Film noir et blanc périmé depuis 28 ans

Je prête un reflex argentique amateur à celles et ceux qui souhaitent s’initier à la photographie argentique. Le Canon AE1 destiné aux cours photos semblait être en bon état de fonctionnement lorsque j’en ai fait l’acquisition. J’ai préféré le tester avant de le confier aux futurs stagiaires. L’appareil m’a été cédé avec un lot de films anciens dont une pellicule Kodak TMAX 100. Sur la boîte, il est inscrit 1993, l’année de naissance de ma fille. Il fallait que j’essaye le Canon AE1 avec ce film noir et blanc périmé depuis 28 ans.

Pellicule argentique périmée - film noir et blanc date péremption dépassée de 24 ans

J’ai exposé la pellicule normalement comme s’il s’agissait d’un film récent. Je m’attendais au pire mais le résultat est meilleur qu’avec certains films périmés de seulement quelques années. La qualité d’image reste correcte si le film est stocké dans de bonnes conditions, à l’abri de la chaleur et de l’humidité. J’ai souvent utilisé des films huit ou dix ans après la date limite et j’ai rarement rencontré des problèmes au développement. Parfois, c’est un désastre, la pellicule n’est plus exploitable. Mais la plupart du temps, le film noir et blanc conserve ses propriétés et permet encore une utilisation standard bien après la date limite. Il n’en va pas de même en couleur. Le négatif et la diapo couleur se dégradent assez vite.

J’ai encore un stock de pellicules périmées en attente d’être exposées. Certaines ont plus de 15 ans. Je ne les conserve pas au réfrigérateur. Elles sont entreposées loin des sources de chaleur, dans une caisse en bois servant à l’origine à transporter des bouteilles de champagne. Je ne me fais pas de souci quant à leur conservation. Les TMAX 3200 et Ilford HP5 que l’on m’a gracieusement offertes serviront tôt ou tard. Nos cartes mémoires seront-elles encore utilisables dans 25 ou 30 ans ? Je n’en suis pas sûr.

Le Canon AE1 ne présente aucun défaut. Bien qu’il ne soit pas tout jeune, il est agréable à manipuler. Le son au déclenchement me plaît beaucoup. Comme vous pouvez le constater, il n’y a pas de fuite de lumière. Le boîtier est facile à utiliser. Je comprends l’engouement des jeunes amateurs pour ce 24×36 populaire. Les stagiaires vont pouvoir le prendre en main et s’exercer à la prise de vue argentique sans souci. Par contre, je fournis des films frais. Cela va de soi.

2 commentaires sur « Film noir et blanc périmé depuis 28 ans »

  1. Salut Fred.. mon expérience à l’identique est en cours…
    Du périmé de 6/7 ans avec du kodak color portra et du foma n&b .. exposés à des dates différentes ces 3 derniéres années et conservées dans un placard… Je dois récupérer les négatifs au labo (un nouveau labo pour moi à Montreal ..) ce mardi, profitant d’une escapade dans la métropole Québécoise… les résultats risquent d’être curieux.. Nous verrons cela au scan…Bien à toi.alphilge

    1. Bonjour Alain. En couleur, c’est plus délicat. Les teintes peuvent varier de façon dramatique. Mais nous n’avons pas procédé de la même manière. La pellicule dont je parle n’avait pas encore été exposée jusqu’à maintenant. J’espère que tu auras de bonnes surprises avec ces anciennes pellicules. Tiens-nous au courant. Amicalement. Fred

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.