Le travail de la couleur en photographie de rue

Quitte à faire de la couleur en photographie de rue, autant choisir des lieux où les couleurs attirent l’œil plus que le reste. La couleur joue un rôle prépondérant en photographie de rue. Elle mérite notre attention et notre reconnaissance, surtout lorsque la lumière du jour est belle. Si c’est le cas, on peut même envisager la photographie de rue avec la couleur comme sujet principal. C’est l’idée que j’ai retenue en parcourant les rues de Lille ce matin. L’inspiration ne vient pas toujours facilement. Parfois on cherche la photo insolite mais les situations qui sortent de l’ordinaire ne se présentent pas à tous les coins de rues. Et comme la lumière et les beaux contrastes faisaient ressortir les couleurs vives, je suis parti en quête de façades colorées et d’enseignes aux couleurs vives. 

J’aime beaucoup photographier la couleur dans l’espace urbain. Le numérique est bien pratique pour améliorer le rendu des couleurs en post-production mais je préfère encore photographier les couleurs de la ville avec de la pellicule amateur comme la Kodak ColorPlus par exemple. Chaque pellicule possède ses propres caractéristiques en termes de couleurs. La Kodak ColorPlus a un style un peu à part qui ne plaira pas à tout le monde. Avec un fichier RAW, on peut obtenir une multitude de rendus différents grâce à Lightroom et des pluggins dédiés. Mais ce qui est intéressant en argentique, c’est que l’on n’a pas besoin de pousser des curseurs pendant des heures pour trouver un rendu particulier. L’effet est immédiat.

Une réaction sur “Le travail de la couleur en photographie de rue

  1. Tu as raison, Fred. La couleur est un des éléments qui participe à la photo de rue. A la différence de l’autre, en noir et blanc, qui se veut plus mordante dans ses sujets, ses thèmes, la couleur privilégie d’abord et surtout le choc des couleurs.
    Le rendu de la couleur doit, à mon avis, nécessiter de toujours travailler dans les mêmes conditions avec la même pellicule. Je ne crois pas qu’on puisse utiliser le même film l’hiver et l’été, à l’ombre et au soleil. Je constate que beaucoup des meilleurs travaillent presque toujours dans les mêmes endroits et au même moment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s