De nouvelles pellicules noir et blanc sur le marché

Kodak TMAX 400

Après le retour de certains films argentiques disparus comme la Kodak P3200 ou l’Ektachrome, de nouvelles pellicules noir et blanc apparaissent sur le marché. Lomography lance une pellicule sous la dénomination Black & White Fantôme Kino 8 avec une formule étrange. Cette pellicule est dotée d’une sensibilité de seulement 8 ISO. À en juger les premiers tests apparus sur la toile, la Kino 8 semble difficile à exploiter. J’ai vu des résultats complètement différents d’un blog à l’autre.

Autant, je me réjouis de voir l’argentique intéresser de nouveaux acteurs du secteur, autant je suis sceptique vis à vis de ce genre d’ersatz de pellicule. Qui aurait besoin d’une sensibilité de 8 ISO ? Je ne vois pas à part ceux qui veulent se lancer dans les poses longues sans accessoire. J’ai l’impression que l’on cherche de nouveaux clients en proposant des produits hors normes ou bidons, c’est comme vous le voyez. Je trouve la pellicule Lomography Berlin Kino 400 plus intéressante avec son look rétro. Le prix de la Black and White Fantôme 8 n’est pas donné : 8,90 € l’unité mais quasiment tous les films de chez Lomography sont chers.

Je ne suis pas contre la nouveauté. J’essaie encore de nouvelles formules en argentique. C’est amusant et stimulant. Il y a des innovations qui me fascinent, en argentique comme en numérique. En ce moment, je travaille avec des pellicules Kentmere et la double exposition. La pellicule Ilford PAN F 50 ASA m’intrigue. J’ai aussi une Rollei Ortho 25 à exposer. Je fais des essais et je me teste. Cependant, passé l’étape de la curiosité, je reviens toujours à mes premiers amours comme la Tri-X, la TMAX ou la HP5.

5 commentaires sur « De nouvelles pellicules noir et blanc sur le marché »

  1. Oui, Lomography sort de nouveaux films. Il y a aussi une Babylon Kino B&W iso 13
    Dans le cas de ces Kino 8 et 13 iso je pense que ce doit être pour leurs boitiers pinhole (trou dépingle).
    Cette technique photo appelée sténopé en français semble à la mode.
    On m’a offert à Noël un boitier sténopé en bois à monter soi-même, sans aucune vis. C’est sympa mais à part la notice de montage, il n’y a aucune spécification. Je ne sais pas la focale ni même le diamètre de ce trou d’aiguille, donc difficile d’évaluer le temps d’exposition. Je n’ai pas tellement envie d’utiliser un rouleau de film pour tester ça…

  2. La panF est une belle pellicule, je l’aime beaucoup. Il y a les Astrum aussi qui reviennent, en plusieurs sensibilités. Les Kentmere 100 et 400 sont le meilleur rapport qualité/prix. Et il reste toujours la très belle FP4. J’utilise peu les sensibilités 400, sauf la Kentmere.
    Dans les « étranges », il y a les Washi, pour faire exploser les contrastes, mais il faut bien préparer ses sujets au risque de n’avoir rien d’exploitable…

    1. Je te remercie Chet pour ton retour d’expérience. Je n’ai pas utilisé de FP4 depuis un bon moment. La dernière fois, c’était en 2017 je crois, lors d’une séance studio pour des clients. Les Washi sont très particulières. Elles sont à réserver pour de travaux artistiques. Il y a encore tellement de choses encore à expérimenter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.