Kodak Gold 200 pour débuter la couleur argentique

S’il y a bien une pellicule à vous conseiller, c’est la Kodak Gold. Le film est tellement flexible que l’on peut se permettre une exposition approximative. Vous ne serez pas déçus même avec un boîtier compact à mesure automatique. J’ai toujours aimé les couleurs saturées de la Kodak Gold. Dommage qu’elle n’existe plus en 100 et 400. La Gold 200 convient aux scènes extérieures mais reste insuffisante en terme de vitesse pour les photos en intérieur.

Malheureusement, à l’heure où j’écris cet article, on ne trouve plus aucune Kodak Gold en boutique. Après l’annonce des augmentations de prix de la maison Kodak, les stocks de pellicules couleurs en général ont fondu. Tous les sites marchands et points de revente sont en rupture de Kodak Gold, d’Ultramax, de Pro Image et d’Ektar. Il y a encore de la Portra mais cela ne m’étonne pas. À 16,50 € le film de 36 poses, elle intéresse peu de photographes. Actuellement, vous pouvez encore vous rabattre sur la Lomo couleur.

Entre temps, le fabricant Adox lance une pellicule couleur sous l’appellation Color Mission, un film de 200 ISO aux couleurs saturées et avec beaucoup de vibrance dans les rouges et les verts. Le film est proposé au prix de de 12 € au format 135. Ce nouveau film couleur pourrait apparaître comme une bonne nouvelle mais en réalité, il est peu probable que les photographes amateurs se ruent sur un film à 12 €. Je l’ai dit il y a plusieurs années déjà, l’avenir du film couleur argentique est voué à disparaître tôt ou tard. Plus personne ne voudra acheter des produits aussi chers et la production s’arrêtera naturellement.

J’avais pris la décision de ne proposer aux mariés que du noir et blanc argentique dans mes reportages. J’espère que la maison Ilford ne nous laissera pas tomber. Sinon, je pourrais tirer un trait sur les portraits en noir et blanc.

3 commentaires sur “Kodak Gold 200 pour débuter la couleur argentique

Ajouter un commentaire

  1. Je suis d’accord avec toi, la pellicule couleur devient un lux ! A tel point que j’avais commencé l’année dernière à développer de la négative couleur et j’ai laissé tombé, trop cher à l’achat, le développement est relativement simple mais contraignant sans parler du scan couleur qui me paraît bien plus difficile à maîtriser que le scan noir et blanc, du coup la couleur ce sera du numérique, je garde la pellicule pour le noir et blanc !

    1. Même démarche pour moi. J’avais pensé relancer la couleur avec de la Portra pour les commandes clients mais j’ai rapidement laissé tomber. C’est dommage, le rendu des couleurs me plaît plus que celui obtenu avec les 5D que j’utilise en clientèle. Au passage, il faudrait quand même mettre un lien vers ton portfolio Flickr qui vaut le détour. Avis aux amoureux du beau NB : https://www.flickr.com/photos/48507763@N04/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Retour en haut ↑