Kodak Portra 400 et règle du F/16

Portrait réalisé avec le Canon EOS 3 + Tamron 28-75 F/2.8 XR DI + Kodak Portra 400

Portrait réalisé avec le Canon EOS 3 + Tamron 28-75 F/2.8 XR DI + Kodak Portra 400

Lorsque je suis confronté à la lumière dure du soleil, notamment en plein été, je me réfère à la règle du F/16. Cette règle permet de s’affranchir d’une cellule de mesure. Avec cette règle, l’exposition est correcte Le mode manuel devient alors facile. L’ouverture doit bien sûr être positionnée sur F/16 et la vitesse dépendra de la sensibilité de la pellicule. Ici, il s’agit d’une Kodak Portra 400 ISO. La vitesse sera donc de 1/400 ( ou la valeur la plus proche soit 1/500 sur l’EOS 3 ). Si votre pellicule est une 200 ISO, choisissez une vitesse de l’ordre de 1/250. Mais rien ne vous oblige à rester bloqué(e) sur la valeur F/16. Vous pouvez décaler le couple vitesse / ouverture. Si vous décidez d’ouvrir le diaphragme un peu plus, il faudra juste augmenter la vitesse d’autant. En ouvrant le diaphragme de deux crans, vous augmenterez alors la vitesse de deux valeurs. C’est aussi simple que ça.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.