Vive la couleur argentique

Vive la couleur argentique
Kodak pro Image 100
Kodak Colorplus 200
Kodak Pro Image 100
Kodak Colorplus 200
Kodak Gold 200
la couleur rouge est un thème photo que j'affectionne
Kodak Gold 200
Quel compact ou reflex argentique choisir pour des photos couleur dans la rue Olympus OM

Essayez la photographie argentique couleur au moins une fois. Pour goûter à la pellicule, je vous propose une initiation à la prise de vue en argentique à Lille.

8 commentaires sur « Vive la couleur argentique »

  1. Bonjour Fred, bonjour tout le monde,
    Décidément, je trouve que les couleurs en argentique ont une « rondeur » que je ne retrouve pas dans le numérique, sauf à employer des ersatz technologique pour m’en approcher. Même les couleurs « pétantes » ne sont pas agressives. Ah, je rêve parfois, sans aucune nostalgie, que l’on puisse revenir en arrière …
    Bonne semaine à tout le monde.

    1. Bonjour JP. Hier, j’ai pris un malin plaisir à photographier en couleur avec le Canon EOS 33. J’ai grillé deux pellicules Kodak Gold 200 sans m’en rendre. La lumière était parfaite pour ce film argentique amateur. Un grand merci, grâce à toi, j’ai repris goût à la photographie instinctive.

      1. J’en suis très heureux Frédéric. Dis, si tu veux, je pense avoir le grip vertical pour cet appareil. Si tu l’utilise, je te l’envoie, il s’ennuie aussi dans sa boite ;-). Et belles photos-ballades …

  2. Bonjour,
    sans être indiscret, ils s’agissait de quelles émulsions pour ces clichés ?
    Je suis d’accord avec « latelierdejp » sur le fait que le rendu couleur est vraiment particulier en argentique et très agréable à regarder, certainement à cause du gamut plus restreint sur les émulsions grand public que les boitiers numériques actuels.
    Et encore, même les émulsions dites pro proposent un rendu couleur bien agréable 🙂
    A bientôt !

    1. Bonjour Lucas. Ici, il y a de la Kodak Pro Image 100, de la Colorplus et de la Gold 200. Des pellicules classiques grand public. La première est une Fuji X-Tra 400 et la dernière, j’ai un doute entre Kodak Portra et Kodak Gold. Photographier en argentique, c’est un peu comme partir en voyage. Cela me change du numérique qui pour moi est synonyme de production. Bonne journée.

  3. A Triumph Stag – righteous lines for a grand touring car, even in brown. The colors are superb; beyond than the disciplined inconvenience of 36 exposures, film color is missing the brutal hyperintensity of current and common digital photography. Even though it sounds like a Kodak marketing strategy, making a photograph is capturing a future memory. Color photography should contain that element, something film photography does very well.

Répondre à latelierdejp Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.