Films 24×36 numérisés avec un scanner à plat

Si vous pratiquez régulièrement la photo argentique et consommez une quantité non négligeable de films 24x36, l'achat d'un scanner à plat peut s'avérer avantageux. Les scanners à plat du type EPSON V600 permettent de numériser du film 24x36 et des pellicules 120 avec une qualité d'image très honorable surtout si le but est de partager... Lire la Suite →

Numérisation vue par vue

Le scanner tourne à plein régime depuis plusieurs jours. L'archivage des anciennes photos se poursuit. Je pourrais automatiser la numérisation en série mais je préfère procéder vue par vue. Ainsi, je passe plus de temps par image. Autre articles : J'attendais cette lumière avec impatienceBlabla sur la photographie argentiquePhotographie de rue en argentique et rien... Lire la Suite →

Gros plan sur la Kodak BW400CN

La Kodak BW400CN, une pellicule noir et blanc que j'aimerais voir revenir en boutique. J'ai très peu de photos sur Kodak BW400CN. Je dois avoir une quarantaine de films 135 mm en archives seulement mais cette pellicule m'a toujours impresionné. J'aime ses nuances et l'absence de grain. La numérisation est un régal avec ce film... Lire la Suite →

7 photos couleurs avec la Kodak Ektar 100

Il faut rester vigilent avec certaines pellicules. Toutes ne sont pas aussi tolérantes que les pellicules couleurs amateurs. Et je ne parle pas des films inversibles qui demandent encore plus de précision. La Kodak Ektar 100 aussi se révèle délicate à exposer. Tout comme la CineStill 50D, il faut exposer juste. Je parle en connaissance... Lire la Suite →

Diapo Fuji Sensia à Lille

Les photos ne sont pas récentes mais c'est toujours un plaisir de retomber sur ces vieilles Fuji Sensia. Ces photographies ont été prises à Lille il y a quelques années. Par contre, les scans sont encore chauds. J'ai dû numériser quelques diapos. En faisant le classement des vieux films, je me suis rendu compte qu'une... Lire la Suite →

Début de rouleau – Scan couleur

Il y a 20 ou 30 ans, on prenait garde à ne pas exposer le début du rouleau. Aujourd'hui, on démarre à la vue numéro zéro. Cette première vue est mangée par la lumière. C'est la nouvelle mode du "First of Roll". Je n'y vois rien de négatif si je puis dire. C'est amusant et... Lire la Suite →

Portrait CineStill à Lille suite

J'ai numérisé deux autres vues de la CineStill 50. J'ai eu l'occasion de tester cette pellicule lors d'une séance portrait à Lille. Les premiers scans ne me plaisaient pas, en particulier au niveau du rendu des couleurs. Les détails ne semblent pas très propre non plus mais je veux bien en endosser la responsabilité. La... Lire la Suite →

Retour en haut ↑