Amélie

6 commentaires
photographe mariage lille photo retro noir et blanc

Voilà une photo que je n’oublierai pas. La mariée était extrêmement émue avant de se rendre à la mairie. J’étais tellement touché par ses larmes que j’ai failli perdre mes moyens. Il a fallu que je reprenne mes esprits avant de me remettre à photographier. Une fois dans la voiture, tout allait mieux. J’ai pris cette photo à la volée. Mes mains tremblaient encore.

En tant que professionnel, je ne dois pas me laisser submerger par les émotions. Mais parfois, nous photographes des moments de bonheur sommes confrontés à des situations délicates que l’on ne peut photographier. Je suis heureux de saisir des larmes de joie. Mais quand je suis face à des gens en peine, mon appareil photo est en berne.

6 comments on “Amélie”

  1. Et pourtant on peut faire de belles photos avec des moments difficiles en restant respectueux de la personne bien sûr ! Les émotions agréables ou non font partie de nos vies et les photographier pour en témoigner c’est le lot des photographes. J’ai d’ailleurs beaucoup de respect pour les photographes de guerre, ça ne doit pas être simple à gérer…

    1. Oui, ce doit être extrême sur le plan psychologique. Je n’aurais jamais su devenir photographe de guerre. Ils ont beaucoup de courage d’exercer ce métier. La photo de mariage à côté, c’est de la rigolade.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.