Portrait avec appareil photo rudimentaire

Kodak Gold 200 – Olympus OM 2000

Depuis le début du blog, j’insiste sur le fait qu’il est possible de réaliser du portrait avec un appareil photo rudimentaire. J’imagine la tête des invités lors d’un mariage si je venais effectuer un reportage avec un Kodak Retinette. Non, cela n’arrivera pas. De nos jours, si le pro n’est pas équipé du matériel photo dernier cri numérique, il n’est pas pris au sérieux. Qui peut supporter des imperfections dans les photographies de mariage ? Du grain et des poussières ? Non merci.

10 commentaires sur « Portrait avec appareil photo rudimentaire »

  1. Dans le but de désacraliser la photo pro et exhibitionniste, j’ai très envie de me payer un appareil trouvé dans un vide grenier. Un de ces appareils en plastique qui font penser à un jouet. Ne pas être pris au sérieux, je peux, moi, me permettre. Je ne dois rien à personne et la qualité approximative est un jeu. J’utilise un Konica de ce genre pour mes photos de famille. Je vais l’utiliser dans la rue et peut-être même en couleur !

  2. Tout-à-fait d’accord sur le fond, mais il faut quand même mettre au point! Il y a des appareils rudimentaires dont les optiques donnent des résultats charmants, mais sans télémètre, il faut beaucoup de chance ou d’expérience.

    1. Merci beaucoup pour ton appréciation. Ici, il s’agit plus d’une réflexion personnelle, une forme d’autocensure. J’étais en train de m’imaginer travailler avec du matériel inadapté au reportage photo mariage. Mais l’envie de faire ce genre de portrait pendant la réception me brûle les doigts depuis le début confinement. J’ai du temps pour réfléchir et remettre en cause ma façon de fonctionner et surtout savoir ce qui me plairait réellement dans mon travail de photographe. Peut-être un retour à l’essentiel.

    1. Oui, c’est vrai, l’effet Lomo est passé par là. Par contre, quand il s’agit de souvenirs importants, le client ne semble pas prêt pour ce genre d’expérimentation. Il veut des images léchées comme dans les magazines de mode.

  3. La seule chose « pro » dans le matériel numérique c’est le fait pour les professionnels de pouvoir travailler avec plus de sureté vis à vis de leurs résultats. Et à notre époque où le métier de photographe est de plus en plus dur ( mode : oh non on va pas encore dépenser pour embaucher un photographe pour le mariage , le cousin il va faire les photos avec son gros numérique ou son super téléphone 😡 👿 ) bref avec ces mentalités pitoyables je trouve que c’est très courageux de continuer à faire de l’argentique pour un pro ! Donc félicitations !

    1. Un mariage sur 5 seulement est en partie couvert en argentique actuellement. Quand on parle tarifs noir et blanc argentique, beaucoup disent pouvoir se passer du noir et blanc. Le reportage couleur est donc numérique. Le reste, ce sont des passionnés de photos à l’ancienne qui signent pour la presta argentique. Mais je réfléchis à une solution 100 % argentique pour les quelques rares adeptes de la photo imparfaite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.