Les photographes parisiens ont beaucoup de chance

Paris est sans conteste une ville qui favorise l’inspiration des artistes. Mais elle offre en plus aux passionnés de photo une multitude de lieux d’exposition consacrés aux grands photographes. Les photographes parisiens ont beaucoup de chance d’avoir accès à cette richesse d’œuvres photographiques. Ce n’est malheureusement pas le cas des gens de province. À Lille, il nous reste La Maison de la Photographie depuis la disparition des Transphotographiques. Mais en termes d’expositions prestigieuses, Paris se situe bien loin devant.

Mon ami et photographe Patrice Cotteau s’est rendu à l’exposition des œuvres du grand Ed van der Elsken.

Lire la suite

Inspiration photo Instagram

Instagram, ce ne sont pas que des images prises à la volée avec un smartphone à l’intérieur d’un restaurant ou des cadrages en plongée sur les pieds nus dans le sable dans le seul but d’agacer ceux qui sont au travail. Instagram, c’est aussi un vivier de très bons photographes à découvrir. J’en ai repéré plusieurs ces dernières semaines qui méritent vraiment un post. J’aimerais vous en présenter trois pour commencer.  Lire la suite

Où sont les bons photographes de rue ?

Je crois que j’exagérais un peu en affirmant qu’un portfolio sur cent seulement exposait des images de rue intéressantes et originales. Ce doit être la frustration qui parlait à ma place. En vérité, je ne fais pas mieux. Il y a quand même de belles choses sur le net. Encore faut-il savoir chercher. Et plus on cherche, plus on trouve. En ce moment, je suis en quête de photographes qui osent, qui créent au sens littéral. Les photos qui m’intéressent sont celles qui ne se contentent pas de reproduire la réalité comme moi mais la transforment. Les images les plus décalées, je les ai trouvées assez facilement sur la plateforme de micro-blogging Tumblr. Mais éloignez les enfants, certains portfolios peuvent heurter la sensibilité du public.

photographie-de-rue-en-noir-et-blanc-montreuil

Lire la suite

Inspiration photo à portée de clic

photo noir et blanc de rue style epoque pellicule Kodak Tri-X

Trouver l’inspiration dans la rue n’est pas évident pour tout le monde. Parfois, il m’arrive d’être en panne d’idée. À défaut de sujet intéressant et pour éviter de rentrer bredouille, je me rabats sur un style d’image : contre-jours, composition géométrique, flous … Mais j’avoue que ce n’est pas facile tous les jours. Les bonnes idées n’émergent pas comme ça par miracle simplement en observant ce qui se passe et en déclenchant au pif.

Lire la suite

Tony Ray Jones

Au fil de mes quêtes sur Internet et des rappels de ma mémoire, il me revient le nom de Tony Ray Jones, photographe anglais qu’on a aussi appelé le Cartier-Bresson britannique. Cela remonte aux années 70 et plus précisément à ce début de décennie puisque Ray Jones est mort en 1972.
Il lui aura fallu dix ans pour s’imposer comme le « documenteur » de la vie en Angleterre. Sa palette d’activité photographique est large car il s’est immiscé dans toutes les couches de la société. C’est un réflexe français que de distinguer les gens qui nous sont différents. Il faut dire que Ray Jones est très anglais dans son expression photographique.
C’était aussi une époque prolifique en travaux photographiques à thème (pour ma part, je retiendrai en particulier Anders Petersen et son fameux Bistrot d’Hambourg devenu quasiment mythique).
Je conseille donc à celles et ceux que la street photographie et plus, la sociale photographie, intéresse de se pencher sur le cas Tony Ray Jones.
Je joins le vade-mecum qu’il s’était établi et qui lui servait de ligne de conduite et de travail.

tony-ray-jones

Patrice Cotteau