N’écoutez que vous

Vous êtes peut-être de celles et ceux qui ont décidé de quitter Facebook. Vous en avez raz la casquette des critiques infondées et des attaques en règle. Comme tout le monde, vous pensiez y trouver une communauté bienveillante et des avis éclairés, avant de comprendre que c’est une perte de temps. La plupart des photographes se tirent dans les pattes, se dénigrent et s’invectivent les uns les autres. Triste tableau !

Pellicule Ilford XP2 scan

N’écoutez pas les pseudos experts qui dézinguent vos images. Il y aura toujours un truc qui ne ne leur conviendra pas. La plupart en savent moins que vous. Les autres sont vraiment mauvais. Ils sont nombreux à s’improviser grands maîtres sur Facebook, le grand vivier des frustrés et des médiocres. La critique est facile. Alors à défaut de savoir faire des images, on s’improvise donneur de leçons. On se fait passer pour photographe en copiant collant des préceptes de base lus dans les papiers d’autres amateurs. Si vous avez envie de casser les codes, allez-y. Faites-vous plaisir et trouvez votre propre chemin.

Je vous ai déniché un photographe qui ne respecte pas les règles. Amusez-vous bien : Federico Arcangeli

8 commentaires sur « N’écoutez que vous »

  1. Il ne fallait pas rêver à la société solidaire ! Surtout sous couvert d’anonymat… On a tous les jours des occasions de voir ce que vaut cette société: un ramassis de médiocres plus ou moins malades. Pas besoin de gratter profond pour atteindre le fond… Des malades ! Jamais ils ne m’auront à leur connerie (celle-là ou une autre).

  2. Tu as raison Fred, la photographie comme tout autre activité créative, est avant tout un plaisir très personnel. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas pas regarder ailleurs, au contraire c’est très important de le faire. Mais il faut habiter son esprit de choses ou de personnes qui vous tirent vers le haut et oublier tout le reste.

    1. Merci pour ces bons mots Jean. Encore une fois, tu fais preuve d’une grande sagesse. Je déconseille les photographes amateurs de poster leurs photos sur les réseaux sociaux afin d’obtenir des avis et conseils. Si des photographes passionnés souhaitent progresser et dépasser le plafond de verre de la créativité, ils devraient rencontrer de vrais professionnels de l’image ou des auteurs reconnus lors de lectures de portfolios. A bientôt.

  3. C’est le problème de Facebook . C’est un réseau qui donne la parole à tous, même à ceux qui n’ont aucune légitimité. Et ceux qui sont les plus vus sont svt ceux qui bashent le mieux. J’ai vu parfois des gens devenir complètement stupides et vindicatifs. Après qqes lynchages en bonne et due forme, je ne soumets plus mes images à ma critique sur fb. Il n’en ressort rien de constructif en général .

  4. J’ai beaucoup de chance. Je publie sur FB toujours une photo de chaque pellicule développée, avec un commentaire qui vaut ce qu’il vaut, et jamais de commentaire, et c’est publié en public ! Comme quoi…

    1. Ce sont les groupes qui posent problèmes. Temps que l’on reste entre amis, on récolte des commentaires d’amis. Je discute avec plusieurs photographes amateurs. Plusieurs de mes contacts ont préféré quitter Facebook et créer leur propre espace personnel avec un blog ou portfolio. D’autres se sont réfugiés chez Instagram. J’en profite pour te rendre visite sur ton mur. Bon week-end.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.