Un révélateur pour films noir et blanc à conseiller ?

C’est la question piège qui revient régulièrement : quel révélateur me conseillez-vous pour le développement des pellicules noir et blanc ? Malheureusement, je n’ai pas testé suffisamment de combinaisons pellicules / révélateurs pour pouvoir vous donner une réponse définitive. Les tester tous, c’est impossible. J’ai bien quelques préférences par rapport à certains films mais je ne peux pas prétendre être un connaisseur. Par exemple, j’aime beaucoup l’Ilfosol 3 avec le film Fomapan en 100 ISO mais je sais que les produits comme le Fomadon R09, le Kodak D96 ou le Microphen sont tout aussi adaptés à cette émulsion.

Un révélateur pour films noir et blanc à conseiller ?
Ilford Pan F+ et Rodinal

Chaque film peut être traité dans différents révélateurs. Il suffit de jeter un œil sur Massiv Dev Chart pour se rendre compte de la quantité de chimies qui existe. J’aurais tendance à vous conseiller de prendre un révélateur de la même marque que votre pellicule et de vérifier les temps sur les fiches techniques disponibles sur le net. Par exemple, pour les amoureux de l’Ilford FP4, il existe plusieurs révélateurs de la même marque compatibles avec cette pellicule. Chaque révélateur apportera un avantage par rapport aux autres. Choisissez un révélateur en fonction du résultat souhaité ou de votre budget :

  • L’Ilfotec DD-X pour une meilleure qualité globale de l’image
  • L’Ilfosol 3 pour un maximum de netteté
  • L’Ilfotec LC29 pour économiser sur son budget
Quel révélateur pour mes films noir et blanc 120 en 100 et 400 ISO. Questions de photographes amateurs à un professionnel.
FOMAPAN 100 et Ilfosol 3

Bien souvent, je suis à la lettre les recommandations des fabricants. Les boutiques en ligne fournissent également pas mal d’indications quant au choix d’un révélateur. Ce que je peux vous dire c’est que j’ai détesté la combinaison Rodinal / FP4. Le Rodinal convient bien aux pellicules à faible sensibilité mais ne se marie pas aussi bien avec toutes les références. Le grain est très vite marqué. Par contre, il est très économique et permet de réaliser du stand dev facilement. Le HC 110 de Kodak et l’ID 11 de chez Ilford sont aussi de très bonnes références.

Développement de la Fomapan 400 avec de L'Ilfotec LC29.
FOMAPAN 400 et Ilford LC29

Je ne vais pas vous préconiser un révélateur plutôt qu’un autre. Si vous débutez dans le développement maison, commencez par les produits standards suggérés par les fabricants de pellicules. Ensuite, vous pourrez vous aventurer dans différentes combinaisons si cela vous chante. Rien ne vous empêche d’essayer les produits d’autres fabricants comme Bellini qui propose des révélateurs non nocifs ou écolos. Je ne crois pas que l’avis des autres photographes compte autant que votre propre expérience. D’autant plus que les goûts varient d’un photographe à l’autre par rapport au rendu du noir et blanc. Alors, lancez-vous.

5 commentaires sur “Un révélateur pour films noir et blanc à conseiller ?

Ajouter un commentaire

      1. Avec le XTol j’ai développé : Tri-X 400, TMax 400 (formats 35mm et 120), Fomapan 400, Agfa APX 100, Fuji Acros 100 (35mm et 120) de l’Orca 110.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Retour en haut ↑