Portrait CineStill à Lille suite

J’ai numérisé deux autres vues de la CineStill 50. J’ai eu l’occasion de tester cette pellicule lors d’une séance portrait à Lille. Les premiers scans ne me plaisaient pas, en particulier au niveau du rendu des couleurs. Les détails ne semblent pas très propre non plus mais je veux bien en endosser la responsabilité. La mise au point n’était peut-être pas parfaite. De plus, le 50 mm F/1,4 aurait dû être remplacé depuis longtemps. Je poursuis tout de même les scans en espérant trouver un bon équilibre dans la colorimétrie. Je ferai d’autres essais de prises de vues dès que possible mais pour l’instant je ne suis toujours pas convaincu par cette émulsion. 

Pour couronner le tout, le laboratoire a fait une erreur de manipulation pendant le développement de la CineStill. Le début du film est brûlé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s