Matos ou photographie ?

Je pense aux personnes qui seront seules ce soir et qui passeront peut-être le réveillon devant un écran à surfer sur le net en espérant tuer le temps. Je leur souhaite une merveilleuse année, remplie de très bonnes surprises. Pour celles et ceux qui aiment lire les blogs photos, voici le dernier article photo de l’année.

J’ai jeté un œil aux statistiques annuelles du blog. Cette année encore, les articles ayant obtenus le plus de visites sont ceux qui parlent de matos. Dans l’ordre des priorités des lecteurs : les appareils photo argentiques qui ont la côte, les qualités optiques des focales fixes les plus recherchées et le choix d’une pellicule en photographie de rue. Rien de plus normal vous me direz puisque les mots clés dominants concernent le matériel photo et les pellicules que j’utilise. Je me rends compte avoir mis un peu trop en avant les sujets autours de mon équipement photo, ces dernières années.

Photographie dans un musée

Les articles qui traitent de chimie argentique ou des reflex numériques pros récoltent des commentaires. Les billets qui parlent de photographie en général sont boudés. Je pense que les visiteurs, pour une grande partie d’entre eux, viennent chercher des réponses à des problèmes techniques précis. Les autres, les abonné(e)s en premier, sont des photographes amateurs ou pros passionnés par l’argentique. Ils sont fidèles et interviennent parfois sur le blog pour apporter une pierre à l’édifice avec des infos utiles pour les débutants. Je leur en suis très reconnaissant. Je remercie aussi tout particulièrement les photographes, jeunes ou moins jeunes, qui partagent leur propre expérience de la photographie. Avec ces personnes, il y a un véritable échange, sincère et très amical. C’est réconfortant. Parmi elles, il y a des personnes attachantes, comme Jérôme qui m’a plusieurs fois parlé d’un projet photo personnel avec sa fille. Il me donne régulièrement des nouvelles de ses avancées et cela me procure beaucoup de bonheur.

Développement noir et blanc avec du café et de la vitamine

Il y a aussi des lecteurs qui à la longue sont devenus des amis, comme Patrice, un super bonhomme qui en connaît un bout sur la photo de reportage et sur l’argentique mais qui malheureusement a perdu progressivement la vue et ne peut désormais plus exercer la photo de rue avec son Leica, comme il savait si bien le faire. Je pense souvent à lui. Il y a aussi des blogueurs généreux, comme Jean-Pascal qui m’a bien dépanné en offrant son Canon EOS 33. JP est à la fois un grand passionné et un grand collectionneur d’appareils photo argentiques. Si vous voulez obtenir des infos sérieuses et connaître l’histoire de certains appareils anciens, c’est sur son site que vous devez vous rendre : https://latelierdejp.org/

Je remercie également Naime ( un excellent photographe de rue ), Jean ( P1xel ), Alain Philippe de la Nouvelle Ecosse, François, Laurent, Marc qui ont toujours un petit mot gentil et les autres qui m’encouragent et me poussent à poursuivre ce blog photo, une aventure qui dure depuis plus de douze ans maintenant. Vous savez, la photographie est mon métier mais surtout une passion. Si je n’avais jamais eu toutes ces petites attentions, j’aurais abandonné depuis longtemps.

Portrait classique au 50 mm

Mais il y a aussi ceux qui s’expriment ici uniquement pour imposer leur science du savoir sans jamais montrer une seule image. Heureusement, ils ne sont pas nombreux. Ce sont des techniciens, pas des photographes et toujours des hommes, jamais des femmes. Certains vont jusqu’à m’envoyer une liste de questions numérotées en exigeant des réponses précises et jamais je ne reçois de remerciements en retour. À ces gens-là, je n’ai plus envie de répondre. Je préfère écrire pour les anonymes, les fidèles silencieux qui, je l’espère, trouvent parfois l’inspiration grâce à mes suggestions de thèmes photos ou qui sont heureux de tomber sur une petite astuce leur permettant d’améliorer leurs prises de vues. Parfois, je reçois un mail d’un lecteur de longue date qui m’écrit pour la première fois et me remercie pour tel ou tel article. Cela me touche énormément.

Nikon FM2n le café du Musée de la Piscine de Roubaix film noir et blanc histoires de photos
Ces petits objets du quotidien en noir et blanc argentique

Parler de matériel attire les technophiles qui ne sont pas toujours des passionnés de photo. Les polémiques surgissent assez rapidement quand il est question de technique. Les débats insipides à propos de détails sans importance n’en finissent plus et tournent au vinaigre. On le voit fréquemment sur les réseaux sociaux et les forums. Alors, matos ou photographie, j’ai choisi mon camp. Je préfère aborder moins souvent les aspects purement techniques et orienter le blog davantage sur la photographie.

Je souhaite à toutes et à tous une excellente année et de très belles images.

17 commentaires sur “Matos ou photographie ?

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour Fred, bonne fin d’année et continue à partager des images. Je suis d’accord, le matériel en photo est important mais on peut aussi vite tourner en rond pour savoir si tel ou tel optique ou révélateur est meilleur qu’un autre etc… Au détriment (ou pas suivant les envies de chacun) de la fabrication d’images et d’une recherche visuelle et personnelle qui demande persévérance et motivation car finalement on n’est jamais à l’abri de faire une bonne image, peu importe le matos ! Et je citerai Robert Delpire avec cette phrase qui vaut que ce qu’on veut y mettre mais qui me parle : « La photographie c’est facile, c’est ça qui est difficile”.

    1. Bonjour Nicolas. Je suis d’accord. Pratiquer la photographie n’a rien de compliqué, surtout depuis le numérique. Voir et composer comme Koudelka, c’est de l’art. Apprendre à conduire est à la portée de tous mais piloter comme un Sébastien Loeb, c’est une autre histoire. Excellente année à toi.

  2. Bonjour Fred.
    Merci pour tes bons voeux.
    Je te souhaite, ainsi qu’à ta famille, tes proches et tous les amoureux de la photo argentique de joyeuses fêtes de fin d’année et une bonne année photographique 2023 sans trop se prendre la tête. Donc sortir et prendre des photos. 🙂

  3. Meilleurs vœux Fred, et merci pour le gentil passage à mon encontre. Je crois que c’est ça aussi la passion, se renvoyer la balle pour aider ceux qui doutent, qui s’interrogent et auxquelles on ne sait pas répondre seul. Et puis, c’est plus rigolo de faire des échanges. Ceci étant, je reçois aussi quelques questions sur du matériel et j’essaie, dans la mesure du possible, d’aider dans les choix de chacun mais en étant conscient que la photographie reste un processus personnel. Je te souhaite encore plein d’années de passion, de partage et de photos. Mes amitiés.

  4. Très bonne année 2023 à toi, Fred, de la part d’un autre Fred !
    Fréquentant quelques forums photo, je constate aussi facilement que les questions matérielles sont de loin celles qui attirent le plus l’attention. Paradoxalement, la majorité des « photographes » n’a pas de réelle passion pour la photographie. Ce sont plutôt souvent des technophiles et des technoludiques, qu’excitent les beaux jouets tout neufs (ou très vieux mais rigolos à tripoter). Et qu’excitent aussi les grosses dépenses 😉
    Il n’y a d’ailleurs aucun mal à ça ; mais on se sent parfois un peu esseulé quand on veut recentrer le propos sur l’image elle-même et la culture de l’image, et la contemplation des images. Quand, sur les forums dont je parle, on exprime sa lassitude des sempiternels bavardages sur la dernière optique « plus mieux piquée que les autres », on passe facilement pour un envieux qui n’a pas les moyens, ou pire (suprême injure) : pour un « intello » !
    Mais tout ça ne nous empêchera pas de continuer ! Donc bonne continuation à ton très agréable blog !

    1. Un grand merci Frédéric. Je suis très touché. Concernant les forums, c’est dommage, celles et ceux qui savent devraient apporter leurs suggestions aux membres qui sont dans le besoin. Les autres qui pensent savoir devraient se taire et lire les conseils avisés. Parfois, les gens se disputent à propos d’un appareil qui n’est même pas encore sorti ou se déchirent ou sur l’épineuse question du micro machin en plus ou en moins uniquement détectable par des lasers et de l’informatique de pointe. La photo ce n’est pas ça. J’adore aussi les appareils photos. Sans un bon matériel, je ne pourrai pas travailler. Mais il faut savoir s’arrêter un moment et plutôt chercher à améliorer son regard. C’est le point le plus difficile même après trente ans de pratique. Excellente année à toi Fred !

  5. Hello Fred.
    Merci pour tes vœux !

    Je te souhaite, ainsi qu’à tes proches une merveilleuse année 2023 ! Plein de santé et de très beaux projet photographique !
    Moi j’adore ton approche et tes belles photos ! je trouve aussi que c’est difficile de parler de photo et tu le fais avec merveille.
    On trouve chez toi une écoute et un partage sans faille.
    Amitiés.

  6. Bonjour, Je suis un de vos abonnés silencieux qui à trouver des réponses dans l’argentique en parcourant le site
    (je viens, enfin de comprendre la surexpo 800 pour 400 en lisant le billet du 27 mars 2021)
    Merci de parler des pellicules Fomapan, vous êtes le seul et cela me permet de voir, de comparer mes développements et tirages(j’en suis à 50 pellicules).
    ainsi je progresse dans ma pratique d’amateur, car je suis un Gros Technicien qui cherche simplement à faire une photo
    avec un matériel simple .
    Il y a un réel plaisir de voir une « image », armer, cadrer, régler et déclencher avec un matériel qui à un demi siècle, car derrière il y a toutes une mécanique bruyante qui se met en marche, mécanique d’une pensée d’un Technicien.
    sur ce, je vous souhaite une bonne année photographique.
    cordialement Laurent

    1. Bonjour Laurent. Je vous remercie vivement pour votre témoignage. Il y a dans la communauté des photographes, les agressifs, les pointilleux qui ne cherchent pas à améliorer leur photographie mais à détruire le point de vue des autres s’ils n’ont pas le même avis qu’eux. Et puis, il y a les photographes comme vous qui progressent continuellement et avancent méthodiquement dans la technique, sans faire de bruit, tout en appréciant le geste et le résultat. Je le vois dans les images que vous publiez sur Flickr. Nous sommes nombreux à aimer le beau matériel et la pratique du labo. C’est passionnant. Parfois, je sors prendre quelques photos avec le Rolleiflex juste pour le plaisir de manipuler cette petite boîte mécanique. Je n’en sortirai pas des chefs d’oeuvres mais je profite pleinement de ces instants où je j’essaie de peaufiner le cadrage et la netteté dans le viseur alors que je n’y vois pas grande chose à cause du manque de lumière et de la pluie. De retour à la maison, c’est tout aussi plaisant de choisir une méthode de développement et de jouer au chimiste. Je ne suis pas plus expert que les photographes amateurs mais j’ai certainement plus de temps qu’un autre à investir dans la pratique parce que c’est mon métier. J’apprends beaucoup auprès des techniciens photographes pour qui la photographie est une passion et non un métier. Les pros qui ont une solide expérience de la prise de vue et du labo sont en fait très peu nombreux à partager leur savoir. Et puis, il y a les vrais artistes ( elles ou ils vivent de leur art ou non, sont pros ou amateurs ) qui ne s’intéressent absolument pas au matériel et vous ne les entendrez jamais s’exprimer à propos de telle ou telle technologie ou telle ou telle chimie. Moi, je resterai un éternel amateur qui a toujours soif d’apprendre. Très bonne année laurent.

  7. Bonjour Fred. Je profite de ton nouvel article pour te souhaiter une très très bonne année, de continuer à photographier et à faire vivre ton blog avec le cœur. Je te souhaite que le meilleur Fred. De tout cœur merci de me citer parmi tes belles rencontres grâce à la photo. A la lecture de ton article j’ai été très ému . C’est un vrai plaisir de parler photographie avec toi. Personnellement le matos m’intéresse peu , depuis 4 ans je ne sais absolument pas ce qui est sorti aussi bien en boîtier que les objectifs. Il est vrai que je me renseigne sur les pellicules car je n’y connais pas grand chose ( j’ai utilisé que 4 pellicules en tout …) Je préfère découvrir de nouveaux livres sur la photographie , celle de Saul leiter, de koudelka, d’Araki , de fukase , de Raymond Depardon etc. Au plaisir d’échanger avec toi . Je te dis à très bientôt. Amicalement

    1. Bonjour Jérôme. J’admire ta démarche et aussi ta détermination. Je t’envie quelque part parce que mes préoccupations se tournent en priorité vers le business. Ce n’est pas tous les jours faciles de vivre de sa passion. Il faut parfois faire des concessions et oublier l’esprit artistique et privilégier la rentabilité. Je ne désespère pas de me rediriger un jour sur une voie artistique et moins sur la voie commerciale. C’est grâce à ces grands noms de la photographie que tu cites que je me suis lancé dans la profession. Je regrette seulement de ne pas l’avoir fait quand j’étais jeune.

  8. Bonjour Fred, merci pour ta réponse. Tu sais il n’y a pas de mal de vouloir vivre de sa passion. Malheureusement nous devons tous «  remplir le frigo » . De plus la pratique de la photo n’empêche pas l’autre, toi qui apprécie Saul Leiter , toute sa vie il a été connu pour ses photos de mode pour les magazines comme vogue . Cela ne l’a pas empêché de pratiquer une photographie artistique. Voici une très bonne vidéo qui en parle : https://m.youtube.com/watch?v=vWC9HhqJrQs . Comme disait Henri Cartier Bresson «  photographier c’est relier la tête, les yeux et le cœur. »

    1. Je te rassure, je n’ai pas honte de mon métier. J’aime ce que fais et j’aime faire plaisir aux mariés mais je m’épanouis davantage avec des photos moins standardisées et formelles.

  9. Bonjour Fred 😀. Bien entendu soit fier du métier que tu fais , combien de personnes qui ont un boulot juste « alimentaire «  et qu’ils y vont à reculons…. Ce que je veux dire c’est que tu peux être photographe pro et vendre tes prestations pour les mariages, portraits etc et en même temps faire des photos qui te touchent toi. Prenons l’exemple de Depardon il y a été photo reporter aux 4 coins du monde même la photo officielle du président Hollande est de Depardon ( oui oui une photo de Depardon était dans toutes les mairies de France) cela ne l’a pas empêché de faire Errance. Qu’importe depuis combien de temps on pratique la photo, c’est dommage de ne pas faire ce qu’il nous touche. Je te souhaite un bon week-end. P.s: j’ai des nouvelles idées pour mon projet, demain -> prise de vue 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :