Kodak Tri-X style rétro

La Kodak Tri-X ne fait pas l’unanimité, moi je l’aime pour son style rétro

La Kodak Tri-X a un look très distinctif des autres pellicules. Les images ont parfois un rendu rétro. Le contraste est souvent très élevé sous une forte luminosité, vous pouvez vous attendre à des noirs profonds et des blancs brillants, surtout en traitement poussé. Comparativement à la Kodak Tmax P3200, les blancs sont grillés avec la Tri-X. Sur la Tmax , non.

Kodak Tri-X style rétro du noir et blanc argentique
La Kodak Tri-X et son style rétro

J’aime beaucoup photographier les gens passionnés, en particuliers les passionnés des époques passées. Ici, j’ai rencontré Miss Bridget au cours d’un événement, une rencontre entre passionnés du style de vie américain. C’était à Verlinghem près de chez moi. La rencontre n’était pas programmée. Je lui ai proposé deux ou trois prises en argentique avec la Kodak Tri-X. Bridget ne se considère pas comme une Pin-Up mais une passionnée de la période d’après guerre. Quand je lui ai expliqué ma démarche, elle a trouvé bon cette idée d’être photographiée à l’ancienne, avec du film.

Style rétro de la Kodak Tri-X 400 blog photo argentique Lille

Le coût relativement faible de la Tri-X et son potentiel en traitement poussé en font un choix parfait pour se perfectionner en photographie argentique.

Contrastes élevés de la Kodak Tri-X 400

Chargez votre argentique préféré avec de la Kodak 400TX, Nikon FM2n, Olympus OM1, , Canon EOS 300x, Minolta X300s, Leica M4-p, Canonet QL 17, Rollei 35, Yashica T et amusez vous.

Portrait couleur au 85 mm

Parfois il est préférable de ne pas chercher la complication. Une focale fixe et une lumière naturelle peuvent suffire à créer un bon portrait couleur.

J’ai réalisé ce portrait couleur au 85 mm au tout début des préparatifs de la mariée. La maquilleuse voulait que la jeune femme soit face à la baie vitrée afin de travailler dans de bonnes conditions. Un cadrage frontal et serré, c’est la toute première image du reportage mariage.

Portrait dans une serre avec le Canon EOS 5D Mark I

Portrait dans une serre avec le Canon EOS 5D Mark I

L’avantage d’une serre en photographie de portrait, c’est la lumière diffuse.

La dernière fois que j’ai photographié une personne dans une serre, c’était en 2017 à Lille. J’avais pris rendez-vous avec une jeune actrice pour une séance photo argentique. Malheureusement, je n’avais pas prévu une luminosité aussi faible à l’intérieur. La serre est envahie de plantes exotiques qui occultent la lumière du soleil. Les 400 ISO de la Fuji PROH étaient plus que limites.

Poursuivre la lecture de « Portrait dans une serre avec le Canon EOS 5D Mark I »
Fuji 400H et 85 mm F1,8

Fuji 400H et 85 mm F1,8

Fuji 400H et 85 mm F1,8

La Fuji 400H est devenue une référence en photographie de portrait. Le laboratoire @richardphotolab met régulièrement  en avant de magnifiques photos réalisées avec de la Fuji 400H. Les portraits sont lumineux et les couleurs douces, un style d’image assez éloigné de ce que j’ai l’habitude de faire. Dans mes photographies, les couleurs sont bien plus denses. Pour l’instant, j’ai une légère préférence pour la Kodak Portra mais cela pourrait changer. Il faut que je fasse encore quelques tests avant de me prononcer définitivement. J’essaierai de mieux exploiter ce film dans les situations de luminosité intense. Il me semble que ce film supporte encore moins une exposition trop juste que la Portra. J’ai eu quelques difficultés à équilibrer les couleurs lors de la numérisation. Je pense qu’il ne faut pas avoir peur de bien surexposer cette pellicule. Poursuivre la lecture de « Fuji 400H et 85 mm F1,8 »

tout un week end en Kodak Portra

Kodak Portra pour des tons chair exceptionnels

tout un week end en Kodak Portra

La difficulté en photographie de portrait est la reproduction des tons chair. Toutes les pellicules ne se valent pas sur ce terrain. Les couleurs ne sont pas toujours fidèles à la réalité. Il est toujours possible de corriger les couleurs dans Photoshop après numérisation mais le résultat n’est jamais parfait. Dans certains cas, ce n’est pas dramatique. On ne se montre pas exigeant quand on pratique le snapshot décalé ou quand on utilise une pellicule Lomo dans un bar avec les néons qui perturbent la balance des blancs. Mais quand il s’agit de portrait de mode ou de mariage, le rendu peut déplaire. Le principal atout de la Kodak Portra est justement sa capacité à reproduire les tons chair. Je continue à utiliser ce film négatif couleur en 160, 400 et 800 ISO lors des commandes et sur les shootings d’importance.

Jeu concours pour gagner une séance photo de couple

Jeu concours pour gagner une séance photo de couple dans le Nord

Une fois n’est pas coutume, j’organise un jeu concours pour gagner une séance photo couple dans le Nord de la France. Dès le jour de la St-Valentin et jusqu’à dimanche soir, les couples du Nord de la France pourront tenter de gagner une séance photo entre amoureux. Mes lecteurs fidèles sont conviés à partager le lien auprès de leurs amis. Si cœur vous en dit, vous pourrez vous aussi participer en allant publier un message sur mon site mariages et portraits Fred Laurent.

Portrait sur pellicule argentique à Lille

J’adore la pellicule argentique pour tout un tas de raisons maintes fois évoquées ici. Mais j’aime aussi photographier l’humain. Je peux donc affirmer que le portrait sur pellicule est ce que je préfère dans mon activité de photographe pro. J’ai la chance de faire le métier que j’aime avec les outils que j’affectionne et parfois avec des gens sensationnels. Les reportages photo mariages et les commandes portraits ne sont pas tous couverts en argentique mais il n’est pas rare que l’on me réclame du noir et blanc sur pellicule.

19729310291_65f4cc5633_b
Poursuivre la lecture de « Portrait sur pellicule argentique à Lille »

Kodak TMAX 400 – 50 mm – Portrait en contre-plongée

Canon EOS 3 – Canon EF 50 mm F1,4 – Kodak TMAX 400

La Kodak TMAX 400 fait partie de mes films préférés. Ici, j’ai réalisé un portrait en contre-plongée avec le 50 mm F1,4 pour jouer avec la perspective des bâtiments en arrière-plan. La pellicule n’a pas été nettoyée correctement. Quelques poussières sont restées collées sur le film malgré l’usage de la poire.

Trouver un modèle féminin ou masculin qui sache poser naturellement devant un objectif n’est pas évident. Beaucoup de jeunes se sentent obligés d’adopter des poses de magazine et ce n’est pas ce que je recherche. Je discute avec eux pour connaître leurs motivations et leur expliquer ma démarche. Certains exigent un droit de regard sur la sélection et la diffusion. D’autres veulent récupérer la totalité de la production et donner leur accord pour une publication après.

Ilford FP4 Studio photo noir et blanc

Ilford FP4 sous un éclairage studio

On oublie trop souvent que l’argentique aussi peut encore jouer un rôle dans le portrait de studio. Que ce soit en lumière continue ou au flash comme ici, la pellicule est parfaitement adaptée à l’éclairage de studio.

Ilford FP4 Studio photo noir et blanc avec Flash Elinchrom compact RX 4
Pellicule Ilford FP4 exposée à 125 ISO sous un éclairage studio. Le film supporte très bien la lumière du studio. Canon EOS 3 – 50 mm F1.4 – 1/125 à F8

J’ai exposé une pellicule Ilford FP4 sous un éclairage studio lors d’une commande portrait. Je n’avais pas utilisé ce film depuis des années. J’avais envie de renouer avec mes premiers amours lorsque je photographiais la famille. Je trouvais que la FP4 avait du caractère mais c’était avant de découvrir la Kodak Tri-X. L’Ilford FP4 me servait essentiellement pour les scènes en extérieur et rarement avec flash. En séance portrait studio, je préfère la Kodak TMAX pour son grain plus fin et un meilleur contraste mais elle est plus délicate à exposer.

Portraits Canon EOS 5D Mark I

portrait Lille Canon eos 5D MK I

Voici une série de portraits réalisés avec le Canon EOS 5D. Malgré son âge, il est encore utile lors des séances portraits. 

Quand on est fan de photographie de portrait mais avec un très faible budget, le Canon EOS 5D Mark I est à considérer. Si le plein format vous intéresse et ne pouvez pas investir dans un Canon 6D Mark II neuf ni d’occasion, regardez un peu ce que peut encore offrir le Canon 5D première génération. D’accord, l’écran arrière est ridicule comparé aux nouveaux produits de la marque. La montée en ISO n’est pas son point fort et la mise au point en faible luminosité est parfois infaisable mais pour moins de 300 euros, vous gagnez un 24 x 36. De plus, le capteur du 5D classique est moins exigeant que les dernières générations. Montez un 50 mm STM dessus et vous verrez le monde différemment.

Je vous souhaite de belles images.

Poursuivre la lecture de « Portraits Canon EOS 5D Mark I »