Portrait en noir et blanc argentique sur pellicule Kodak Tmax 400

Voici un portrait réalisé au 50 mm avec de la pellicule Kodak TMAX 400. Un portrait au naturel sans artifice ni effet de flou. Je sais, la mode de la faible profondeur de champ persiste encore. On m’a fait la remarque récemment : le photographe doit avoir « une patte graphique ». Je ne suis pas sûr que cette personne sache vraiment de quoi elle parle. Que ce soit pour le plaisir ou pour une commande client, je préfère ne pas tricher. Je photographie les gens en toute simplicité. Le flou / net ne s’impose pas à chaque fois. Personnellement, j’évite de remplir les images avec des effets ravageurs. L’expression de la personne photographiée, son attitude et les bons moments décisifs me suffisent amplement.

Selon moi, ce jour-là, il fallait respecter la lumière et surtout trouver une pose naturelle. Nous étions au milieu d’une expo de voitures anciennes. Le soleil tapait fort. J’ai demandé à mon modèle de s’asseoir dans une belle américaine côté passager et de poser les avants-bras sur la portière de la voiture. Le plus important quand on réalise un portrait est d’opérer rapidement pour ne pas perdre le côté naturel. En général, la photo est déjà faite avant même que le sujet ne s’en aperçoive. Parfois, le meilleur résultat s’obtient entre deux poses ou quand la séance est terminée.

6 commentaires sur « Portrait en noir et blanc argentique sur pellicule Kodak Tmax 400 »

  1. Là, on est dans le portrait réaliste, pas dans le portrait artistique d’école. Il est assez direct, brutal, mais très naturel. Pour le reste, voir Harcourt !

  2. « Faible profondeur de champs ». J’ai dû étudier ça dans un autre siècle. Je suis assez d’accord pour le « faible ».
    De même, que je limite l' »empty space » un max. (Espace vide en Français?) Question de goût je crois.
    En tous cas merci pour toutes ces photos. Toujours intéressant de « voir » par l’oeuil d’un autre. A+

    1. Je n’ai jamais eu la chance d’étudier la photographie. J’ai tout appris par moi-même dans la rue. Il y a 30 ans, je débutais aussi avec un Pentax.

      1. Oh, j’ai pas pris bcp de cours, juste qqs uns. 30 ans? Ils devaient déjà avoir un moteur? Le mien est de 69. Je l’ai reçu pour mon anniversaire. Je l’ai toujours.

        1. Vu la photo. Sympa. Le mien était, est… un tour à ma bibliothèque… Asahi Pentax Spotmatic. Sympa aussi, mais lourd. 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.