Comme un air de déjà vu – Rollei RPX 400

J’avais commencé une série en double exposition argentique. Je continue sur ma lancée. La multi-exposition est bien supportée par la pellicule Rollei RPX 400. Le contraste est très présent. La prochaine fois, je m’attaquerai aux films périmés.

3 commentaires sur « Comme un air de déjà vu – Rollei RPX 400 »

    1. Il faut faire attention à ne pas tomber dans les excès avec ce film. Je ne pense pas poursuivre avec la RPX 400. Par contre, j’ai un gros coup de cœur pour la Kentmere. D’ailleurs, je viens d’en reprendre en 100 et 400 ISO. Elle a quelque chose de particulier cette pellicule.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.