Fomapan 100 à 800 ISO

Voici deux autres photos prises avec de la Fomapan 100 exposée à 800. Comme en numérique, le fait de passer à une sensibilité supérieure offre l’avantage de déclencher à des vitesses plus rapides. Mais cela pernet aussi d’augmenter le contraste. Le grain est plus présent certes, mais le rendu est plus sympa. C’est une histoire de goût. Chacun appréciera ou non un rendu légèrement contrasté, dur ou tout en nuances de gris. Pour y parvenir, il existe une multitude de solutions en argentique. Le choix de la pellicule en est une.

Fomapan 100 @ 800 ISO

En photographie argentique, le rendu des nuances varie en fonction du tirage mais pas seulement. Lorsque l’on veut modifier l’aspect de son noir et blanc, on peut aussi jouer sur la sensibilité de la pellicule, ajouter un filtre de couleur sur l’objectif ou développer le film avec des révélateurs différents, des temps de développement plus ou moins longs et avec plus ou moins d’agitation. Les combinaisons sont multiples. Il n’y a pas que le tirage qui détermine le rendu de la photo. Le choix du film, la façon de l’exposer et de le traiter a un impact sur les nuances, les contrastes et la netteté de l’image. La photographie sur le film n’est pas définitive temps que celui-ci n’est pas révélé. Pourtant, certains pensent que seul le tirage pourra redonner du contraste et de la densité à l’image. Si vous ne pouvez pas confier vos travaux à un bon tireur, vous n’obtiendrez que des images grises et plates. C’est ce qu’affirme un « photographe » Youtuber dont je tairai le nom pour ne pas décrédibiliser son business de formation au noir et blanc numérique. Et il ose prétendre bien connaître la photographie argentique. Il ne faut pas croire tout ce qui est dit sur le net, surtout quand la personne a quelque chose à vous vendre.

4 commentaires sur « Fomapan 100 à 800 ISO »

  1. Joli résultat. J’aime bien ce rendu.
    Je me demande ce que donne de la Fomapan 100 exposée à 400, par rapport à la Fomapan 400. Le sais-tu ?

    1. Merci Olivier. Oui, j’ai un écrit un article à ce sujet : https://histoires-de-photos.com/2022/02/14/pierres-tombales-minolta-x700-et-fomapan-100/ Il est très difficile de voir une différence entre les deux. La Fomapan encaisse super bien. Le grain d’une 100 ISO reste raisonnable à 400 quand elle est développée dans de l’Ilfosol 3. Le Rodinal donne aussi de très bons résultats, je trouve. Entre une 400 et une 100 exposée à 400, difficile de mettre en évidence une vraie différence. Les prochains essais porteront sur une 400 exposée à 1600 mais il faut encore trouver un sujet et le temps pour faire ces tests. En pleine saison des mariages, ce n’est pas simple.

  2. Bonjour, j’aime beaucoup le rendu aussi. Pouvez-vous nous dire combien de temps vous développez la pellicule avec l’ILFOSOL 3 ? Merci pour votre blog et vos nombreuses photos !

Répondre à Olivier Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.