Étiquette : 50mm

Photo de rue en argentique et rien d’autre

Je considère la photo de rue comme une activité de détente à part entière, un hobby, une distraction. On ne photographie pas de la même manière quand on flâne dans la rue qu’en prestation client. Sans la pression du résultat, rien ne nous oblige à déclencher. Dans la rue, l’argentique répond bien à mes attentes

Lire la suite

En basse lumière avec la Fuji X-Tra 400

La pellicule Fuji X-Tra 400 peut être utilisée pour toutes sortes de photographies. Elle permet surtout de continuer à photographier quand la lumière vient à manquer. La Fuji X-Tra donne de bons résultats en basse lumière. J’aime bien cette pellicule couleur pour les sorties en ville et les photos du soir. Vous voulez découvrir plus

Lire la suite

Kodak TMAX 400 – 50 mm – Portrait en contre-plongée

La Kodak TMAX 400 fait partie de mes films préférés. Ici, j’ai réalisé un portrait en contre-plongée avec le 50 mm F1,4 pour jouer avec la perspective des bâtiments en arrière-plan. La pellicule n’a pas été nettoyée correctement. Quelques poussières sont restées collées sur le film malgré l’usage de la poire. Trouver un modèle féminin

Lire la suite

La photographie couleur argentique pour rompre avec la monotonie du numérique

Le numérique libère le photographe des inquiétudes qu’il pourrait avoir par rapport aux prises de vues. Le résultat est visible immédiatement. Bien que les écrans des boîtiers ne reflètent pas toujours la réalité, on peut évaluer son travail et éventuellement recommencer la prise de vue. En numérique, on ne connait pas l’angoisse de la bobine ratée. Même pour un photographe chevronné, parfois le doute persiste jusqu’au développement du film.

Le portrait couleur argentique au 50 mm

En argentique, il est possible de créer des portraits intéressants avec comme seul objectif un 50 mm. Attrapez votre Canon AE1, Olympus OM2n, Nikon FM2, Pentax P30, Minolta x700 ou votre Canon EOS accompagné d’un 50 mm lumineux et exposez votre négatif couleur préféré à la lumière.

Portraits en lumière naturelle : Canon EOS 3, 50 mm et Kodak TMAX 400

Je continue à scanner les négatifs noir et blanc pour le compte de photographes experts qui n’ont pas envie ni le temps de s’investir dans la numérisation. Entre deux commandes portraits et mes escapades argentiques, j’essaie de trouver le temps de m’occuper de mes propres films en plus de ceux des clients.