Canon 50 mm F1.2 L USM et pellicules couleurs

J’ai eu très peu l’occasion de photographier en couleur argentique ces derniers temps. Le numérique fait le job tout aussi bien mais je trouve que le film argentique a un rendu spécial et quasi inimitable. Malheureusement, mis à part quelques initiés, les clients ne savent pas faire la différence entre fichier numérique et négatif couleur.Lire la suite Canon 50 mm F1.2 L USM et pellicules couleurs

Photos de détails au 50 mm argentique

Le 50 mm peut servir à beaucoup de choses, notamment aux photos de détails. Dans mes articles, je mentionne souvent le 50 mm. Je le considère comme un objectif essentiel en photographie de portrait. Il est aussi utile quand on veut cadrer assez proche. Contrairement au grand-angle, les proportions sont relativement bien respectées. Bien entendu,Lire la suite Photos de détails au 50 mm argentique

Photo de rue en argentique et rien d’autre

Je considère la photo de rue comme une activité de détente à part entière, un hobby, une distraction. On ne photographie pas de la même manière quand on flâne dans la rue qu’en prestation client. Sans la pression du résultat, rien ne nous oblige à déclencher. Dans la rue, l’argentique répond bien à mes attentesLire la suite Photo de rue en argentique et rien d’autre

Kodak TMAX 400 – 50 mm – Portrait en contre-plongée

La Kodak TMAX 400 fait partie de mes films préférés. Ici, j’ai réalisé un portrait en contre-plongée avec le 50 mm F1,4 pour jouer avec la perspective des bâtiments en arrière-plan. La pellicule n’a pas été nettoyée correctement. Quelques poussières sont restées collées sur le film malgré l’usage de la poire. Trouver un modèle fémininLire la suite Kodak TMAX 400 – 50 mm – Portrait en contre-plongée

La photographie couleur argentique pour rompre avec la monotonie du numérique

Le numérique libère le photographe des inquiétudes qu’il pourrait avoir par rapport aux prises de vues. Le résultat est visible immédiatement. Bien que les écrans des boîtiers ne reflètent pas toujours la réalité, on peut évaluer son travail et éventuellement recommencer la prise de vue. En numérique, on ne connait pas l’angoisse de la bobine ratée. Même pour un photographe chevronné, parfois le doute persiste jusqu’au développement du film.Lire la suite La photographie couleur argentique pour rompre avec la monotonie du numérique

Portraits en lumière naturelle : Canon EOS 3, 50 mm et Kodak TMAX 400

Je continue à scanner les négatifs noir et blanc pour le compte de photographes experts qui n’ont pas envie ni le temps de s’investir dans la numérisation. Entre deux commandes portraits et mes escapades argentiques, j’essaie de trouver le temps de m’occuper de mes propres films en plus de ceux des clients. Lire la suite Portraits en lumière naturelle : Canon EOS 3, 50 mm et Kodak TMAX 400