Reprise de la photographie de rue en noir et blanc à Lille

Lille en noir et blanc argentique

Cet été, j’ai repris la besace et le reflex argentique et je suis reparti à la conquête des rues de Lille. Alors que j’avais abandonné cette pratique il y a deux ans, voilà que je me remets à photographier dans la rue. C’est une reprise timide mais une reprise tout de même. J’en suis moi-même étonné. Je ne me considère toujours pas comme un « street photographer ». J’aime seulement me retrouver au milieu de la ville un dimanche matin calme. Cela fait du bien de pouvoir photographier tranquillement sans pression du résultat. Je peux déclencher autant de fois que j’en ai envie ou ne rien prendre du tout. C’est un bon moment de détente même si les photos que je prends ne m’emballent pas toutes après coup.  Lire la suite

Pellicule Rollei et carte mémoire

Rollei Retro 80s - 243

Lors de la dernière sortie photo, je constate qu’il n’y a pas de carte mémoire dans le Canon 5D. J’étais sorti avec l’intention de récolter des images d’exemple pour le prochain cours photo à Haubourdin. Sur le moment, je m’en suis voulu de partir sans vérifier mon équipement. C’est une perte de temps fâcheuse qui m’agace littéralement. Et dire que j’insiste lourdement à chaque séance de stage sur le fait qu’un photographe est comme un pilote d’avion. Il a obligation de suivre une checklist afin de vérifier que tout est en ordre.

Lire la suite

La photo argentique du dimanche matin

RR80S - 018

Pellicule Rollei Retro 80s

Avant, photographier dans la rue le dimanche matin avec un vieil appareil photo argentique, un objectif 35 mm et un négatif noir et blanc était un pur plaisir. Puis la routine s’est installée.

Un Olympus monochrome

Je me souviens, un ami photographe lillois, grand amateur de street photography, aimait comparer ses photographies noir et blanc avec les scans des pellicules Kodak TMAX que j’exposais tout au début sur le blog. Il arrivait presque à reproduire les sensations de nuances de gris d’une Kodak TMAX avec son Olympus E-510. Bien que le rendu de ses images prises directement en monochrome était déjà convaincant, il préférait travailler ses nuances de gris lui-même en post-traitement. J’étais séduit par la qualité d’image de son reflex Olympus en monochrome.

Lire la suite

Objectif transstandard pour les passionnés d’argentique : le Canon EF 28-105 f : 3,5-4,5 II USM

28 105

Voilà un objectif auquel je suis attaché, le Canon EF 28-105 II USM. C’est un zoom de bonne qualité très appréciable sur un reflex argentique. Il reste vissé en permanence sur le Canon 30v.

Celine TMAX 100 146

Le 28-105 n’est plus vraiment d’actualité. Il est apparu en 2000 si je ne m’abuse. Je l’avais rapidement adopté pour l’utiliser sur mes reflex argentiques. Compact, léger, silencieux, avec une bonne amplitude pour s’adapter à toutes les situations en voyage, il est parfait comme compagnon de route.

Lire la suite