Partage et création argentique

Je viens de remettre mon dernier reportage photo. Plus rien n’est prévu cet hiver. Je sors une heure par jour avec le Canon EOS 30v et le 28 mm sans projet particulier en tête, juste l’envie de photographier différemment avec du film noir et blanc. Les sujets ne sautent pas aux yeux à proximité de chez soi et dans un périmètre aussi restreint mais je fais avec. Je m’invente une histoire ou je me focalise sur la lumière qui dans certains cas devient mon sujet principal. Je déclenche une fois ou deux, parfois pas du tout. Lorsque mon intuition me dit qu’il y a matière à créer quelque chose de totalement différent, je déclenche. Peu importe ce qui se présente devant l’objectif, je prends. Cette période de confinement m’offre l’opportunité de m’éloigner du cadre de la commande. J’aime bien quand la lumière sculpte l’environnement. J’attends le moment où les ombres s’allongent démesurément. En cette période, 16H00 c’est bien. Il m’arrive de douter de mes choix mais ce n’est pas grave. Je n’en ferai pas des œuvres d’art. Par contre, en changeant de méthode et si j’arrive à dépasser mes limites habituelles, alors peut-être que cela aboutira à une idée de projet. Pour l’instant, je n’ai pas grand chose à partager. Je viens tout juste de terminer la première pellicule. J’espère pouvoir réunir quelques images potables avant la fin de l’année. Les photographies seront publiées sur le blog Histoires de photos et nulle part ailleurs.

Une œuvre de Fred MARTIN

J’en ai bientôt terminé avec Facebook. Ma page professionnelle restera active mais le compte personnel ne sera plus alimenté. Je n’accepte plus de nouveaux contacts depuis quelques jours et je ne réponds plus aux sollicitations quelles qu’elles soient. C’est ici et uniquement ici que je partagerai mes points de vues. De nos jours, il est presque impossible de s’exprimer sans attirer les foudres d’individus mal intentionnés. Je n’ai pas fait l’objet d’attaques mais tout est sujet à polémique, ça ne s’arrête jamais, c’est lassant. Je quitte ce milieu malsain où règne la bêtise et la méchanceté.

L’artiste : http://martinfred.blogspot.com/

Rollei retro car

Je ne photographie plus les voitures de collection. Il y a encore quelques années, j’allais sur l’esplanade de Lille me pencher sur les belles américaines et les tractions avant. Pourtant, je n’ai jamais été fan de mécanique automobile. Ce qui m’intéressait, c’était le rendu en noir et blanc des chromes et de la tôle. JeLire la suite Rollei retro car