Que faire de ses vieux négatifs ?

Je ne connaissais pas les possibilités de la numérisation à l’aide d’un scanner. Maintenant que je maîtrise le scan noir et blanc, je me suis dépêché de numériser ces dernières trouvailles. Je me rends compte que la plupart des photos sont correctes même si elles sont guère intéressantes sur le plan photographique, sauf une ou deux. Mais au moins, j’ai sauvegardé des souvenirs.

Les highlands à une demi-heure de notre appartement

Nous avons atterri en Ecosse pour le travail, en 2001. Une start-up de Glasgow nous a payé, Heidi et moi, les billets d’avion pour un entretien d’embauche. La société recrutait des Français et des Allemands. Nous avons eu trois jours pour apprécier la qualité de vie en Ecosse. Après un mois de réflexion, nous sommes

Lire la suite

Un sujet photo à la portée de tous : Ma Ville

Vous photographiez plus facilement les endroits où vous passez vos vacances que votre ville de résidence, pas vrai ? Ne me dites pas le contraire, je le sais et c’est humain. En vacances, les sujets sont plus intéressants et vous avez un regard neuf sur cet environnement agréable pour les yeux. C’est tellement photogénique, ces

Lire la suite

L’appareil photo ultra tendance du moment

Ce qui est tendance aujourd’hui, ce sont tous ces petits défauts que je voulais éviter ou corriger avant de me laisser tenter par le numérique. Le grain trop visible, le manque de netteté, les bords de l’image assombris, les couleurs un peu sales sont aujourd’hui très recherchés. Avec un Lomo, un Holga ou un Diana, aucun logiciel n’est nécessaire pour réaliser ces effets que certains jugent artistiques. Vous avez juste à déclencher. C’est pas merveilleux ?

Québec je me souviens… des paysages

Nous sommes partis tous les trois sur les routes du Québec. Nous avons loué une voiture à Montréal pour rejoindre Tadoussac où nous avons passé la nuit. Bien connu des touristes, Tadoussac est un ravissant petit village perché avec un panorama magnifique sur l’embouchure du fjord de Saguenay. Après un détour par Les Escoumins, nous avons longé le fjord de Saguenay, en espérant au passage apercevoir des baleines. Mais en vain, pas de cétacé à l’horizon.