Terrain de jeu pour photographes avertis

La rue est sans doute le meilleur terrain de jeu pour les photographes avertis. On y apprend beaucoup de choses. Déclencher au bon moment avec un cadrage défini est très stimulant mais tellement difficile. Il faut accepter un grand nombre de déchets avant d’obtenir ce que l’on recherche. Photographier dans la rue est un exercice très formateur. Il y a beaucoup de paramètres à gérer : le placement, la distance avec le sujet, ce qui doit être ou ne pas être dans le cadre, sans parler des choix techniques. Il faut pratiquer énormément avant de pouvoir combiner instinctivement tous ces éléments.

Les trucs et astuces vendus sur Youtube ne suffisent pas pour progresser sérieusement.

C’est surtout la lecture des portfolios des grands photographes et une pratique assidue qui vous aideront à améliorer votre travail. Tout dépendra de votre obstination et votre acharnement à comprendre pourquoi cela ne fonctionne pas. Je vous conseille de conserver vos archives, de noter ce qui ne va pas et de repartir sur le terrain pour corriger vos erreurs. N’essayez pas de tout résoudre en une fois. Travaillez point par point. Fixez-vous des objectifs, comme par exemple la gestion de la lumière ou la zone de netteté dans un premier temps. Attaquez-vous ensuite à la composition. Choisissez une seule focale. Travaillez vos cadrages avec un 24, un 35 ou un 50 mm pendant un mois ou deux. Très vite, vous saurez quelle focale vous convient le mieux. Si vous ne possédez pas de focale fixe, utilisez votre zoom comme tel. Et si vous en avez la possibilité, faites-vous coacher par un auteur photographe ou un professionnel du reportage.

Si vous débutez en photographie de rue, concentrez-vous sur un seul type de photo à la fois.

Par exemple, commencez par travailler l’architecture, les formes et les lignes en laissant entrer dans votre cadre des passants. Vous pouvez aussi vous intéresser aux silhouettes et ne faire que ça pendant des semaines. Simplifiez-vous la tâche. Ne mélangez pas toutes les façons de faire. Si les portraits de rue vous inspirent, choisissez des endroits touristiques et restez à distance du sujet. Vous ne serez qu’un touriste parmi d’autres qui légitimement prend des photos du lieu. Le grand angle est utile dans ce cas de figure. Avec l’expérience, vous vous rapprocherez chaque fois un peu plus si vous pensez que cela peut vous être bénéfique. Photographier très proche n’est pas une obligation. Chacun doit trouver une distance qui lui corresponde. Ne copiez pas les autres. Trouvez votre propre style.

En travaillant une thématique à la fois et en usant d’une seule technique pendant une longue période, vous pourrez mettre le doigt sur les points à améliorer et vous progresserez plus vite que si vous êtes un touche à tout. À force, vous allez acquérir des automatismes qui vous permettront d’être ultra-réactif.

Coaching et accompagnement : contactez-moi

3 commentaires sur “Terrain de jeu pour photographes avertis

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour Fred. Une fois de plus c’est un très bon article de ta part. J’adhère totalement à tes propos. Je vois la photographie comme la musique, ça ne sert à rien de posséder la même guitare que Jimmy Hendrix vous n’allez pas jouer comme lui. Pour progresser en photo c’est la lecture des livres, la visite d’expos et bosser, essayer , se planter, recommencer et bosser à nouveau. Il n’y a pas de secret . A bientôt Fred😊. Pas: j’aurais besoin de ton avis sur mon projet pourrais je t’envoyer un petit mail?

    1. Bonjour Jérôme. La pratique et savoir se remettre en question, il n’y a rien de mieux. Parfois, une remise à niveau avec un pro peut redonner un nouveau souffle à votre activité de photographe. Il ne faut pas hésiter à partager votre travail et entrer en contact avec les photographes qui vous inspirent. J’attends ton mail. A bientôt.

  2. Bonjour Fred merci pour ta réponse à laquelle je partage également tes propos . Rien de mieux que d’être épaulé par un photographe meilleur que soi. Effectivement contacter les photographes qui nous inspire est bénéfique car la plupart du temps ils répondent avec bienveillance. Concernant le mail je te prépare ça Fred merci beaucoup. 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :