Photos de nuits – Ilford Delta 3200

Ilford Delta 3200 à 1600 ISO

Quelques jours avant les fêtes, je suis allé photographier Lille la nuit. J’ai utilisé une pellicule Ilford Delta 3200 périmée ( encore une ) et déjà exposée une première fois. L’idée était d’incruster des points lumineux répartis de manière aléatoire dans des images urbaines. J’ai donc rempli tout le film avec des vues de spots de lumière et recommencé le film à zéro pour un second passage dans les rues de Lille. En général, le rendu est propre à 1600 ISO. Cette fois-ci, le grain est beaucoup plus marqué que d’habitude. Le film a subi deux passages qui accentuent le côté sombre. Normalement, il est recommandé de sous-exposer d’une valeur quand on effectue une double exposition. Je n’ai pas respecté la règle.

Ilford Delta 3200 à 1600 ISO

Il me reste encore trois pellicules Ilford delta 3200 périmées. Elles seront consommées avant le 31 et feront trempette dans un monobain pendant trois minutes à 27°C. J’ai un autre bidon de révélateur en vente, si cela vous intéresse.

Olympus argentique et pellicule noir et blanc pour la photo de rue

Je n’avais pas envie de dépenser une fortune dans un appareil photo ancien alors je me suis rabattu sur un Olympus OM 2000. C’est un boîtier assez rare sur le marché de l’occasion. Il est sorti en 1997 à une époque où les reflex autofocus dominaient le marché. L’OM 2000 n’a pas marqué les esprits.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Retour en haut ↑