Autre utilisation de la Rollei RPX 400

Encore de la double exposition au menu des histoires de photos argentiques. Après le billet sur la kentmere exposée deux fois, je remets le couvert avec une pellicule Rollei RPX 400. La pellicule ne m’avait pas vraiment emballé lors du premier test, alors je lui ai trouvé une autre utilisation : la double exposition. L’image en arrière-plan représente le canal de la Lys. Dans les deux premières photos, le canal semble net de part en part. Le diaphragme était fermé entre F11 et F13. Dans la troisième photo, le versant où les arbres se reflètent dans l’eau, tout est flou. Le diaphragme était ouvert à F2,8 avec une mise au point assez proche.

Double expo argentique pellicule Rollei Lille photographie argentique cours et exercices

La deuxième impression a été faite en ville. Petite précision, la première vue est sous exposée de 1 IL. Quant à la deuxième, la mesure est basée sur la règle du F/16. Le matériel employé est toujours le même : un EOS 30v équipé du 28 mm F/2.8 IS. Ce grand angle ne quitte plus le reflex. Les prochaines doubles expositions seront en couleurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.