Le Canon EF 135 mm F2 L pour remplacer le 70-200 F2.8

Le Canon 135 mm F2 L est venu compléter le parc des objectifs que j’utilise en photographie de portrait. Avec le Sigma 50 mm ART et le Tamron 85 mm F1.8 VC, je suis paré à toutes éventualités. J’ai déniché un exemplaire en parfait état à quelques pas de chez moi et à un très bon prix. Cet objectif, très souvent plébiscité par les portraitistes et photographes mariages, est la focale fixe qu’il me manquait pour remplacer le 70-200 F2,8 revendu il y a peu. Je ne l’ai pas choisi par hasard. Un pourcentage non négligeable de prises de vues en reportage est réalisée entre le 105 et le 135 mm. Les longues focales sont parfois nécessaires dans ma profession. Je reconnais que le 70-200 IS II est un outil formidable, quasiment indispensable dans certaines situations, mais je ne voulais plus transporter des sacoches trop lourdes et m’encombrer avec des objectifs imposants.

Portrait femme sexy militaire Canon EOS 5D Mark III et Canon EF 135 mm F2 L

Le 135 mm me permet de garder une distance relativement éloignée du sujet. Je perds la polyvalence du zoom qui offre l’avantage de la réactivité quand le sujet est en mouvement mais je gagne en confort de travail et en mobilité. Je sens que mon dos me remerciera après 10 ou 12 heures de reportages. Je travaillais déjà depuis longtemps les cadrages serrés avec le 85 mm que j’adore. Le 135 mm est, quant à lui, parfait pour les portraits du couple dans les églises spacieuses ou lors des cérémonies laïques par exemple. Je dois pouvoir rester discret lors des célébrations religieuses. Le seul souci est l’absence de stabilisation qui oblige de monter les ISOS en faible lumière. Mis à part l’absence d’IS comme sur les 70-200 modernes, l’objectif est particulièrement appréciable pour la qualité des images qu’il délivre dès la pleine ouverture. Sa compacité record et son faible poids en font un outil de choix pour les professionnels du secteur mariage. Le 135 mm F2 L ne mesure que 11 cm de long, c’est surprenant. Il se loge dans n’importe quelle sacoche, c’est génial.

J’ai pu faire quelques tests avec Le 135 mm F2 L monté sur l’EOS 5D Mark III. Anaïs a bien voulu coopérer lors d’une séance photo sur les rives du canal près de chez moi. L’objectif est vraiment très réactif et précis. Le taux de déchets est quasi nul même en mode AF suivi. L’absence de stabilisation ne me pose aucun souci puisque la vitesse d’obturation est constamment élevée avec des ouvertures choisies en conséquence mais même en dessous du 1/125 ème, on évite assez facilement le flou de bougé grâce à sa petite taille et un peu d’entraînement. Auparavant, les 70-300 n’étaient pas stabilisés et on pouvait quand même photographier moyennant un monopode et un peu de pratique. Aujourd’hui, les performances des reflex numériques au niveau sensibilité libèrent les photographes de toute contrainte.

J’ai été bluffé par la netteté des images. Je connaissais la réputation légendaire de cet objectif mais voir les résultats en live sur l’écran arrière procure une grande satisfaction. Le 135 mm F2 L n’est pas récent. On peut même le considérer comme un ancien de l’ère argentique mais il surpasse les zooms Tamron et compagnie que je possédais autrefois. Actuellement, seul le Canon 70-200 F2.8 L IS III peut rivaliser avec cette focale fixe à mon avis. Cela représente évidemment un plus par rapport à ma spécialité, la photographie de portrait. Le couple 85 mm / 135 mm remplace aisément le volumineux et impressionnant 70-200 et j’en suis ravi. Le prêtre ne pourra plus me demander quels animaux je viens chasser dans sa paroisse.

Quel objectif choisir pour le portrait ? Canon 70-200 F2.8 IS II L ou le mythique 135mm F2 L ?

Celles et ceux qui n’ont pas l’habitude de manipuler une focale fixe de cette envergure devront peut-être passer par un temps d’adaptation pour trouver leurs marques. Les 28 et 35 mm, on les adopte facilement. Un 135 mm, c’est quand même une autre histoire. Mais je les rassure, on s’y fait très vite. Des portraits de ce type en extérieur sont faciles à réaliser. Il faut juste trouver la bonne distance. De toute façon, la photographie est toujours une affaire de distance. Le 135 mm est pratique lorsque l’on veut photographier à plusieurs mètres de son sujet mais plus proche, on obtient un flou d’arrière-plan incroyable. Du coup, je voulais voir comment se comporte l’objectif à courte distance. J’ai réalisé un cadrage serré sur le visage d’Anaïs à F2 et je n’ai eu aucun souci malgré la faible profondeur de champ.

Cet objectif est vraiment bien construit. C’est normal, c’est un L. Je trouve le 135 mm F2 particulièrement bien conçu avec sa taille et son diamètre raisonnables. Il procure une bonne prise en main comparé à mon Tamron 70-200 F2.8. Monté sur un 5D ou un 6D, on garde un ensemble assez compact. Pour moi, c’est important car j’aime être le plus mobile possible. Par contre, je ne suis pas sûr que le 135 mm soit vraiment un bon choix sur un petit capteur. Si vous souhaitez le visser sur un EOS 800D, vous allez vous retrouver avec une focale équivalente à un 216 mm. Je pense qu’il vaut mieux réserver ce type d’objectif aux reflex plein format mais vous avez le droit de me contredire.

Shooting model Canon EF 135 mm F2 L
portrait mode beauté Lille focale fixe lumineuse

Ce que j’aime avec le Canon 135 mm F2 L, c’est la précision de la mise au point. Sur une bonne centaines de vues, j’ai remarqué seulement deux erreurs et encore, deux erreurs de mise au point que j’impute au photographe trop empressé d’appuyer sur le déclencheur. Le fait de pouvoir réellement s’en servir à F2 est aussi un régal. Combien d’objectifs ouvrant à F1,4 ne sont pas capables d’offrir une précision constante à pleine ouverture. J’en ai fait l’expérience avec le Canon 50 mm F1,4. Pour moi, cet objectif fait un sans faute. Je suis persuadé qu’il fera un bon compagnon dans mes travaux de commandes et aussi mes projets personnels en argentique. À suivre…

3 commentaires sur « Le Canon EF 135 mm F2 L pour remplacer le 70-200 F2.8 »

  1. Superbes photos par une superbe focale fixe avec un modèle non moins superbe.
    Bravo Fred.
    Le 200mm f2.8 L de Canon est une optique ancienne qui a également une qualité d’image exceptionnelle.

    1. Merci Olivier. Avec un beau modèle, un bon boîtier et un excellent objectif, tout devient facile. Le 200 mm L est aussi un très bon objectif mais un peu trop long pour ma pratique.

  2. Bonjour tout le monde,
    C’est vrai que la qualité est bluffante (et le modèle très souriant).
    Et tu as raison lorsque tu fais remarquer que cet objectif, comme d’autres excellents, n’ira pas sur un APS-C. S j’apprécie parfois de sortir mon 70D (léger et avec son écran orientable), je râle à chaque fois car Canon, comme les autres d’ailleurs, ont poussé pendant longtemps le format APS mais sans jamais vraiment proposer des objectifs de qualité dans ce format et quand on veut se composer un kit trans standard qualitatif (style 24-70) via des optiques prévues pour le full frame, on rame car il faut trouver la juste combinaison sans oublier la multiplication par 1,62 (pour Canon). Ou alors il faut passer en opticien tiers mais les prix s’en ressentent maintenant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.