Utilisation du Flash Yongnuo YN560 IV en déporté

portrait de cinema

Avec le Flash Yongnuo YN560 IV utilisé en déporté, on peut modifier la lumière facilement

La lumière en hiver n’est pas toujours propice à la photographie de portrait. Un flash, même basique, peut modifier l’ambiance et même améliorer l’image. Seulement, il ne convient pas à toutes les situations, surtout quand il est utilisé de manière frontale. Le point positif : il est possible de commander un flash cobra à distance très simplement et donc de le placer à l’endroit voulu. Ici, j’ai positionné un Flash Yongnuo YN560 IV sur la droite de mon modèle. La lumière bien qu’artificielle crée du volume sur mon sujet et met en relief son regard tout en évitant l’ombre du chapeau. La communication entre le flash et le boîtier a été réalisée à l’aide d’un transmetteur récepteur Yongnuo RF 603 II. Le flash est ainsi utilisé de manière déportée, hors du sabot du boîtier.  Lire la suite

Retour sur la belle époque de la couleur argentique

On achetait ses pellicules dans les boutiques de photographes de quartier et dans les grandes surfaces. Le choix était vaste. Les célèbres marques Kodak, FujiFilm, Agfa proposaient une grande diversité d’émulsions. On choisissait en fonction de ses goûts et de son budget. J’ai adoré la Kodak 200 UC pour ses couleurs soutenues mais cette référence n’a pas vécu très longtemps. Heureusement, il nous reste encore la Kodak Portra, la Kodak Ektar 100 et la Fuji Pro 400H. L’offre est plus restreinte en 2018 mais il reste encore quelques pellicules intéressantes à essayer.

Finalement, je trouve que le processus photographique était plus simple à l’époque de l’argentique par rapport à auourd’hui. Quand on faisait tirer ses photos sur papier, on ne revenait pas en arrière. Les photos étaient bonnes ou ratées. La qualité des couleurs était due à la spécificité du film et dans une moindre mesure au calibrage de la machine. Si le film était bien exposé, on n’avait pas besoin de retoucher les couleurs, du moins pas au niveau amateur. La colorimétrie, en dehors du monde professionnel, n’était pas toujours très juste et les teintes couleur chair pas toujours respectées. Mais on s’en contentait. Lire la suite

Tout un monde en argentique

Photographe argentique Nord

Photographe noir et blanc Lille

Photographe noir et blanc procédé ancien Belgique

Redécouvrir le plaisir de la photo avec un zoom

cours photo individuel Villeneuve d'Ascq

Récemment, j’ai pu redécouvrir le plaisir de la photo avec un zoom Tamron. Les zooms sont de plus en plus rares dans le sac photo. J’ai fait le choix de travailler avec des focales fixes en raison de leur capacité à opérer en faible lumière et pour leurs qualités optiques mais j’avoue que cette solution n’est pas toujours la meilleure.

Lorsque je me rends à une séance portrait, que ce soit pour une famille ou un professionnel, j’essaie de parer à toutes les éventualités en emportant deux boîtiers et trois focales fixes. Je préfère intervertir les objectifs le moins possible afin de gagner du temps mais tout ce matériel, sans compter l’éclairage de studio, peut perturber le déroulement d’une séance. Le fait de travailler avec un seul zoom permet de se simplifier la vie.  Lire la suite

Comment bien exposer la Kodak Portra 400 ?

Comment bien exposer la Kodak Portra ?

L’une des préoccupations des photographes amateurs qui débutent en argentique est de savoir comment bien exposer. Si la méthode d’exposition n’est pas bonne, le film pourrait ne pas être exploitable et les photos perdues. Cependant, je vous rassure, une pellicule couleur comme la Kodak Portra sait encaisser les erreurs d’exposition, surtout en cas de surexposition. D’ailleurs, les tireurs et les laboratoires professionnels conseillent de surexposer ce type de film. Pour cela, il suffit de mesurer la lumière côté ombre ou de décaler l’exposition à +1 voire ou +2 IL. Si votre posemètre indique une vitesse de l’ordre de 1/250 en pleine lumière, vous pouvez alors baisser la vitesse à 1/125 sans risque.  Lire la suite

Une bonne idée de cadeau pour vrai passionné de photo : le flashmètre Sekonic L-308S

Si vous souhaitez vraiment faire plaisir à un proche passionné de photo, je peux vous conseiller cette idée de cadeau qui fera mouche à coup sûr : le flashmètre Sekonic L-308S. Grâce à cet accessoire, le photographe est capable de mesurer la lumière ambiante de manière précise. Le flashmètre s’utilise en lumière naturelle comme en éclairage de studio pour vérifier la bonne exposition. On mesure ainsi la lumière qui arrive sur le sujet et non celle que le sujet renvoie. Cette façon de travailler est réellement pratique en photographie de portrait quand on photographie à l’extérieur ou lorsque l’on emploie des flashs de studio.  Lire la suite

Vous allez aimer la photographie argentique avec la Kodak Gold

Outside Kodak gold

Ne jetez pas vos pellicules !

Je suis certain qu’il reste encore des pellicules photo non utilisées dans les vieux sacs photo des parents ou des amis. Si vous tombez sur une pellicule Kodak Gold, surtout ne la jetez pas. Elle vous servira un jour ou l’autre quand vous aurez envie de faire de la photo autrement. Faites-vous prêter un boîtier argentique, même un petit compact autofocus Canon Prima ou un Minolta Riva Zoom. Le grain dans une photo argentique contraste avec l’aspect lisse du numérique. Vos images auront un aspect tout aussi vintage qu’avec un produit de la gamme Lomography. Lire la suite

Cours photo individuel à Lens : comprendre et maîtriser son reflex numérique

Concernant les cours photo individuels à domicile, je couvre aussi le secteur de Lens.

Je me déplace régulièrement dans le Pas-de-Calais pour de séances portraits ou des reportages mariages. Mais je suis aussi à la disposition de toutes celles et ceux qui aimeraient progresser en photographie et notamment avec un reflex numérique. Si vous habitez la région de Lens et que vous voulez comprendre le fonctionnement de votre reflex numérique, je viens à vous pour un cours photo individuel à domicile.

Je vous aiderai à maîtriser votre reflex numérique pour que vous ne soyez plus pris au dépourvu face à un magnifique coucher de soleil, un portrait en contre-jour, un enfant en mouvement ou de la photo de sport en salle. Il existe beaucoup de cas où les automatismes sont soit inefficaces soit décevants. Vous en avez certainement déjà fait l’expérience : réaliser un beau portrait en plein été sur une plage au sable blanc avec un ciel très lumineux en contre-jour n’est pas évident, même avec un Canon EOS 800D bien conçu ou un Nikon D5400 performant. Le mode automatique ne résout pas tout et on a parfois envie de se montrer créatif. Il faut alors dépasser les limites des modes scènes pré-programmés. Et puis, si on fait le choix d’un reflex, c’est que l’on souhaite rester maître du jeu et avoir la sensation d’être aux commandes du boîtier, pas l’inverse.

Le cours photo de trois heures vous permettra de me poser toutes les questions concernant l’utilisation de votre reflex numérique, le matériel photo en général et de travailler la pratique dans des situations précises et les domaines qui vous plaisent le plus, comme la photo de sport, le portrait, le reportage, le paysage etc… C’est un véritable échange en tête à tête avec l’avantage de se dérouler dans votre environnement. Vous serez plus concentré et plus à l’aise chez vous.

Je suis photographe mariages et portraits dans la région des Hauts-de-France. Vous pouvez consulter mon site pro mariages et portraits Nord.

Les bons cadeaux cours photo individuels sont rapidement disponibles, contactez-moi.

Modèle alternatif – Portrait en noir et blanc argentique

Portrait modèle photo alternative en noir et blanc argentique
En argentique comme en numérique, je suis un indécrottable du 24×36. Après toutes ces années à photographier des personnes, je n’ai jamais cadré avec autre chose. Pourtant, il existe des formats encore mieux adaptés à la photographie de portrait. Je pense notamment au format 6×6 ou 4,5×6. Il serait peut-être temps que je m’intéresse sérieusement au moyen-format.

Séance portrait noir et blanc au 35 mm argentique

photographe portrait noir et blanc Wambrechies

Les séances portraits continuent pendant l’hiver. Le froid ne doit pas empêcher les mordus de monochrome comme moi de poursuivre leur passion. Il faudra juste s’équiper un peu plus. J’organise des sessions photo au 35 mm argentique. Si l’envie vous prend de poser, les photos sont offertes. Je fais moi-même la sélection des images et je choisis celles qui seront publiées sur le blog Histoires de photos. Ne vous attendez pas à des centaines de clichés. Je produis peu d’images. Vous recevez environ 12 vues, ce qui n’est pas si mal sur une pellicule de 36 poses. Une séance portrait dure en général 1H30. Si vous avez des questions concernant le déroulement d’une séance photo argentique, n’hésitez pas à prendre contact.