Il n’y a pas que la street en noir et blanc

pellicule noir et blanc histoires de photos

Écluse de Quesnoy-sur-Deûle – Pellicule noir et blanc AGFA APX 100

Les thèmes photos noir et blanc en dehors de la photographie de rue

Le noir et blanc a conquis les passionnés d’argentique comme moi tombés dans la soupe bien bien avant l’arrivée du numérique et des smartphones. Mais le noir et blanc intéresse aussi ceux qui se revendiquent photographes de rue. La photo en noir et blanc fait partie intégrante de leurs portfolios. Ce sont souvent des connaisseurs ( amateurs ou non ) et admirateurs des grands maîtres comme Winogrand. Les photographies de Winogrand sont exceptionnelles. Malheureusement, nous ne sommes pas tous auteurs de chefs d’œuvres en noir et blanc. D’ailleurs, j’ai toujours considéré la photo de rue comme étant un art difficile. Alors, je choisis souvent la photo facile. Je m’éloigne de la photographie de rue très tendance actuellement, celle qui consiste à cadrer des visages en gros plan et je me concentre plutôt sur mon noir et blanc. Ce qui m’intéresse, ce sont les contrastes, les textures, les formes, les silhouettes et une tonalité spécifique. J’aime beaucoup les noirs profonds

Heureusement, il n’y pas que la « street photography » pour s’exprimer brillamment en noir et blanc. Il existe d’autres domaines dans lesquels le noir et blanc excelle. Dans les choix qui s’offrent au photographe, il y a bien sûr le paysage, le portrait, la photo de mode mais aussi les images banales du quotidien. Les occasions sont nombreuses pour exposer une pellicule noir et blanc, surtout lorsqu’on sait regarder les volumes et la répartition des masses. Le noir et blanc peut s’appliquer partout, dans les scènes du quotidien et dans notre entourage.

3 réactions sur “Il n’y a pas que la street en noir et blanc

  1. L’avantage du noir et blanc c’est aussi de pouvoir moduler le rendu des pellicules. Par exemple d’obtenir des noirs plus profonds (mais pas bouchés), des blancs avec détails (et pas cramés) et une gamme de gris à faire pâlir une souris ! C’est d’ailleurs le challenge que je me suis fixé et auquel je vais m’attaquer. Il y a aussi la possibilité de se trouver un style plus graphique et moins conventionnel. Amusons-nous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s