Pellicule CineStill 50D Daylight pour le portrait

La pellicule couleur qui me résiste

Pellicule CineStill 50D Daylight pour le portrait
Portrait sur pellicule 50 Daylight

Parmi toutes les pellicules que j’ai l’occasion de numériser, la CineStill 50 Daylight est celle qui m’a donné le plus de fil à retordre. Théoriquement, ce film est particulièrement bien adapté au scan et donne d’excellents résultats en portrait et paysage. J’ai voulu tester cette pellicule 50 ISO un jour ensoleillé lors d’un shooting à Lille. La 50 Daylight est idéale pour les prises de vues sous une lumière brillante. En principe, sa latitude d’exposition est, selon le fabricant, supérieure à celle des appareils numériques et dépasse la plupart des autres films. Je n’avais donc aucune crainte à avoir malgré la forte luminosité.

Les couleurs que j’ai obtenues sont trop pâles et un voile bleu gâche une bonne partie du film. Il me semble avoir surexposé un peu trop à la prise de vue. La pellicule est peut-être restée un peu trop longtemps dans le boîtier avant d’être envoyée en développement. Ou alors, le labo n’a pas renouvelé sa chimie en temps et en heure. Je n’en sais rien. Toujours est-il que je reste sur un mauvais a priori par rapport à la CineStill 50D. J’ai encore un film en stock depuis deux ans maintenant et j’hésite toujours à l’utiliser.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.