émulsion en cours de route. Poursuivre la lecture de « Une pellicule photo exposée accidentellement deux fois »