Photographes malhonnêtes

Je trouve lamentable de se servir dans les portfolios des autres photographes.

Certains blogueurs photographes sont sans scrupule. Ils utilisent des photos qui ne leur appartiennent pas dans leur blog sans jamais mentionner l’auteur. Ils rédigent des articles bateaux sur la prise de vue et enrichissent leurs publications avec des images qui attirent le regard. Forcément, les éloges pleuvent. Cela démontre une pauvreté de l’esprit et un manque de respect envers le travail des autres. Je suppose que l’objectif est de se faire mousser, gagner en popularité rapidement ou se faire du fric facilement.

Je préfère encore lire des critiques indigestes de matériel photo dans des blogs dépourvus d’images. Le geek lui au moins ne nuit pas aux autres photographes. Cette pratique honteuse abuse le lecteur. Les visiteurs sont en admiration devant les beaux portraits féminins volés chez les bons photographes mais le blogueur omet de préciser que les photos ne sont pas les siennes. C’est pitoyable.
photographes malhonnetes voleurs de photos

Peut-être que ces individus pensent que l’honnêteté ne paie pas. Peut-être qu’ils se sont rendu compte de la difficulté de percer dans un domaine et de la nécessité de fournir beaucoup d’efforts et de travail. Je suis d’accord, sortir du lot grâce à la qualité de son travail n’est pas donné à tout le monde.

Je ne prétend pas être le meilleur photographe mariage de ma région. Je veux seulement que mes photos de mariage enchantent celles et ceux qui m’ont fait confiance. En même temps, j’espère toucher le cœur des gens qui s’intéressent un tant soi peu à la photographie. Je me bat tous les jours pour fournir une prestation de qualité et un service irréprochable. Je ne suis pas à l’abri d’erreurs et des erreurs j’en ai fait. Mais mon honnêteté vis à vis de mes lecteurs ou clients est ce qui compte le plus pour moi.

Alors évidemment, je ne me sers pas dans les photographies et de mes confrères, cela va de soi. Mais j’essaie surtout d’être honnête dans les articles que je rédige ici. Au point que certains de mes amis me reprochent de vouloir être trop honnête. Si je raconte mes échecs ou si je fais part des lacunes, c’est parce que je ne veux pas me positionner au dessus de tout le monde. Je préfère me montrer sincère plutôt que de rechercher la gloire à tout pris. Et puis, raconter ses erreurs peut rendre service à d’autres personnes.

Quand je dis que je ne suis pas doué pour la conversion des images numériques en noir et blanc par exemple, c’est un point qui irrite mes amis. En temps que professionnel, je suis censé être un expert et je devrais m’affirmer comme tel. Ce n’est pas parce que je suis très expérimenté en prise de vue que je dois être infaillible dans tous les domaines. Mon domaine justement, c’est le noir et blanc argentique. Il n’y a rien de déshonorant de dire que le noir et blanc numérique est mon point faible.

Je m’efforce de rester un photographe honnête, c’est tout.

12 réactions sur “Photographes malhonnêtes

  1. Oh ce que j’approuve ton coup de gueule.
    Souvent j’ai eu cela lorsque je tenais regulierement un site specialisé dans les courses de chevaux. Je voyais sur des « petits blogs » des photographies ou parties de mes photographies avec en plus un autre ©.
    J’ai du moi aussi gueuler mais vraiment tres fort et en menacant de proces pour que cela cesse.
    J’ai également averi certains medias qui (sans le savoir) avaient des photographies de leur appartenant et sur des autres sites (en les nommant)
    C’est vraiment recurent.
    Je donnais en « image » cette explication ; lorsque vous entrez dans un magasin pour regarder les objets, est-ce que vous en ressortez un objet dans les mains sans l’avoir payé ?…
    Les gens pensent que parce que l’image est sur internet qu’elle est gratuite.
    Prendre des photographies demande du temps, de l’argent . On a du materiel qui coute cher et qu’il faut rentabiliser egalement
    Oh oui, j’approuve ton coup de gueule à 100 %

    • Merci pour ton soutien Yoshimi. Les gens malhonnêtes sévissent partout sur la toile comme dans la vie courante. Le vol de photos est rageant pour tout le monde. C’est encore plus grave quand on vit de la photo.

      • mais de rien. Tu remarqueras que sur mon site toutes mes photos sont traversees de © (je garde les photographies intactes en double sur cle usb)
        Je ne suis pas pro mais comprend parfaitement ceux qui vivent de cet art et se voient littéralement vole sans vergogne.
        Il faut faire comme moi, mais c’est fatiguant de se battre sans cesse
        Courage

  2. Eh oui, Fred ! Adieu le monde des belles âmes et des esprits purs !
    Trop de liberté tue la liberté. La preuve : on a peur d’aller sur Internet. On sait qu’on va se faire avoir comme au coin d’un bois un soir sans lune. Ils sont à l’affut, ils ne vivent que pour ça et comme ça. On se rend au moins compte du monde dans lequel on vit et avec qui on vit… La guerre de tous contre tous. Dans la rue, on ne s’adresse plus la parole, dans le métro on ne s’excuse plus, on pousse les gens comme des objets. Ce monde est foutu. Serrons les rangs ! ça va faire une drôle de société, voire plus de société du tout. Amen !

    • J’aime beaucoup ta fougue verbale Patrice. J’ai réagi sur un coup de sang. Mais avec un peu de recul, je me suis après relecture que plus rien ne nous étonne. On marche sur le respect et c’est valable dans tous les milieux et les zones géographiques. Ce qui m’étonne aujourd’hui, c’est d’entendre un gamin dire bonjour, merci, s’il vous plaît …

  3. Pour le N&B numérique, avoir un résultat qui ne te donne pas satisfaction ne veut pas dire que tu n’arrives pas à post traiter. Je vois beaucoup de photos N&B numériques qui, à moi aussi, ne m’apportent pas la satisfaction attendue d’une photo en N&B.
    A maîtrise égale des techniques, argentique et numérique, le N&B argentique reste nettement plus beau.

    • Je suis d’accord. Le noir et blanc argentique est beaucoup plus sensuel que le nb numérique. par contre je connais des photographes ( mariage notamment ) qui savent exploiter leurs images en noir et blanc à la perfection. C’est le cas du photographe Bradley Hanson. Merci pour ton message.

  4. Bonjour Fred.
    Ca a toujours été comme cela. Aujourd’hui tout est amplifié par les réseaux dits sociaux.
    Pour moi, comme Platon le disait si bien, l’important est de se connaître soi-même.
    Je suis de ceux qui essaient de penser et pratiquer honnêtement. Dire qu’on n’est pas le meilleur dans tous les domaines, c’est de l’honnêteté et la vérité. Un mensonge dessert toujours un jour ou l’autre.
    Ce qui est important c’est de connaître ses points forts et de les mettre en avant, c’est de se démarquer par rapport aux autres.
    C’est ce que tu fais en mettant en avant l’argentique dans ta pratique photographique.
    Tiens-toi à ce que tu es, à ce que tu fais le mieux, à ce que tu aimes, dis-le, mets-le en avant, montre ton envie et tu donneras l’envie de faire appel à toi pour tes photos et pour passer un bon moment avec toi. Continue donc d’être toi-même.
    Juste mes 2 centimes (comme disent les anglais).
    Et continue de partager ici. Tu constates alors que tu n’es pas seul.

    • Bonjour Olivier. Merci pour ton soutien. Tu as raison, le phénomène est amplifié par les réseaux sociaux. Cela ne me dérange pas d’avouer mes faiblesses et d’admettre que la partie post-production est mon talon d’Achille. La majorité des plus grands photographes d’hier déléguaient le travail du labo à de vrais spécialistes de la chambre noire. Et même encore aujourd’hui, certains photographes connus sous-traitent l’activité de post-prod. C’est vrai que c’est toujours mieux d’affirmer être un maître de de la retouche numérique mais je m’en fiche. Il y a un domaine que je ne confierai pas à un autre ( sauf peut-être à un spécialiste ) c’est la numérisation de mes négatifs noir et blanc. Je préfère garder la main sur cette partie car je veux conserver un rendu très spécifique. Bon week-end Olivier.

  5. Je suis 100% en accord : Cette pratique d’utiliser les photos des autres sans crédit (ou permission) est affreuse. Non seulement est elle malhonnête, mais aussi irrespectueux à l’artiste. Heureusement, il ya des sites tels que https://www.TinEye.com qui peuvent aider un photographe accompli comme toi à protéger sa propriété intellectuelle. (Petite note : Malgré mes efforts d’apprendre le français, ma écriture reste toujours faible. Je m’excuse si j’ai fait quelques fautes.) En tout cas … très belle image !

    • Merci pour ton intervention Heide. Je te remercie d’avoir fait l’effort de t’exprimer dans ma langue. Ton français est remarquable. C’est grâce à TinEye que je repère les fraudeurs. Malheureusement, on ne peut pas faire grand chose vis à vis de ces pratiques malhonnêtes. Même en bloquant le clic droit et enregistrer sous, certains arrivent toujours à se servir dans les portfolios des autres. Bon dimanche Heide.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.