Simulation argentique d’un film Fuji

Selon les spécialistes, il serait possible de simuler le rendu d’un film argentique avec des techniques modernes. C’est ce que la maison FujiFilm met en avant et c’est aussi ce que pensent les possesseurs d’appareils hybrides de la marque. On pourrait ainsi recréer un semblant de vintage sans les inconvénients du passé, grâce à des algorithmes embarqués. À l’évidence, l’image numérique ne plaît pas tant que ça. Je doute fort que nous soyons tous nostalgiques de la photo d’autrefois. Les images produites avec un capteur numérique manquent de saveur ? Sont-elles trop proche du réel ? Ou est-ce tout simplement une histoire d’identité de marque ? Malgré les progrès technologiques apportés au traitement des fichiers qui améliorent sensiblement la qualité d’image, on veut toujours imiter l’ancien et les défauts qui vont avec. Après, je fais peut-être fausse route. La volonté des fabricants est peut-être d’attirer les photographes argentiques qui souhaitent conserver une certaine continuité dans le style de leurs images.

Personnellement, je n’ai jamais réussi à imiter le rendu d’un film Fuji. Que ce soit avec Lightroom, Siler Efex, DXO ou tout autre logiciel, je ne retrouve pas les spécificités des films que j’utilisais autrefois et que j’utilise encore aujourd’hui. Mais je veux bien croire que les utilisateurs s’en fichent. Du moment que le résultat soit plaisant, le nom donné au traitement numérique importe peu. Le fabricant aurait pu réfléchir à une dénomination éloignée des films argentiques mais ce n’était pas dans leur intérêt. Plusieurs références de pellicules bénéficient toujours d’une notoriété importante auprès de certains photographes. Le fait d’attribuer un nom mythique à un programme de traitement d’image constitue une bonne publicité.

Mes photographies n’ont pas toutes la même « gueule ». En fonction du développement du labo, du scan ou de la date de péremption, il peut y avoir des variations de teintes d’un film à l’autre. Parfois, en revoyant d’anciennes photos, j’ai un doute sur le support utilisé. En général, je me souviens des pellicules avec lesquelles j’ai travaillé mais il m’arrive de me tromper. Donc pour moi, c’est difficile d’affirmer si telle ou telle image produite avec un X100F ou un X100v ressemble à une Superia ou une Acros 100. Tout ce que je peux dire c’est que Fuji produit d’excellents appareils photos. Simulation d’un film argentique ou pas, la qualité d’image est tout à fait remarquable et c’est ce qui compte le plus. J’espère avoir répondu à votre question.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.